3ème Enduropale / Quaduro Du Touquet Pas-de-calais
LA FFM MOBILISEE SUR LA CÔTE D’OPALE !


Yves Deudon, porteur des meilleurs espoirs Kawasaki pour l'enduropale - Kawasaki
Yves Deudon, porteur des meilleurs espoirs Kawasaki pour l'enduropale Photo : Kawasaki


Le grand rendez-vous côté sable de début d’année a fait de nouveau le plein de concurrents en moto comme en quad.

FFM
UN TRIO GAGNANT
Depuis 2006, année où la FFM avait sauvé Le Touquet en organisant elle-même cette épreuve de prestige, les liens tissés entre la Ville du Touquet, le Conseil Général du Pas-de-Calais et la Fédération Française de Motocyclisme n’ont cessé de se renforcer notamment par les succès rencontrés chaque année.

Cette 3ème édition de l’Enduropale/Quaduro ne dérogera pas à la règle tant les indicateurs de la réussite sont déjà au rendez-vous.

Tous les acteurs, Fédération, Ville, Pouvoirs Publics ont travaillé « de concert » afin de mettre en oeuvre toutes les conditions pour assurer la pérennité de cette épreuve unique au monde.



MOTOS & QUADS: UN ENGOUEMENT TOUJOURS PLUS VIF
Du côté des motos, avec ce qui représente le plus grand plateau international du monde (1000 pilotes sur la même ligne de départ !), et ses trois heures de courses qui ont bâti la légende du Touquet ; la course et ses nombreux rebondissements ne devraient pas manquer de réchauffer les 250 000 spectateurs attendus.

Chez les favoris, Timotei Potisek sera plus motivé que jamais pour décrocher une seconde victoire surtout suite à son abandon sur casse mécanique en 2007.

Pour faire face à la jeunesse de Timotei, on pourra compter sur l’expérience et sur les 6 victoires d’Arnaud Demesteer, qui souhaitera rentrer un peu plus encore dans la légende de l’épreuve.

Nouveau venu de marque, Yves Demaria, triple Champion du Monde MX3, qui défiera la silice nordiste et ses spécialistes avec pour objectif d’ajouter une épreuve de prestige supplémentaire à son beau palmarès. Jean-Claude Moussé, Yves Deudon, Pierrick Paget, Thierry Béthys, triple vainqueur, seront également là pour jouer la gagne entourés des nombreux amateurs.

Les 1000 pilotes de 15 nationalités différentes affronteront un circuit modifié dans le sens Merlimont – Le Touquet (création de virages en S, buttes supplémentaires) qui offrira toujours plus de plaisir aux spectateurs et plus de zones techniques aux pilotes.
Afin de faciliter le suivi de la course, les favoris (40 premiers numéros) arboreront un dossard de couleur jaune. Une nouveauté supplémentaire pour améliorer la visibilité de l’épreuve.

Le samedi pour l’épreuve des quads, 400 machines sont attendues au départ (là également un record !) et s’affronteront sur un tracé plus long que l’an dernier (11,4 km au lieu de 7,8 km).

Le duo des vainqueurs 2007, Blaise Parent/Romain Couprie, sera cette année opposé, chacun en solo. Les outsiders tels que Gregory Lassaigne, Vincent Pinchon, Clément Jay accompagné de Mathieu Ternynck, ou encore Jérémie Warnia peuvent créer la surprise. La course promet d’ores et déjà d’être animée.



FINALE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE DES SABLES
Pour cette finale, bien que les jeux soient déjà faits, Timotei Potisek ayant décroché la couronne de Champion de France E2 grâce à ses trois victoires de rang (Loon Plage, Grayan et l’Hopital et Hossegor), le spectacle sera de la partie.

Pour la place de dauphin, la bataille sera rude entre Damien Prévot, Jean-Claude Moussé et Arnaud Demeester, séparés par un petit point.

Même cas de figure pour la catégorie E1, où Adrien Van Beveren a décroché le titre. Sébastien Ducrocq et Théophane Quenehen, séparés par deux points, se batteront pour la deuxième place finale.



LE MARIAGE REUSSI ENTRE EPREUVE SPORTIVE ET DEVELOPPEMENT DURABLE
Pour durer, l’Enduropale a su s’adapter aux exigences de notre temps. Ainsi, le parcours déroule depuis trois ans son tapis de silice le long de la digue, privilégiant le confort du spectateur et préservant les zones dunaires.

La FFM, fortement impliquée depuis plusieurs années dans la préservation de l’environnement, sera une nouvelle fois très attentive à l’application de ses règlements : chaque machine moto et quad fera l’objet d’un contrôle de niveau sonore lors des vérifications techniques et chaque zone de ravitaillement devra être équipée d’un tapis environnemental (tapis doté de qualités d’absorption des liquides).



L’ELECTRONIQUE DANS LA COURSE
Le chronométrage fédéral informatisé sera une nouvelle fois un gage d’équité, de performance et de fiabilité et permettra de suivre l’évolution des classements en temps réel. Une condition impérative du succès sportif de l’épreuve.

Au rayon nouveauté, le vainqueur du Holeshot (premier pilote au bout de la ligne droite), récompensé par une prime de 1500€, sera facilement identifié grâce à une cellule électronique et une photo-finish placées à Merlimont. Avis au chasseur de primes !



UN PROGRAMME D’ANIMATIONS COMPLET
En plus de la traditionnelle fête foraine, le programme se voit, comme en 2007, agrémenté d’une dose de « people » qui se verront initier au goût du quad sur sable. Ainsi, le « Quaduro’star » réunira personnalités du monde du spectacle, sportifs et journalistes pour une épreuve conviviale à ne pas rater.



EN DIRECT SUR MOTORS TV ET FRANCE 3 NORD PAS DE CALAIS
Motors TV, partenaire des Championnats de France FFM, retransmettra les temps forts de la course de quads le samedi et diffusera en direct la course de motos le dimanche dès12H45. France 3 Nord Pas-de-Calais diffusera également la course moto avec une prise de direct dès 12h50. Les internautes ne seront pas oubliés avec la course en direct sur www.france3.fr et sur www.enduropaledutouquet.fr

RAPPEL DES HORAIRES
Samedi 2 janvier 10h-11h : Quaduro’Star
Samedi 2 janvier 13H-16h: Quaduro
Dimanche 3 janvier 10h-11h : Quaduro’Star
Dimanche 3 janvier 13h-16h: Enduropale du Touquet Pas-de-Calais


Le Service Communication
Fédération Française de Motocyclisme
74, Avenue Parmentier – 75011 PARIS



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 01/02/2008 22:52:34