Week End Mouvementé Sur Le Ricardo Tormo !
World SuperBike SuperSport 2008

Photos By Esprit-Racing : World SBK Valence I, World SBK Valence II, World SBK Valence III, World SBK Valence IV

 - Esprit-Racing
C'est Chaud le World SBK ... Photo : Esprit-Racing


Dire que le week-end de Valence fut mouvementé est un euphémisme. Pas moins de dix chutes ont émaillé la première course Superbike du week-end. Et parmi les premiers couteaux partis au tapis, Kagayama, Haga, Fabrizio, Kiyonari, Xaus, Neukirchner et Checa. Du coup Bayliss, qui se classe deuxième lors des deux courses de la journée, prend un peu plus ses distances au championnat.


NEUKIRCHNER MIS K.O. PAR CHECA

Tout avait pourtant bien commencé pour l'Allemand Max Neukirchner. Après sa somptueuse pole position de la veille, la première de sa carrière, le pilote de la Suzuki Alstare a mené la course de bout en bout.
Une domination sans partage et impressionnante devant l'Italien Lorenzo Lanzi sur la Ducati RG et un Troy Bayliss impuissant sur la Ducati officielle. Mais voilà, en fin de course, transcendé par un public Ibère chaud bouillant, l'Espagnol Carlos Checa remonte ses adversaires un à un et fond littéralement sur la tête de la course.
A un tour de la fin de la course, il a le pilote Allemand en point de mire. Carlos Checa a déjà passé Corser et Lanzi dans le dernier virage du circuit. Il répète le scénario. Malheureusement pour lui, son pneu avant se dérobe et il entraine Neukirchner dans sa chute. Checa parvient à se relever indemne et à repartir pour accrocher la cinquième place.
Malheureusement pour Neukirchner qui se voyait déjà enregistrer la première victoire de sa carrière en championnat du monde Superbike, il se fracture la clavicule en chutant et ne repartira pas. Pire, il doit jeter l'éponge pour la seconde course de la journée et hypothèque peut-être sa participation à la prochaine course qui aura lieu au Pays-Bas sur le circuit d'Assen dans trois semaines. Un scénario terriblement injuste pour Max qui méritait franchement cette victoire.
Quant à Carlos Checa, il court toujours après sa première victoire en Superbike. En attendant, cette fin de course, totalement à l'image de la folie qui a régné sur le tracé Ricardo Tormo ce dimanche midi, profite à Lorenzo Lanzi qui remporte la course sur sa Ducati RG, devant Bayliss et Troy Corser sur la Yamaha. Régis Laconi sur la Kawasaki termine en huitième position.


En seconde course, on retrouve rapidement Carlos Checa aux avant-postes, devant Noriyuki Haga. Le Japonais, parti à la faute en bout de ligne droite lors de la première course de la journée, veut sa revanche.
Troy Bayliss se maintient à quelques longueurs des deux premiers. Finalement, Checa va connaître quelques soucis de pneumatiques et va rétrograder d'un coup. Il réussit à conserver sa troisième place, juste devant son coéquipier Japonais Kiyonari qui signe là son meilleur résultat en championnat du monde. Devant, c'est donc un autre pilote Japonais qui s'impose.
Haga remporte sa première victoire de la saison devant Troy Bayliss qui fait une nouvelle fois le plein de gros points à Valence. Au championnat du monde, l'Australien est seul en tête et compte désormais 48 points d'avance sur Fonsi Nieto qui conserve sa deuxième place au championnat du monde, devant Troy Corser et Carlos Checa à égalité de point à 56 points du leader. Finalement, le grand perdant de ce week-end est bel et bien Max Biaggi. Souffrant de son poignet toujours douloureux suite à sa chute en Australie, le Romain termine seizième en première course et ne parvient pas à inscrire le moindre point.
C'est le troisième résultat blanc d'affilée du pilote Ducati Sterilgarda. Il marque les huit points de la huitième place lors de la seconde course de la journée. Au final, Biaggi perd le bénéfice de sa troisième place au championnat du monde pour rétrograder en septième position.



Premiers lauriers pour Lascorz

On le pressentait depuis quelques courses. Le jeune Espagnol de 23 ans Joan Lascorz remporte sa première course en championnat du monde Supersport sur sa Honda Glaner Motocard.
Après un premier podium à Vallelunga en fin de saison dernière, puis une seconde place au Qatar lors de l'ouverture de la saison, voilà le jeune pilote Honda qui accroche sans complexe ses premiers lauriers en mondial Supersport. Et avec la manière, puisqu'il n'a jamais été inquiété de toute la course. Joan profite d'une erreur de Pitt en début de course pour prendre ses distances. Il ne sera jamais rejoint. Il triomphe devant son public et s'installe ainsi en tête du championnat du monde avec seize points d'avance sur l'Australien Broc Parkes.
Derrière Lascorz, on retrouve Fabien Foret sur la deuxième marche du podium. Après sa grosse chute de vendredi, on n'attendait pas Fabien aussi bien placé. Mais le Français a magnifiquement géré sa course. Sa deuxième place à Valence permet à Fabien de remonter au classement provisoire en troisième position derrière Parkes et Lascorz. Il compte désormais 21 points de retard sur l'Espagnol, malgré son résultat blanc au Qatar.
Grosse déception en revanche pour les pilotes Honda qui ont accumulé à Valence les contre-performances. Pitt tire tout droit en début de course et ne peut faire mieux que 19e. Chez Honda Stiggy Brookes abandonne et Robin Harms chute. Finalement, Craig Jones hisse une deuxième Honda sur le podium en terminant troisième. Deuxième pilote Français classé, Matthieu Lagrive termine 13e. Arnaud Vincent est 18e et Grégory Leblanc abandonne sur chute.



Communiqué www.worldsbk.com



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 07/04/2008 07:46:02