Steven Frossard Consolide Son Leadership Au Championnat Mx2
TEAM CLS CHAMPIONNAT DE FRANCE ELITE THOMER LA SOGNE


Steven Frossard Consolide Son Leadership au championnat MX2 - MediaCross
Steven Frossard Consolide Son Leadership au championnat MX2 Photo : MediaCross


Steven Frossard a fait une bonne opération en décrochant la seconde place de l’épreuve de Thomer la Sogne, disputée dans de très mauvaises conditions météo. Il accentue son avance au championnat MX2, ou Loic Larrieu perd du terrain après un week-end difficile, tandis qu’en MX1 Gregory Aranda s’empare de la troisième place du championnat.

Jamais deux sans trois, il devrait donc faire beau le week-end prochain à Pernes les Fontaines pour la troisième épreuve du MX1 ! Après Sommières et Romagné, Thomer la Sogne a été le troisième week-end consécutif sous la pluie, et même sous la neige puisque le circuit était blanc au matin des courses ! Averses de neige et de pluie, vent froid, il fallait être passionné pour aller à Thomer ce week-end.


Confirmant son aisance dans les conditions difficiles, Steven Frossard a largement assumé son statut de leader du championnat. Seulement quatrième en qualification le dimanche mais plus rapide que ses rivaux lundi matin au warm-up, Steven a réussit deux excellents départs de manches MX2.
Privé de frein arrière – la boue et les pierres ont créé quelques incidents techniques chez pas de monde – alors qu’il menait la première manche, Steven n’a pu tenir la même cadence jusqu’au bout et termine second derrière Boissière.
Il prendra sa revanche en survolant la seconde manche, avant de se montrer très combatif en super finale face aux pilotes 450. Gêné par les projections de boue, il s’y classera second pilote MX2 et au bilan de la journée il ne concède que deux points à Boissière tout en marquant neuf de plus que Musquin.
Loic Larrieu a eu beaucoup moins de réussite que son équipier, une durite d’eau arrachée provoquant sa perte en première manche. Victime d’une grosse chute dans la course suivante il fera une belle remontée au huitième rang, avant de souffrir en super finale ou il arrache la quatorzième place en dépit d’une chute.
Des chutes, Gregory Aranda en a connu plus que ses deux équipiers réunis. Troisième en qualifications derrière Pourcel et Aubin, Greg a souffert dans des conditions qu’il apprécie peu mais il a eu le mérite de ne jamais renoncer. Sixième, cinquième et onzième en super finale, le voici troisième du championnat en attendant des jours – et surtout des conditions météo – meilleurs.



Steven Frossard : ‘ J’aime bien ce terrain, mais dimanche en qualification je n’ai pas réussi à faire un temps correct et j’ai attrapé mal aux bras.
Je me suis fait masser dimanche soir, et lundi je n’ai plus connu ce problème. Au warm up la piste était plus détrempée que la veille et j’ai eu un bon feeling.
En première manche je me trouve en début de course derrière Marvin Musquin, j’ai regardé ses trajectoires et comme j’étais plus rapide je l’ai doublé mais peu après mon frein arrière casse. J’ai eu un peu de chance de finir second puisque Marvin a calé, je n’ai pas pu résister a Boissière mais second c’était très bon pour le championnat.
En seconde manche je pars à nouveau derrière Marvin, cette fois je le passe très vite et je m’envole seul en tête après avoir bouclé cinq tours très rapide. En super finale je butte sur Marvin au départ et je me retrouve quinzième, là j’ai ‘débranché’ pour revenir très vite cinquième derrière Anthony Boissière. J’ai essayé de le doubler sans trouver d’ouverture, puis j’ai du jeter mes lunettes maculées de boue et j’ai fini par chuter. Je termine cinquième de la super finale, je perds deux points sur Anthony mais au championnat je consolide ma première place’



