Promotion Cup 2008 à Ledenon Par Jérôme Rouquairol
Week End Racing Cup - Promotion Cup


Jérôme Rouquairol - CRT
Jérôme Rouquairol Photo : CRT


Promotion Cup 2008 à Ledenon par Jérôme Rouquairol


Jeudi : Départ en fin de matinée de la région parisienne direction Nîmes, pour une fois j’ai la chance d’être accompagné par mon Team Manager (Vincent) et par Elodie qui assure régulièrement la prise des photos que vous retrouvez sur mon site. Une petite panne sur le camion viendra donner un peu de « piquant » au voyage.


Vendredi : aujourd’hui c’est roulage libre, l’occasion de régler la machine en fonction de la configuration du circuit, je m’offre 3 roulages, et durant ces 3 roulages je me rends compte que je suis en proie a de gros problèmes avec ma fourche, elle est beaucoup trop dure !
J’ai beau essayer de jouer sur les réglages hydraulique rien n’y fait du coup je fais difficilement voir dangereusement un 1’39 … je suis à plus de 4 secondes de mes chronos de l’année dernière !!!
Pour couronner le tout mes impressions concernant l’ambiance se confirme, fini « la gentleman attitude » de l’année dernière …


Samedi : le matin ce sont les qualifs et malheureusement je ne réaliserait pas mieux qu’un 1’35 se qui me met a la 21ème position (5ème ligne) sur la grille de départ, par contre le point positif, c’est que nous avons une piste pour mes réglages de fourche, apparemment il y a trop d’huile !

Après les qualifs et suite à l’intervention d’un préparateur de fourche présent sur le paddock (2RTeam) nous avons retiré 40cc d’huile par tube de fourche et enfin je retrouve une fourche qui travaille normalement, reste plus qu’à décoincer le bonhomme maintenant.

Départ de la course de vitesse, concentré sur la grille (5ème ligne) je réalise pour une fois un excellent départ qui me permet de me retrouver avant le premier virage à la « bagarre » avec les pilotes qui étaient sur la 3ème ligne !

Dans le premier virage (triple gauche) je me fais dépasser par l’intérieur et l’extérieur en même temps, ça passe prêt et plutôt que d’aller à la faute je rends la main ce qui donne l’occasion a mes adversaires de me repasser … sorti du triple gauche je suis 27ème !

Un si bon départ pour rien, pas grave comme a mon habitude j’entame une remontée sur chacun des pilotes et me retrouve en « bagarre » avec Ali #4, bagarre fort sympathique et très « gentleman » ça fait plaisir de voir qu’il y a encore des pilotes qui sont là pour avant tout se faire plaisir … je passe Ali et continue ma remontée jusqu’au damier … pour finir a ma place 21ème … à mon retour dans les stands j’apprend que mon coéquipier du CRT ( Jacques MATHIÉ #9 ) nous a signé une belle 3ème place.

Nous retournons au paddock, faisons l’entretien des machines et mettons au point la stratégie de course et surtout de ravitaillement pour l’endurance de dimanche. Pour moi ce sera ravitaillement au 10ème tour et pour Jacques au 15ème.


Dimanche : Départ de l’endurance, le feu tarde à passer au vert et du coup … je rate mon départ, ça devient une mauvaise habitude chez moi … surtout que je vois mon coéquipier (sur la 2ème ligne) nous faire un départ canon et virer en tête dans le premier virage … il ne quittera pas la tête de la course.

Je fais une course « sage » jusqu'à mon ravitaillement, je suis panneauté 21ème … au 10ème tour je rentre et mon équipe me fait un ravitaillement impeccable (merci a tous krikri, Fred, Vincent, valy …) sans aucun stress. Je reprends la piste et au fur et a mesure que je sent mes adversaires perdre en combativité, moi j’en gagne, j’ai cette chance d’avoir une certaine endurance physique ce qui me permet tout en étant régulier de gagner des places, place a laquelle je finirais 12ème , pendant ce temps mon coéquipier parti en tête aura gardé la tête de la course durant toute l’heure de course, il fini donc premier et signe son deuxième podium du week-end.

Nous fêtons comme il se doit ce deuxième podium et remballons, il est tard et 700 km de route nous attendent pour un retour au domicile.

Encore un grand merci a cette équipe formidable du CRT à savoir Christiane, Vincent, Fred, Elodie qui bien qu’ils aient les tâches « ingrates » le font toujours dans la joie, le sérieux et la bonne humeur.

Je ne manquerais pas non plus de faire un gros « clin d’oeil » a mes partenaires sans qui l’aventure ne serait pas possible, a savoir CANADIAN (UNIL-OPAL), GT77 MEAUX, SHOEI et FMP.



Jérôme Rouquairol #7 c'est sur stinger38.free.fr




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 16/05/2008 09:40:54