Podium à Sommières Pour Steven Frossard Et Loic Larrieu
TEAM CLS CHAMPIONNAT DE FRANCE SOMMIERES


Podium à Sommières pour Steven Frossard - MediaCross
Podium à Sommières pour Steven Frossard Photo : MediaCross


Podium à Sommières pour Steven Frossard et Loic Larrieu

Podium à Sommières pour Loic Larrieu
Une nouvelle fois cadre de l’épreuve d’ouverture du championnat Elite, Sommières aura apporté au team CLS ses premiers podiums de la saison puisque Steven Frossard et Loic Larrieux montent sur les secondes et troisièmes marches à l’issue de la journée MX2. Un podium que Greg Aranda effleure avec une quatrième place finale en MX1, après avoir été parmi les grands animateurs de la journée.


Ensoleillé, la journée du samedi apportait beaucoup de satisfactions au team puisque Steven Frossard et Gregory Aranda signaient le meilleur temps scratch de leurs catégories respectives, pendant que Loic Larrieu se plaçait troisième de son groupe.

La piste avait bien changé dimanche matin en raison d’un arrosage (trop) intensif du circuit, qui allait devenir encore plus délicat en milieu d’après midi quand la pluie se mettait à tomber. Disputée en fin de journée, la super finale fut d’ailleurs courue sur une piste glissante et dangereuse.


Premier à entrer sur la grille des deux manches MX1, Gregory Aranda va à chaque fois se retrouver en tête de la course avant de connaître des fortunes diverses. Chutant en première manche alors que les choses étaient bien engagées, il parviendra néanmoins à revenir troisième avant de connaître plus de soucis en seconde manche.
Chutant à la réception d’un saut en montée alors qu’il menait la danse, Greg se retrouvera piégé par la boue et perdra beaucoup de temps pour repartir et revenir sixième. Malgré une chute au départ de la super finale il ne baissera pas les bras, revenant au milieu des projections de boue des autres pilotes au neuvième rang pour décrocher la quatrième place sur l’ensemble de la journée.


Auteur de bonnes envolées dans les deux manches MX2, Steven va dépenser beaucoup d’énergie en début de manches pour se porter au commandement de la course. Menant à chaque fois la danse pendant un bon quart d’heure il paiera ensuite ces efforts, cédant un peu de terrain pour accrocher à deux reprises la troisième place.
Moins gêné en super finale par son handicap de puissance, sur une piste à la fois très boueuse et technique, il jouera une nouvelle fois la victoire jusqu’à ce qu’il ne soit obligé de jeter ses lunettes maculées de boue pour assurer une seconde place. Second du provisoire, il devance de peu Loic Larrieu, de très loin le meilleur élément des jeunes pilotes en provenance du championnat junior.
Toujours dans le bon paquet, Loic a fait forte impression en tenant le rythme de ses glorieux aînés ; quatrième en première manche et bien revenu jusqu’à la sixième place après un mauvais départ dans la seconde, il fera une dernière course tout aussi superbe en décrochant la sixième place au milieu des 450.

Seuls les pilotes MX2 seront au départ de la prochaine épreuve de Romagné (35) la semaine prochaine, les MX1 revenant pour la troisième épreuve prévue une semaine plus tard à Thomer la Sogne (27).


Gregory Aranda : ‘ J’étais super stressé en première manche, on s’est bien battu avec Thomas Allier jusqu’à ce que je chute.
Je me suis calmé, puis alors que j’étais revenu second j’ai eu des douleurs aux bras qui me gênaient pour embrayer si bien que je perds une place en fin de course. En seconde manche je me suis retrouvé sans frein avant, alors que le circuit était boueux ; j’ai néanmoins pris la tête de la course, jusqu’à ce que le moteur reste accéléré sur un saut et que je me retrouve dans les barrières.
Je termine sixième avec un guidon tordu, et en super finale je tombe au départ ! Je chute deux ou trois fois dans la manche, mais je suis content de ma remontée jusqu’à la huitième place, sans jamais baisser les bras’



Steven Frossard : ‘ J’ai eu un problème de moto aux essais, et c’est avec ma machine de réserve que je suis parti en course.
Elle était moins puissante, et sur deux grands sauts je devais forcer pour arriver à les sauter d’un coup, si bien que j’ai fatigué en milieu de manche et à deux reprises j’ai perdu la tête de la course.
Il n’y a qu’en super finale que cela s’est moins ressenti, je suis mal parti mais j’aime bien la boue et je suis remonté en seconde position derrière Thomas Allier. Derrière lui qui roulait en 450 ce fut l’horreur, j’ai pris beaucoup de projections de boue. J’ai du enlever mes lunettes et pris la décision d’assurer cette seconde place’



Loic Larrieu : ‘ Je ne suis pas mal parti en première manche, mais je me suis trouvé impliqué dans un accrochage et j’ai du doubler pas mal de monde pour revenir quatrième.
Malgré un mauvais départ en seconde manche je reviens cinquième, jusqu’à ce que je fasse un point mort et perde une place juste avant la ligne d’arrivée. En super finale je pars très bien, parmi les premiers pilotes MX2, et je prends une belle sixième place. J’espérais peut être un peu mieux comme résultats avant de venir ici, mais compte tenu des conditions de course je suis très satisfait’



Jean Jacques Luisetti : ‘ On repart de Sommières à la fois content et déçu, cela aurait pu être meilleur comme pire.
On n’est pas loin de la tête du championnat en MX2, Greg a fait de belles choses en MX1, mais tout le monde connu des fortunes diverses, commis de petites erreurs ou fait quelques chutes. On va continuer à travailler dur, car le championnat est très long cette année et du fait des conditions météo cette épreuve fut assez atypique’



Thierry Chizat Suzzoni : ‘ Je suis assez content de cette première course officielle, qui pour nous est un test puisque notre objectif principal reste le championnat du Monde.
Nos pilotes ont confirmé qu’ils avaient une bonne vitesse de pointe, maintenant il va falloir prendre le rythme des GP ou le physique va prendre beaucoup d’importance. On a encore appris ce week-end, y compris sur le plan technique, et tout le monde sait que d’un week-end à l’autre il faut se remettre en question et continuer à travailler pour construire une base solide’



MediaCross



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 10/03/2008 14:36:14