Essais Et Course : Compte Rendu Et Bilan De Jules Cluzel
Jules Cluzel Team Loncin Jerez de la Frontera


Jules Cluzel à Jerez de la Frontera - JulesCluzel.Com
Jules Cluzel à Jerez de la Frontera Photo : JulesCluzel.Com


Bonjour Jules, de retour de Jerez, dans l'ensemble, ton périple Espagnol s'est bien passé ?

Oui, on peut dire que ce fut un weekend plaisant et assez bon aux niveaux des performances et des résultats.


Commençons par les essais, un moteur moins problématique qu'au Qatar, un chassis toujours aussi efficace
Tout à fait, le moteur a été fiabilisé par rapport au dernier grand prix, mais ça impliquait une perte de puissance notable.

La première chose à faire a été de passer du temps à re-régler le moteur, pour retrouver un niveau de performance correct. Ce qui fut fait lors de la première journée d'essai.
Nous sommes ensuite passés aux réglages chassis, mais la journée se terminait déjà. Le lendemain, samedi, nous avons donc directement travaillé sur ces réglages pour obtenir quelque chose de pas mal.
Le début de qualification le confirme : j'ai fait un chrono de 1.49.8 sans trop forcer, 2 secondes de moins qu'aux essais IRTA, et dans des temps très corrects pour notre moto.
Pour la suite de la séance, je pensais gagner 5 ou 6 dixièmes en ajustant les réglages et en forçant un peu mais je n'ai pu faire qu'un chrono d'1 dixième de seconde inférieur au début de séance. Nous avons réglé le chassis d'une manière, mais peut être un peu 'de trop'. Mais objectivement, à 2.1 secondes de la pôle, 27ème sur la grille, c'est un bon résultat vu le circuit... mais je suis vraiment déçu de ne pas avoir amélioré mon temps comme je pouvait le faire à la fin de séance.


Le grand prix, départ correct, première partie canon et reste du grand prix en 'régime de croisière' si l'on peut dire.
J'ai enfin eu le temps de faire des essais de départ lors des séances vendredi et samedi.
J'ai fais un départ correct, sans plus, j'ai gagné une place. Au bout du premier tour, je suis passé de la 27ème à la 21ème place, tout allait donc pour le mieux. J'ai fais les six premiers tours dans des très bon temps, 1.49.1 soit 6 dixièmes de moins qu'aux essais !
Je suivais sans soucis Gadea et Espargaro, équipée de motos compétitives. Cependant, après le sixième tour, j'ai commencé à sentir mon pneu arrière glisser.
J'ai changé de pilotage : plus propre, moins rude avec la moto... il était inutile de forcer pour se retrouver au sol, j'ai baissé le rythme, chronos moins bon mais sécurité accrue. Je termine la course 17 ème, devant de bonnes Aprilia entre autres.
Les points était jouables mais mon team et moi même étions satisfaits du résutlat.

Ce qui s'est confirmé pendant la course, c'est le fait que le chassis était bien réglé, mais pas parfait. Si nous avions réussi à trouver ce petit quelque chose en plus, je n'aurais surement pas eu ce problème d'usure de pneu, tout du moins pas aussi tôt. Mais je le redis, le moteur était bien, pas une casse du weekend, accélération de bon niveau, le chassis aussi, il manque juste un peu de chevaux.


Prochain grand prix : Estoril
Oui, un grand prix pas facile,avec toute la dernière partie du circuit très rapide. Il faudrait que ça se passe de la même façon qu'à Jerez, avec quelques chevaux en plus, et ça sera parfait pour faire quelque chose de bien !

C'est tout ce que l'on te souhaite ! Merci et à bientôt !

Loïc FOURDACHON pour www.julescluzel.com



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 05/04/2008 07:49:15