Marvin Musquin Solide Dans La Boue !
TEAM NGS CHAMPIONNAT ELITE THOMER LA SOGNE


Marvin Musquin solide dans la boue ! - MediaCross
Marvin Musquin solide dans la boue ! Photo : MediaCross


Le week-end Pascal n’a pas été clément avec les pilotes du championnat de France Elite de Motocross, qui ont trouvé à Thomer la Sogne des conditions de course très difficiles puisque la neige et le froid sont venu s’ajouter à la pluie des deux précédentes épreuves.


Marvin et Mickael ont néanmoins été très consistants, prenant les troisièmes et sixièmes places de cette troisième des huit épreuves du championnat.

Troisième temps de la séance chrono du dimanche entre Boissière et Frossard, sur une piste pas encore trop détruite par les intempéries, Marvin allait signer deux excellents départs lundi dans les courses MX2.

Menant la première manche durant quelques tours, il allait céder face aux attaques de Frossard qui ne prenait pas pour autant le large et baissait bientôt de cadence aux prises avec un problème de frein. Marvin se retrouvait au commandement, avant de caler et de perdre du terrain.

Parvenant à re-démarrer bien plus rapidement qu’à Romagné, il repartait en sixième position et allait faire une série de tours très rapides pour décrocher dans le dernier tour une brillante troisième place. Un résultat qu’il allait renouveler en seconde manche, terminant très près de Boissière alors que Frossard survolait cette course.

Face aux 450 Marvin allait comme tous les pilotes MX2 en baver en super finale, les pilotes MX1 prenant l’avantage dès le départ et projetant ensuite suffisamment de boue pour gêner leurs poursuivants ! Brillant septième de la super finale, Marvin a confirmé qu’il était désormais à l’aise dans toutes les conditions, y compris sur des circuits très physiques ou la moindre erreur se paie cash.


Huitième temps en qualification, Mickael allait lui aussi prendre d’excellents départs et livrer deux belles manches MX2. Un peu bloqué derrière Loic Rombaut en première manche, sur une piste ou tout le monde utilise la même trajectoire, il termine cinquième alors que la quatrième place était largement à sa portée.

Une place qu’il occupait en seconde manche jusqu’à ce qu’une petite chute ne lui fasse perdre deux rangs, sa sixième place restant une excellente opération dans le cadre du championnat. La réussite n’allait malheureusement pas être avec lui en super finale, ou il se retrouvait d’entrée de jeu sans frein avant ; comme Frossard, Aranda ou Pourcel, il subissait les dégâts causés par la boue et les petites pierres et finissait par abandonner, sans lunettes et les gants maculés de boue après une chute.



Troisièmes et septièmes du championnat, Marvin et Mickael seront au repos le week-end prochain ; Marvin va rester au Havre pour continuer sa préparation, alors que Mickael descend se ressourcer dans le Sud Ouest ou il va lui aussi rouler dans le sable en vue de l’ouverture du mondial le 6 avril aux Pays Bas.



Bruno Losito : « Cette météo a vraiment tout gâché, c’est dommage car le club de Thomer la Sogne avait préparé une superbe piste, très technique avec pas mal d’obstacles inspirés du Supercross.
On vient de passer trois épreuves vraiment difficiles, c’est sûr que c’est du motocross et que cette expérience sera profitable pour la saison de Grands Prix qui arrive mais tout le monde aimerait bien trouver enfin un peu de soleil !
Je suis vraiment content de Marvin, aujourd’hui il a montré qu’il a passé un cap technique et mental. Ces conditions de course très difficiles sont quand même à l’avantage de garçons qui ont quelques années de championnat d’Europe ou de Mondial derrière eux, et qui ont un physique plus costaud puisqu’ils sont de deux ou trois ans son aîné.
Marvin vient de prendre 18 ans, cela fait trois mois qu’on travaille vraiment son physique et ce week-end j’ai vu un garçon à la fois incisif et courageux tout au long des trois manches. Mickael a fait une très belle première manche, il a chuté en seconde manche mais je sens que lui aussi a franchi un palier car il a été consistant dans des conditions qu’il n’apprécie guère et auxquelles il n’était plus trop habitué après plusieurs années passées en Espagne. C’est motivant, il va maintenant lui falloir encore forcer pour rouler fort dans le sable en vue de Valkenswaard’



