Une Convaincante Seconde Place Pour Sébastien Pourcel
TEAM GPKR MOTOCROSS DE VALENCE


En première manche le duel entre Sébastien et Joshua Coppins, ici devant lui, fut intense et superbe - MediaCross
En première manche le duel entre Sébastien et Joshua Coppins, ici devant lui, fut intense et superbe Photo : MediaCross


Seconde manifestation importante de début de saison, le Motocross de Valence (France) était une étape importante pour les pilotes de GP, a cinq semaines de l’ouverture du Championnat du Monde.


La plupart des favoris au titre mondial MX1 étaient présents, et Sébastien Pourcel a obtenu une convaincante seconde place à l’issue d’une journée ou il n’a jamais quitté le podium.


Sébastien n’était pas dans les meilleures dispositions en arrivant à Valence, après avoir pris froid en Espagne quelques jours auparavant. Ne pouvant s’entraîner comme il l’espérait avant cette épreuve, Sébastien n’en était pas moins le plus rapide en piste samedi lors des deux séances d’essais libres.
Le scénario était le même dimanche, Seb dominant la séance libre puis la séance chronométrée.


En première manche il s’élançait en troisième position derrière Coppins et Nagl, passant rapidement second dès la fin du premier tour et contestant rapidement le leadership de Coppins. Les deux hommes roulèrent roue dans roue quelques tours, avant que Seb ne prenne l’avantage dans le septième tour.
Il ne parvint toutefois pas à creuser l’écart, et à trois tours de l’arrivée le Néo Zélandais repris le commandement pour s’imposer devant le pilote GPKR.


Le second départ fut similaire au premier puisque Seb virait troisième derrière Coppins et Bill, qui ne résistait qu’un tour à ses attaques. Mais cette fois Seb ne fut pas en mesure de rivaliser avec Coppins, qui gagna cette manche d’autant plus facilement que son rival fit une erreur sur un saut et se retrouva du même coup sous la menace directe de Ramon.
Le champion du Monde MX1 en titre ne trouva toutefois pas l’ouverture, terminant troisième derrière Coppins et Sébastien.


Virant en seconde position derrière Bill au troisième et dernier départ, Seb se ressentit de la fatigue accumulée et se retrouva quatrième derrière Bill, Coppins et Ramon. Il doublera Bill après la mi-course pour prendre la troisième place de la manche, et la seconde place au général derrière Coppins vainqueur des trois manches ce week-end.


Son équipier Alexandre Rouis disputait sa seconde course à ce niveau, et engrangea de l’expérience en roulant avec tant de pilotes de GP. Trente deuxième de la séance chronométrée, puis vingt cinquième, vingt neuvième et vingt septième des manches, Alexandre a beaucoup appris à Valence et sait précisément quels points travailler d’ici les premiers GP

Kevin Strijbos ne disputait pas cette course, se remettant d’une légère intervention chirurgicale au niveau de l’épaule.



Sébastien Pourcel : ‘ Je suis assez satisfait des résultats, et notamment mes départs. Je n’étais pas certain de pouvoir tenir une cadence élevée dans les manches compte tenu de ma grippe, d’autant que j’étais fatigué à l’arrivée de la première manche, mais j’ai réussi à être consistant et régulier.

Dans les trois manches je me suis battu pour la victoire, et nous avons bien travaillé avec le team pour améliorer la moto depuis Mantova. On a vu aux départs que nous travaillons dans la bonne direction, mais il reste du travail à faire puisqu’à trois reprises Coppins est mieux parti que moi’



Alexandre Rouis : ‘ Je n’ai réussi aucun des trois départs, et j’ai eu du mal à prendre un bon rythme. C’est l’un de mes principaux problèmes en ce moment, je dois être plus agressif dès le début de course afin de partir dans le bon paquet.
Mais j’ai senti de nets progrès par rapport à Mantova il y a deux semaines, et je suis sûr qu’au fil des courses cela va aller de mieux en mieux’



Roger Pourcel : ‘ Sebastien n’était pas en grande condition avec ce coup de froid, et quand je l’ai vu rentrer en fin de première manche j’étais un peu inquiet pour la suite de la journée.
Il a pu récupérer et je l’ai trouvé très à l’aise sur la moto; il a fait trois belles courses et s’est montré très consistant, ne commettant qu’une petite erreur en seconde manche.
Alex n’est lui pas habitué à rouler au milieu d’une tel plateau, et c’est pourquoi ces courses sont très importantes pour lui. Il faut qu’il soit plus agressif sur la moto, et nous allons continuer à travailler dur dans les semaines à venir’



MediaCross



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 25/02/2008 09:51:02