Jules Cluzel Est Confiant Pour Le Gp De Chine Après Le Gp D'estoril
Grand prix d’Estoril : Essais et course, regard sur la Grand prix de Chine


Jules Cluzel à Estoril - D.R
Jules Cluzel à Estoril Photo : D.R


Bonjour Jules, te voici revenu d'Estoril, lieu de la troisième épreuve de la saison. Commençons par les essais.

Bonjour à toutes et à tous !
Les essais d'Estoril ont été l'occasion d'essayer, comme prévu, de nouvelles évolutions pour la Loncin.

En l'occurrence, ce sont les pièces moteur qui étaient le plus attendues, mais nous avons également travaillé sur le châssis.
Les modifications moteur n'ont pas eu les résultats escomptés, nous avons réussi à obtenir des réglages châssis d'un même niveau qu'à Jerez.

Nous étions loin au classement à l'avant dernière séance de qualification, nous avons pu amélioré lors de l'ultime session mais je n'ai pas réussi à faire un tour clair.

Il y a beaucoup de pilotes en piste, qui cherche une roue, font leur tour ou le prépare. Il est donc très difficile de ne pas être gêné. J'aurais pu encore grapiller quelques dixièmes, permettant de prendre 2 à 5 places sur la ligne de départ.


Course écourtée, impressions sur la moto confirmées
J'ai pris un départ correct, comme à Jerez. J'étais dans la roue d' Alexis et nous nous battions dans une groupe de 5 pilotes.

Nous perdions du terrain en ligne droite, mais nous revenions en virage. Comme le phénomène d'aspiration est très important en 125cm3, d'autant plus avec notre petite faiblesse moteur, nous étions tous roue dans roue et très proches.

Le pilote précédent Alexis à fait une glisse à la sortie d'un virage, lors de la ré-accélération. Alexis a freiné, j'étais comme lui plein angle et pleine ouverture des gaz, à l'aspiration : je n'ai rien pu faire et nous sommes entré en contact.

Il est resté en selle avec le carénage et le pot abimé mais j'ai chuté. Nous n'avions pas les moyens de jouer les points, mais j'aurais pu finir la course. C'est bien dommage mais c'est un fait de course et il faut faire avec.
Le tout, c'est de ne pas s'être fait mal et que cet épisode malchanceux ne se reproduise pas, pour Alexis, pour moi, et pour l'équipe.


Prochaine épreuve : grand prix de Chine, des évolutions sur la moto ?
Oui, nous devrions avoir des pièces supplémentaires pour faire avancer la moto dans le sens voulu à Estoril : des chevaux et de la vitesse.

Estoril a été dur pour ça dans tout les bouts de droit, le grand prix de Chine se déroule sur un circuit très roulant, nous attendons donc impatiemment ces nouvelles pièces et les effets correspondants.


A bientôt et merci Jules
A bientôt !

Loïc FOURDACHON pour www.julescluzel.com



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 25/04/2008 12:06:27