Coup D'envoi De La Saison à Mantova Pour Le Team Gpkr
MX INTERNATIONAL DE MANTOVA


Coup d'envoi de la saison à Mantova - MediaCross
Coup d'envoi de la saison à Mantova Photo : MediaCross


Comme tous les ‘top teams’ l’équipe GPKR a débuté sa saison 2008 à Mantova, cadre de la première épreuve de la saison. Kevin Strijbos et Sébastien Pourcel se sont tous deux classés dans le top ten, montrant une bonne vitesse de pointe sur l’ensoleillé circuit italien.


La météo était idéale pour cette première course, et tout le monde a apprécié le soleil même si en fin de journée les pilotes se sont plaint des mauvaises conditions de visibilité avec le soleil rasant.
Pour cette première sortie de l’année Kevin utilisait la moto récemment arrivée du Japon, alors que Sébastien conservait son habituelle 450. Tous deux signèrent une bonne séance chronométrée, avec les secondes (Seb) et septièmes (Kevin) positions.
La manche qualificative ne fut pas aussi bonne, puisque Kevin se retira sur un problème d’embrayage alors que Sébastien se classait neuvième après une chute.

En course Kevin fut régulier avec une huitième et deux sixièmes places, tandis que Seb eut des hauts et des bas. Pris dans une chute au premier départ il revint de la dernière à la septième place, puis se bagarra avec Philippaerts pour la victoire en seconde manche jusqu’à ce qu’une chute le relègue en troisième position.
Il rentrera au paddock en dernière manche, après un mauvais départ et un sérieux problème de vision des trajectoires avec le soleil couchant.

Pour Alexandre Rouis, le troisième pilote du team, c’était la première confrontation à un tel niveau et il en tira une expérience profitable en vue des GP.
Vingt cinquième aux chronos, il fut relégué en seconde ligne sur la grille de départ pour se classer à deux reprises parmi les trente premiers avant d’abandonner en finale.
Le team reste en Italie cette semaine pour des séances de testing, puis se rendra à Girona (Espagne) pour la séance photos officielle Kawasaki. La prochaine course est Valence (France) ou la plupart des teams de GP seront présents pour la seconde grande course de l’année.



Kevin Strijbos : Cela a été de mieux en mieux au fil des courses, même si je ne me suis senti très à l’aise suite à ma blessure à l’épaule. Je me suis fait mal en chutant voilà deux semaines en Espagne, et depuis dix jours je n’ai pas pu rouler.
A chaque fois que je suis allé en piste ce week-end la situation s’est améliorée si bien que je suis plutôt content. On doit maintenant travailler sur le comportement moteur au départ, car Sébastien comme moi avons eu un peu de problèmes de ce côté là, et je pense qu’on va y arriver rapidement.

J’ai terminé une manche huitième et les deux autres sixième, la dernière course fut un peu difficile car j’ai ressenti de la fatigue mais il reste six semaines avant le premier GP. J’ai fait attention à mon épaule, je ne pouvais sauter ou tourner comme je l’aurais voulu et maintenant je vais filer en Belgique consulter mon docteur. Nous en avons déjà parlé au téléphone, il va faire tous les examens nécessaires pour voir si une opération est nécessaire



Sébastien Pourcel : En première manche je ne pars pas très bien et on tombe devant moi, je ne peux éviter la chute et je perds beaucoup de temps à démêler ma moto.
Je repars dernier pour remonter sept en donnant tout ce que je pouvais, j’étais content de moi après l’arrivée. En seconde manche je suis parti dans le top huit pour revenir second derrière Philippaerts, j’étais tout près de lui quand j’ai fait une petite faute et je suis tombé.
Je termine trois, et au dernier départ je pars mal une fois encore pour abandonner après quelques tours car je n’y voyais rien avec le soleil couchant.

On va travailler avec le team sur les suspensions et les départs, la moto va très bien sur un tour de circuit mais aux départs ca ne va pas. Le point positif c’est que physiquement je termine les manches frais, le travail hivernal porte ses fruits et je sens que j’ai encore de la réserve pour rouler une quinzaine de minutes à ce rythme



Alexandre Rouis : Le week-end s’est globalement bien passé, si ce n’est que j’ai eu un petit problème technique en troisième manche.
Une piste et un plateau comme celui de Mantova change bien de ce que j’ai connu jusque là en championnat de France, mais depuis un mois je travaille en permanence avec Sébastien et il n’y a pas de raison que cela n’aille pas.

J’ai besoin de courses de préparation avant d’arriver à Valkenswaard, mais avec Valence dans deux semaines et trois épreuves du championnat de France ensuite je devrais arriver bien préparé au premier GP’



Roger Pourcel : Tout s’est bien passé dans l’ensemble, et nous avons fait le bon choix en venant ici avec la structure de GP.
On a pu travailler dans de bonnes conditions et voir les points sur lesquels nous devons travailler d’ici au premier GP, c’était important pour nos deux nouveaux pilotes et notre nouveau mécanicien.

On savait avant de venir ici qu’il y avait du testing à faire d’ici au premier GP, on sait maintenant précisément dans quelle direction nous devons aller avec en priorité le problème des départs.

Nous avons reçu la moto d’usine très récemment, seul Kevin l’utilisait aujourd’hui, et nous avons sept semaines devant nous pour être fin prêts. Je voudrais donner quelques nouvelles de Christophe, qui est pour trois semaines à Cap Breton dans le centre de rééducation pour sportifs.

Il a un bon moral depuis les fêtes de fin d’année, il récupère lentement mais les mauvais jours sont derrière lui et je pense que c’est la meilleure nouvelle que nous pouvions donner aux fans et à nos partenaires’



MediaCross



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 11/02/2008 16:13:04