Kevin Strijbos Quatrième Place Pour Son Retour
TEAM GPKR OUVERTURE CHAMPIONNAT DES PAYS BAS A GEMERT


Kevin Strijbos quatrième place pour son retour - MediaCross
Kevin Strijbos quatrième place pour son retour Photo : MediaCross


Kevin Strijbos et son équipier Sébastien Pourcel ont tous deux disputé ce week-end l’épreuve d’ouverture du championnat des Pays Bas, à Gemert. C’est sur un circuit très défoncé en raison des pluies incessantes que Kevin Strijbos a fait son retour à la compétition, décrochant une belle quatrième place.

Gemert n’était que la seconde course de l’année pour le pilote belge, qui dut subir une intervention chirugicale il y a maintenant un mois suite à une chute lors d’un entraînement en Espagne.
Kevin s’était aligné à Mantova avec cette blessure, avant de consulter son docteur pour passer des examens. ‘En fait j’avais un petit morceau d’os qui se promenait dans mon épaule, et la meilleure solution était de l’enlever car cela aurait pu m’ennuyer plus tard dans la saison.
C’était une petite opération, mais j’ai du observer deux semaines de repos’ expliquait le pilote GPKR qui a repris l’entraînement voilà trois semaines.

Gemert était sa seconde sortie après Mantova, et sur une piste si exigeante il ne prit aucun risque. Dixième aux essais chronos, Kevin prit à deux reprises un bon départ et assura une quatrième et une troisième place.

Sébastien Pourcel qui n’avait jamais roulé dans de telles conditions se retira rapidement en première manche (problème technique) avant de décrocher une treizième place ; Seb chuta à plusieurs reprises mais ne renonça jamais, et gagna de l’expérience en attendant les leaders avec qui il roula jusqu’à la fin de manche.
Il sera le week-end prochain au départ de la seconde épreuve du championnat de France aux côtés d’Alexandre Rouis, pendant que Kevin restera en Belgique pour une course internationale.



Kevin Strijbos : ‘ La course était vraiment difficile avec ce mélange de boue et de sable, et ces profondes ornières.
Après la course mon épaule était douloureuse, ce fut difficile mais j’ai roulé sans prendre de risques pour ma seconde course de l’année. C’était la première fois que je roulais si longtemps depuis l’opération ; dans ces conditions de course un bon départ est important, tout comme le fait de garder ses lunettes pendant toute la manche.
Quatre et trois, ce n’est pas un mauvais résultat, mais je ne suis pas content car l’écart avec les leaders est trop important à l’arrivée. Je pense que nous devons faire plus de testing dans le sable, on en a déjà fait mais pas suffisamment du fait de ma blessure.
Le week-end prochain je dispute une course internationale près de chez moi, puis la première épreuve du championnat de Belgique afin de préparer l’ouverture de la saison de GP’



Sébastien Pourcel : ‘Je n’avais jamais roulé dans ces conditions, du sable détrempé et creusé en profondes ornières.
J’ai signé le quatrième chrono aux essais mais ce n’est pas trop significatif, puisque nous étions cinquante en piste et qu’il n’y avait qu’une trajectoire !
En première manche je n’ai pas bouclé un tour, et dans le seconde j’ai chuté deux fois. Ensuite j’ai attendu que les leaders me prennent un tour pour essayer de les suivre, ce fut très instructif comme entraînement même si cela aurait été plus profitable avec un peu moins de boue’



Roger Pourcel : ‘ Il n’a jamais arrêté de pleuvoir du week-end, je n’avais jamais vu un circuit comme çà !
On s’entraîne souvent dans le sable mais cela n’a rien à voir, ici c’est un sable lourd et humide. Seb a eu un problème technique en première manche, et dans la seconde il a essayé de rouler comme il sait le faire.
Il était rapide mais il a chuté à deux reprises, et a changé son pilotage en suivant Ramon, De Dycker ou Kevin qui ont eux l’habitude de telles pistes. Kevin a fait deux belles courses pour son retour, un mois après son opération, alors qu’Alex Rouis n’a pu se qualifier le matin’



MediaCross




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 18/03/2008 07:53:18