Mx International De Valence : Première Sortie Mx Sur Honda Pour Les Frères Musquin
MX International de Valence


MX International de Valence : Première sortie MX sur Honda pour les frères Musquin - MediaCross
MX International de Valence : Première sortie MX sur Honda pour les frères Musquin Photo : MediaCross


Après bientôt deux mois passés dans la région Havraise à préparer la saison 2008 aux côtés de Bruno Losito, Marvin et Mickael Musquin faisaient comme beaucoup d’autres pilotes français leur entrée en course ce week-end à Valence ou se disputait l’une des plus importantes épreuves de début de saison.


Avec un plateau comprenant globalement moitié de pilotes MX1 (450) et MX2 (250), moitié d’étrangers et moitié de français, et la majorité des pilotes ayant terminé un mondial 2007 dans le top vingt, Valence est désormais la plus importante épreuve hexagonale de motocross après le Grand Prix de France qui se disputera cette année à Saint Jean d’Angely (Charente Maritime) les 14 et 15 Juin prochain. Autant dire qu’il y avait une certaine pression dans le paddock ensoleillé de Valence….



Quatrième temps en MX2 aux essais libres du samedi, Marvin récidivait dimanche en concédant une seconde au pôle-man mais en devançant Tommy Searle – vice champion du Monde - de quatre dixièmes.
Dix septième temps ‘scratch’ il allait rater son envolée en première manche et se battre dans le peloton pour accrocher la huitième place de sa catégorie, trois rangs devant Mickael encore plus mal parti depuis sa trente quatrième place sur la grille.
La seconde manche était du même tonneau avec une neuvième place en MX2 pour Marvin juste derrière Gonçalves et Swanepoel – tous deux dans le top onze mondial 07 – et une quatorzième place pour Mickael.
Il n’y a qu’en dernière manche que la donne changera, Marvin se retrouvant pris dans un accrochage collectif bloquant une bonne vingtaine de pilotes ! Reparti trente deuxième il livrera sa plus belle course de la journée en revenant dix neuvième au scratch et sixième en MX2, alors que Mickael mieux parti perdra du terrain en seconde partie de course pour se classer treizième.
Sur l’ensemble de la journée Marvin termine neuvième en MX2 derrière six pilotes d’usine, Mickael se classant lui quatorzième.



La prochaine sortie du team est prévue les 8 et 9 mars à Sommières (Gard) pour l’ouverture du championnat Elite.



Bruno Losito : « Je suis assez satisfait de mes pilotes, même si leurs courses ont été gâchées par des départs médiocres dans une course ou le départ est primordial compte tenu du nombre de 450 en piste.

Mickael faisait sa première course en 250 depuis longtemps, et il y a un temps d’adaptation à cette cylindrée en course. Je retiendrais son très bon début de course en dernière manche, ou il a tenu un bon rythme pendant les dix premières minutes, et nous avons pu voir ensemble ou il devait encore progresser.
Marvin n’a pas eu beaucoup de réussite lors des départs, à chaque fois il a été gêné dans sa recherche de vitesse dans la montée du départ.*

Il s’est ensuite frotté à de vieux briscards des Grands Prix, qui l’ont un peu tassé à deux reprises, et Marvin a pu acquérir une précieuse expérience car ce sont ces mêmes pilotes qu’il retrouvera en mondial.
Il a montré d’excellentes dispositions, on a encore appris sur les suspensions d’usine que nous allons encore aller tester pendant deux jours en Belgique. Côté physique il a franchi un palier, il est un peu plus agressif sur la moto.
Frédéric Guérin roulait lui en 85cc, on a encore besoin de travailler pour adapter la moto à son pilotage mais il a montré un bon potentiel en première manche ou il termine quatrième, avant de se faire sauter dessus en seconde manche »



Marvin Musquin :« Je n’ai pas pris de trop mauvais départs, mais face aux 450 c’est assez difficile de faire sa place.
Je suis vraiment content de la moto, que ce soit le moteur ou les suspensions, et j’ai pu rouler avec des garçons comme Swanepoel, Goncalves, Roelants ou Van Horebeek que j’ai doublé en course.

En troisième manche j’ai été bloqué dans la chute collective, et je me suis fait plaisir dans ma remontée jusqu’à la dix neuvième place.
Je me suis fait plaisir, mais le circuit est particulier avec des trous cassants, même si le club a fait du super travail pour que la piste soit nickel.
Côté physique je me sens plus fort dans les jambes et dans les bras, je freinais beaucoup plus tard et fort que l’an passé et je repars d’ici assez confiant »



Mickael Musquin :« Il y avait pas mal de pression ce week-end, je savais que pas mal de monde allait regarder ce que je donnais sur la Honda.
Je m’aperçois que nous n’avons encore assez roulé sur terrain dur, et il reste du travail pour être prêt sur ce type de surface. On a beaucoup travaillé cet hiver, on va continuer, je sais que Bruno a pris des notes ce week-end pour corriger les points qui restent à améliorer.
Au niveau des départs j’ai vu qu’en sortie de grille on était bien au niveau moto face aux autres 250, c’est un point positif »



MediaCross



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 25/02/2008 21:34:24