Double Podium En Bulgarie Pour Le Team Gpkr
CHAMPIONNAT DU MONDE EN BULGARIE


Livia Lancelot en action lors du GP de Bulgarie - MediaCross
Livia Lancelot en action lors du GP de Bulgarie Photo : MediaCross


Le team Grand Prix Kawasaki Racing a fêté un nouveau succès en GP ce week-end en Bulgarie, avec le succès de Livia Lancelot dans l’épreuve d’ouverture du Championnat du Monde Féminin. Un succès complété par le second podium consécutif de Sébastien Pourcel, troisième de l’épreuve avec une victoire en seconde manche.


Cadre du GP de Bulgarie depuis maintenant plusieurs années, Sevlievo a offert deux visages différents cette année dans la mesure ou la météo a rapidement changé dimanche. Les premières courses se sont déroulées sur une piste sèche et sous un beau soleil, alors qu’un orage a changé les conditions de piste entre les premières et secondes manches.

Samedi les conditions de piste étaient idéales, et une fois de plus Sébastien se montra le plus véloce dans toutes les séances d’essais, décrochant sa troisième pôle position consécutive. Plus rapide que ses rivales dans les séances d’essais libres, Livia ne trouva jamais un tour clair durant la séance qualificative ou elle décrocha le troisième temps chrono.

Dans les deux manches Sébastien prit un départ moyen, se retrouvant entre six et huitième au premier virage. En première manche il reviendra rapidement en quatrième position, doublant Mackenzie avant que le Britannique ne le percute et ne le fasse chuter. Reparti énervé en septième position, Seb chutera une nouvelle fois dans le tour suivant, se retrouvant douzième. Reprenant un rythme plus calme, il montera de nouveau en puissance en fin de manche, remontant jusqu’à la huitième place. Son second départ fut légèrement meilleur que le premier, et après quelques tours d’observation sur une piste différente de celle de la première manche il trouva les bonnes trajectoires pour revenir à quatre tours de l’arrivée en seconde position. Ne relâchant pas son effort à distance du leader Barragan, il obtint un beau cadeau de ce dernier qui chuta et lui offrit du même coup une seconde victoire de manche cette saison. Troisième de l’épreuve, il est actuellement septième du championnat.

Ratant son premier départ de l’épreuve féminine, Livia Lancelot revint rapidement en seconde position, avant de passer Papenmmeir et de prendre le commandement de la course au troisième tour. Contrôlant la course Livia perdra beaucoup de temps en rattrapant les attardées, qui eurent parfois un peu de mal à s’écarter de la bonne trajectoire malgré les drapeaux bleus. Perdant quatre secondes en l’espace d’un tour, elle se fera surprendre sur la fin de course par Papenmmeir et ne parviendra pas à reprendre l’avantage dans les dernières boucles. C’est sur une piste glissante que se disputera la seconde manche, et Livia se montrera la plus rapide dans ces conditions difficiles. Passant ses adversaires sur les sauts elle s’empara du commandement dès le premier tour, et contrôla la course pour s’imposer aisément et gagner le Grand Prix. Elle est la première leader du premier Championnat du Monde féminin de l’histoire du Motocross, une semaine avant la seconde épreuve prévue en Italie.


Sébastien Pourcel : ‘ Les qualifications se sont une fois de plus bien déroulées pour moi, et j’ai été le plus rapide samedi dans toutes les séances d’essais.
Mon premier départ fut moyen mais je suis rapidement remonté, jusqu’à ce que Mackenzie me percute alors que je venais de le doubler pour la troisième place. Il n’a même pas essayé de tourner dans le virage, ne s’occupant que de couper ma ligne pour me faire tomber. Je suis reparti énervé, et dans le tour suivant je suis tombé tout seul. Je me suis retrouvé douzième, j’ai pris le temps de récupérer mon calme avant de faire un ultime effort en fin de course pour revenir huitième.

Mon départ fut meilleur en seconde manche, mais j’ai eu du mal à trouver le bon rythme et les bonnes trajectoires en début de course. Quand Ramon m’a doublé je n’ai pas opposé de résistance, et dès que j’ai trouvé les bonnes traces je suis passé à l’attaque, revenant troisième derrière Philippaerts et Barragan.
Ils avaient plus de vingt secondes d’avance mais j’ai continué à attaquer, ce qui m’a permis de passer second quand Philippaerts a fait une faute. Je n’ai pas relâché mon effort, et quand Barragan a chuté à deux tours de l’arrivée je me suis retrouvé en tête. J’ai été surpris par le drapeau à damiers, je pensais qu’il restait deux ou trois tours et il m’a fallu quelques instants avant de réaliser que le course était terminée !’



Livia Lancelot : ‘ Ce fut un super week-end, avec deux courses bien différentes. La piste était dure et un peu mono trajectoire en première manche, puis glissante pour la seconde.
Mon premier départ n’a pas été très bon, quand je suis revenu en seconde position derrière Papenmmeir j’ai étudié ses traces et j’ai vu que j’étais plus rapide qu’elle. J’ai patienté deux tours avant de l’attaquer, puis je suis ménagée une petite avance jusqu’à ce que je revienne sur les attardées.
J’étais la première à les doubler et parfois elles mettaient un peu de temps à s’écarter, j’ai perdu un peu de concentration et pas mal de temps puisque Papenmmeir m’a repris quatre secondes en un seul tour. Elle m’a surprise et je n’ai pas pu parer son attaque, ni répliquer dans les derniers tours.
Quand j’ai vu la pluie tomber avant la seconde manche j’étais confiante ; j’ai pris un bon départ et comme j’étais l’une des rares filles a sauter tous les sauts y compris les doubles en descente j’ai rapidement pris la tête de la course et creusé l’écart. C’est super d’être la première leader du Championnat du Monde, maintenant j’ai quelques jours pour récupérer des efforts avant Mantova ou l’objectif sera de conserver cette plaque rouge’



Patrick Geladé : ‘ C’est un autre bon week-end pour nous, avec de bonnes courses de Livia et Sébastien et je suis heureux pour eux et pour tous les membres du team qui travaillent dur et dans une bonne ambiance.
Depuis plusieurs semaines maintenant Sébastien nous apporte d’excellents résultats, en GP comme en championnat de France ou il est régulièrement le plus rapide. On doit continuer à travailler sur les départs, c’est notre prochain objectif et ce week-end malgré cette chute provoquée par Mackenzie Sébastien est encore sur le podium.
Honnêtement Livia m’a surprise ce week-end, elle n’a eu que quelques mois pour se préparer du fait de son opération et elle a su être prête dès cette première épreuve ou elle a obtenu d’excellents résultats. En ce qui concerne Kevin il a rendu visite à son docteur jeudi, il devrait pouvoir reprendre le VTT cette semaine et on espère le voir de retour pour le GP de France’



MediaCross



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 12/05/2008 13:19:32