Loic Larrieu : ‘ Ce week-end, cela ne s’est pas très bien passé pour moi.
En première manche je perce une durite dès le second tour, je continue à rouler comme çà mais à trois tours de l’arrivée le moteur s’est arrêté et je dois abandonner.
En seconde manche je ne suis pas trop mal parti, mais dès le premier tour j’ai chuté assez fort sur un freinage. Je repars hors des points et je reviens huit, je n’étais pas trop mécontent de ma course. En super finale je dois partir dans les dix, je reviens huit puis je chute pour finir quatorzième. C’est vraiment galère ces conditions, la boue partout, le problème des lunettes, chaque week-end c’est de pire en pire. Espérons qu’il fera meilleur dans deux semaines en Espagne pour l’ouverture du championnat d’Europe’



Gregory Aranda : ‘ Je n’aime pas rouler dans la boue, mais je m’efforce de faire de mon mieux même si cela ne paye pas puisque j’ai du tomber quatre fois dans chaque manche, et à chaque fois je m’énerve.
Aux essais la piste était moins détrempée, je fais le troisième temps derrière Pourcel et Aubin qui ont tous deux gagné des GP. En première manche je pars loin, je n’ai pas réussi à remonter mieux que sixième. En seconde manche je n’ai pas trop mal roulé, puisque je termine cinquième sans frein arrière et en super finale je dois jeter rapidement les lunettes. J’ai essayé d’attaquer Rombaut mais j’ai reçu des projections de boue et je chute, finalement je termine onzième. J’en ai un peu marre de la pluie, j’espère qu’à Pernes on aura du meilleur temps ce qui rendra les courses plus intéressantes’



Jean Jacques Luisetti : ‘ Nous sommes très contents du fait que Steven conforte sa première place au championnat, dans ces conditions difficiles il a une fois de plus prouvé son potentiel.
Il a eu un petit problème technique en première manche, puis il a été au dessus du lot en seconde manche avant de faire une belle super finale. Greg prend la troisième place du championnat, on sait qu’il n’aime pas trop ces conditions mais il n’a pas baissé les bras et cela finit toujours par payer. Loic n’a pas de chance en cassant une durite en première manche, dans des conditions de course difficiles ce genre de problème arrive malheureusement avec les amas de boue et de pierre. On est déçu pour lui, mais une fois encore il a prouvé avec une belle remontée en seconde manche que c’était un garçon sur qui il fallait toujours compter’



Thierry Chizat Suzzoni : ‘ Le week-end avait bien démarré avec de bonnes séances chronométrés pour nos trois pilotes, sur un circuit qui n’était pas encore trop abîmé dimanche.
Les conditions étaient bien différentes lundi puisque la pluie et la neige ont perturbé les courses, mais Steven a très bien roulé et maintient ses rivaux à distance avec notamment une superbe démonstration en seconde manche. Loic a malheureusement perdu du terrain au championnat avec son soucis technique en première manche, il a ensuite fait une superbe remontée en seconde manche. Gregory a été gêné par un choc à la cheville mais prend de précieux point, dans l’ensemble c’est un bilan très positif en vue des GP qui débutent dans deux semaines maintenant’



Championnat MX2 : 1. Frossard (Kawasaki CLS), 190 pts ; 2. Boissière (KTM), 146 ; 3. 81 ; 3. Musquin (Honda), 145; 4. Rombaut (Kawasaki), 121 ; 5. Larrieu (Kawasaki CLS), 112 ; etc… Prochaine épreuve : Gaillac Toulza (1 Mai)



Championnat MX1 : 1. Allier (Husqvarna), 123 pts ; 2. Coulon (Yamaha), 121 ; 3. Aranda (Kawasaki CLS), 88 ; 4. Rouis (Kawasaki), 84 ; 5. Leonce (Yamaha), 77 ; etc… Prochaine épreuve : Pernes les Fontaines (30 avril)



MediaCross




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 25/03/2008 16:37:28