Nicolas Verzele Prend La Cinquième Place De La Consolante 600cc
Coupes de France PromoSport Carole


Nicolas Verzele - Esprit-Racing
Nicolas Verzele Photo : Esprit-Racing


Il n'y qu'une séance d'essai prévu pour ce Jeudi après midi, début d'un week end de vitesse en coupe de France promosport, ce qui nous laisse le temps ce matin avec mon pote guillaume de monter l'amortisseur White Power mis à disposition notre concessionnaire LEADER TEAM.


La séance d'essai de l'après midi se déroule bien puisque nous validons le montage de l'amortisseur, le pneu Dunlop tout neuf monté aussi dans la matinée ne se déchire pas.

Le vendredi j'ai deux séances d'essais pour trouver le meilleur réglage de mon amortisseur, qui me permet de rentrer dans des chronos honorables (01'07"61) mais pas satisfaisant par rapport à mon objectif, je rencontre aussi des problèmes avec mes freins, ils ne me permettent plus de freiner à mon repère, heureusement que Laurent Engel boss de LEADER TEAM m'a laissé plusieurs types de plaquettes.


Samedi matin 10h00, Je suis prêt pour la seule séance de qualification de la journée, le temps est couvert, il fait froid mais la piste est sèche.
Allez vingt minutes pour améliorer le chronos de la veille, je prend le temps de roder et chauffer le train de D209 GP RACER prévu pour tout le week end de course, d'autres ne le font pas et se font vite piéger entraînant un drapeau rouge( tout les pilotes doivent rentrer dans la voie des stands), il ne reste plus beaucoup de temps pour "claquer une pendule" et la piste est très piégeuse je part en évitant d'être enfermé dans un peloton, Yann Sotter me double j'en profite pour suivre le rythme, drapeau à damier sur la séance et je serais obliger de me contenter d'un tour en 01'08"1 qui me place 14ème de ma séance et 28éme sur 61 concurrents.
Au final le rythme n'a pas été élevé vu l'état de la piste ce matin et la difficulté de mettre en température les Dunlop.


Samedi après midi course qualificative sous la pluie sans pneu pluie, je prend un départ timide vu les conditions qui me fait perdre beaucoup de places je me retrouve loin ayant l'impression de rouler sur des œufs je cherche un rythme qui était de une 01'21" sur la course précédente dans les mêmes conditions , j'ai roulé en 01'25 " ne me permettant pas de reprendre les places perdu au départ, je finirai 20ème déçu et sachant que je serai sur la grille de la course consolante du dimanche.


Dimanche matin 11h00 : course consolante, Je suis septième sur la grille de départ.

Le départ est donné , et décidément je me rend bien compte que je manque d'expérience dans les départs puisque de vois au moins dix pilotes devant mois, je ne me laisse pas abattre et je reprend des places dans le droite après le dévers, pareil dans le gauche qui "tue" dans le parabolique je ne vois plus que cinq pilotes devant moi et la le rythme est donné, mon alfano me le confirmera plus tard puisque je suis déjà en 01'07" 4 , la quatrième place est ma porté , je fais sentir ma présence à la kawa qui est devant moi, je ne sais pourquoi mais mon avant bras droit se tétanise au fil des freinages, je perd beaucoup de sensation sur la poignée d'accélérateur et les freins cependant je ne lâche pas en me ferais pas dépassé. Je finis cinquième de ma course en pensant déjà prendre ma revanche à la prochaine !

Pour ce week end de courses de remercie tout mes partenaires et ceux de mon concessionnaire, Laurent, Guillaume, Bichette, Simon, Arnaud et tout ceux venu en nombres pour me soutenir ainsi que mes parents.


Nicolas Verzele



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 08/04/2008 09:30:11