Troy Corser à Domicile
Championnat du Monde SBK 2008


Troy Corser le plus rapide dans la première qualif' - Yamaha Racing / DR
Troy Corser le plus rapide dans la première qualif' Photo : Yamaha Racing / DR


Troy Corser à domicile

SBK 2008 Une nouvelle fois, l’Australien Troy Corser domine les essais du championnat du monde Superbike. Au guidon de la Yamaha officielle, le double champion du monde a remporté la première séance qualificative du week-end.

Il devance de très peu son compatriote Troy Bayliss. Seulement 38 millièmes de seconde séparent les deux hommes. Ce week-end Australien sur la piste de Phillip Island démarre en trombe.

Si les chronos sont modestes en ce premier jour, restant à une demi-seconde du record de la piste détenu par Troy Corser (1’31.826), la guerre des nerfs a débuté entre le pilote Yamaha et celui de la Ducati. Chacun veut gagner à domicile, devant son public.

Bayliss sans doute plus encore, car s’il met un terme à sa carrière de pilote en fin d’année, ce sera la dernière fois ce week-end que ce grand champion évoluera sur ses terres. Un symbole important pour le pilote de la Ducati qui va tout faire pour empocher une double victoire à Phillip Island. Le plus amusant, c’est que le dernier pilote à avoir empoché un double succès en Australie est justement Troy Corser. Tout est réuni pour qu’entre ces deux grands champions, la bagarre atteigne des sommets dimanche.

Mais ce duel annoncé ne doit pas masquer la menace qui rode. Car les prétendants à la victoire sont nombreux, à commencer par Max Biaggi. Le Romain, seul pilote du championnat à être monté par deux fois sur le podium au Qatar, vise sa première victoire en 2008. Il a démontré, ainsi que son coéquipier Xaus, que la Ducati privée du team Sterilgarda était une machine redoutable et redouté, même par le team officiel. Rappelons que Sterilgarda a effectué deux fois trois jours de tests sur le circuit Australien au mois de janvier. Et si les conditions météoroliogiques en cette fin février sont loin de la chaleur de janvier, Xaus et Biaggi sont parfaitement préparés. Tout comme les hommes des Suzuki officielles d’ailleurs.

Neukirchner et Nieto (vainqueur au Qatar) ont eux aussi effectué deux fois plus d’essais ici que les autres teams. Et nul doute qu’ils seront au rendez-vous de la course. L’Allemand est quatrième de la première séance d’essais officielle derrière Corser, Bayliss et Fabrizio. Nieto un peu plus loin, est l’auteur du neuvième temps. Bonne nouvelle dans les rangs Français.

Après l’énorme désillusion du week-end dernier au Qatar, Régis Laconi et sa Kawasaki sont à nouveau dans le coup. Sans avoir totalement disparus, les soucis de châssis du tricolore se sont considérablement atténués. Régis est pour le moment qualifié en huitième position à huit dixièmes de seconde de Corser. Une place nettement plus conforme aux performances de la nouvelle ZX-10R. Régis a d’autant plus de mérite que son coéquipier Tamada pointe seulement en 21e position. Juste devant Sébastien Gimbert sur la Yamaha du GMT94.

Sébastien devrait améliorer son chrono demain et rejoindre son coéquipier David Checa pour le moment en 16e position et qualifié pour la Superpole. Très dure journée en revanche pour Loïc Napoleone qui n’est pas parvenu à qualifier sa Yamaha R1 sur une circuit qu’il découvre totalement. Phillip Island est peut-être le plus beau circuit de la saison, il n’en est pas moins exigeant et il faut le temps d’y prendre ses marques.

CHAMPIONNAT DU MONDE SUPERSPORT - PITT VEUT SE RATTRAPPER

Après avoir chuté en course au Qatar en percutant la machine à terre de son coéquipier Réa, Andrew Pitt tient à rattrapper au plus vite son retard au championnat. Sur ses terres, l’Australien du team Honda Ten Kate, remporte la première séance d’essai qualificative devant les hommes de la Yamaha officielle Parkes et Foret. Comme en Superbike, les temps sont restés à une demi-seconde du record. Un record détenu par le Français Sébastien Charpentier (1’34.976).

Deux Australiens en tête, suivis comme leurs ombres par un Fabien Foret revanchard qui fera tout pour s’adjuger cette victoire qui lui a échappé dans le dernier tour de la course au Qatar pour une idiote panne d’essence. Foret reste sur une victoire en Australie en 2007. La seule de la saison dernière d’ailleurs et se verrait bien renouveler la performance.

Malgré un doigt très amoché lors de sa chute au Qatar, le jeune britannique Réa tient sa place, en ayant qualifié la seconde Honda Ten Kate en septième position. Autre blessé, presque plus étonnant encore, Garry McCoy dont la jambe droite est fracturée, est pour le moment dixième sur la grille au guidon de la Triumph Carrachi. Mattieu Lagrive, second Français est en douzième position, Grégory Leblanc en 18e place et Arnaud Vincent seulement 29e. Le champion du monde 125 connaît d’importantes difficultés au niveau du châssis de sa Kawasaki privée et n’attend pas de miracle pour ce week-end à Phillip Island.

Communiqué www.worldsbk.com



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Ducat53 - 29/02/2008 14:05:42