Marvin Musquin : « On a eu une piste très difficile ce week-end, malheureusement la pluie est venu tout gâcher et c’est dommage car Thomer c’est sans doute la plus belle piste du championnat.
En première manche j’aurais pu gagner, malheureusement je cale, j’avais trop de garde à l’embrayage. Je fais une super remontée jusqu’à la troisième place, et au second départ je pars une fois encore devant avant que Frossard et Boissière qui étaient très rapides me doublent. Je finis troisième derrière eux, ils sont vraiment très forts sur une piste physique comme celle-ci.
En super finale je suis assez mal parti, je finis septième, au bilan final ce n’est pas trop mal et c’est encore un bon entraînement pour le mondial.
Au niveau du championnat je suis troisième derrière Frossard et Boissière, ce sont deux garçons qui ont une grosse expérience et rouler avec eux chaque week-end me permet de progresser en vue du mondial. Maintenant on va aller rouler dans le sable pour préparer Valkenswaard dans deux semaines, puisqu’il n’y a pas de course au programme le week-end prochain’



Mickael Musquin : « Aux chronos je me suis raté, je n’ai pu faire qu’un tour assez propre pour décrocher le huitième temps.
Dans les deux manches je suis super bien parti, on a bien travaillé sur les motos et j’ai totalement confiance dans Dominique mon mécanicien si bien que quand je me place derrière la grille je sais que je peux partir devant. Après je pêche encore un peu physiquement, j’ai ce problème depuis Romagné et je récupère beaucoup moins vite.
En première manche j’ai fait le yoyo avec Rombaut, dès que je me rapprochais de lui je recevais plein de boue et je devais rendre un peu la main. Je termine cinquième derrière lui, la quatrième place était à ma portée. Après le second départ je me suis dépêché de doubler Rombaut qui était juste devant moi, mais j’ai pris un faux rythme et je me suis un peu essoufflé ; j’ai attaqué, et alors que j’étais quatrième je glisse et je perds deux places pour finir sixième.
En super finale je me suis retrouvé sans frein avant, j’ai roulé pendant une dizaine de minutes comme cela avant de renoncer alors que j’étais hors des points. Les GP débutent dans deux semaines, le fait de prendre de bons départs est encourageant en vue des manches qualificatives mais il va falloir tenir une grosse cadence pendant vingt minutes. Je vais m’y préparer dans le sud, près de chez nous il y a quelques pistes sablonneuses sur lesquelles je vais aller rouler régulièrement’



Résultats Manche 1 : 1. Boissière (KTM) ; 2. Frossard (Kawasaki) ; 3. Marvin Musquin (Honda NGS) ; 4. Rombaut (Kawasaki) ;. 5. Mickael Musquin (Honda NGS) ; etc….

Manche 2 : 1. Frossard ; 2. Boissière ; 3. Marvin Musquin ; 4. Soubeyras (Yamaha) ; 5. Rombaut ; 6. Mickael Musquin ; etc….

Super Finale (MX1-MX2) : 1. Pourcel (Kawasaki MX1) ; 2. Aubin (Yamaha MX1) ; 3. Coulon (Yamaha MX1) ; 4. Boissière ; 5. Frossard…. 7. Marvin Musquin ; etc….

Championnat : 1. Frossard, 190 pts ; 2. Boissière, 146 ; 3. Marvin Musquin, 145 ; 4. Rombaut, 121 ; 5. Larrieu (Kawasaki), 112…7. Mickael Musquin, 89; etc…



MediaCross



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 25/03/2008 17:29:00