Championnat De France Enduro à Issoire
Le championnat 2008 est très ouvert avec beaucoup d'incertitudes chez les Elites.


Championnat de France Enduro à Issoire - Vincent Bedos - Motographie.com
Championnat de France Enduro à Issoire Photo : Vincent Bedos - Motographie.com


Après une ouverture du Championnat réservé aux élites et juniors à Cosne sur Loire, c'est au tour des nationaux de faire leur entrée en scène. Ce week end à Issoire, il est prévu une boucle de 80 km à faire 2 fois pour les nationaux et toujours 3 fois pour les élites/junior. 3 spéciales et 3 CH par tour dont 2 banderollées et une extrême.

Championnat de France Enduro à Issoire - Vincent Bedos - Motographie.com
Programme du vendredi

11h00-18h30 : Contrôles administratifs.
13h00-15h30 : Contrôle techniques des Elites.
13h00-19h00 : Contrôles techniques des juniors et nationaux.
18h00 : Présentation des teams au camion podium.


Qui sur les podiums ?

Le championnat 2008 est très ouvert avec beaucoup d'incertitudes chez les Elites. En E1 Marc GERMAIN (YAMAHA) revient de la tournée ibérique du WEC avec l'impératif de gagner les deux jours après son absence à Cosnes. face au pilote HM-Honda Julien GAUTHIER à son meilleur niveau il aura fort à faire. Quant à Marc BOURGEOIS (SIMA-HUSQVARNA) il a aussi démontré ses capacités de winner.


En E2, la mauvaise nouvelle vient de l'absence de Mickael PICHON (KTM) en convalescence suite à une nouvelle opération du poignet. Il espère un retour à 100% pour Gye sur Seine. Autre absence remarquée, celle du néo enduriste Vincent TURPIN (HM-Honda) qui s'est cassé le pied à la Grappe de Cyrano. Logiquement on devrai trouver Mickael METGE (HUSABERG), Emmanuel ALBEPART (KAWASAKI), Nicolas PAGANON (APRILIA) ou David FRETIGNE (YAMAHA) sur le podium. Jean Charles GILBERT (KAWASAKI) qui semble avoir trouvé ses marques pourrait aussi créer la surprise.


Chez les gros bras, personne ne se risquera à faire de pronostics ! Christophe NAMBOTIN (GASGAS) est un des pilotes les plus rapides toute compétitions confondues, Seb GUILLAUME (SIMA-HUSQVARNA) commence à dompter son gros 4T et Fabien PLANET (KTM) champion de France en titre comlètement remis de sa blessure veut prendre sa revanche de la première épreuve.


Enfin en Junior, comme depuis deux saisons il apparait que c'est la catégorie qui réserve le plus de surprises et s'il est bien une catégorie où il est difficile d'établir des pronostics c'est bien celle ci. Logiquement on devrait trouver aux avant-postes Romain BOUCARDEY (KTM), Yannick BOSSI (TM), Jeremy JOLY (SHERCO), Elie VECCHI (HM-Honda) ou Antoine BASSET (SIMA-HUSQVARNA) le jeune qui monte.


Chez les Nationaux, l'évènement de la saison, c'est l'arrivée de Ludivine PUY (GASGAS) en National E3. La gente masculine n'a qu'à bien se tenir - et pourquoi pas une victoire de Lulu !!! Du coup la catégorie féminine s'en retrouve d'autant plus ouverte. Alice GENESTE (TM) multiple championne de France face à Audrey ROSSAT (KTM) dont l'expérience commence à porter ses fruits et cette saison il faudra aussi compter sur Stéphanie BOUISSON (YAMAHA) qui va faire sa première saison complète.


Tout cela nous promet du beau spectacle. Cette année la FFM met en place un accueil presse sur chaque épreuve. Cet espace est réservé aux partenaires du championnat de France, aux teams managers, et bien évidemment à la presse. N'hésitez pas à nous rendre visite pour récolter des infos, prendre un moment de détente, boire un café ! Cet espace est situé à proximité du car-podium du vendredi au dimanche de 15h à 19h.


CP Samedi

350 pilotes au départ ! Une ouverture réussie pour le championnat de France Enduro 2008. Les conditions météos ont perturbées la mise en place de cette première journée, du coup, beaucoup de modifications de parcours. Le moto club d’issoire et Jean Luc Miroir (JLMCO) ont permis le bon déroulement de cette journée. Au total 5 spéciales chronos et 6h de moto. Débutée dans la boue, la journée s’achève sur un terrain plus sec.



GERMAIN, ALBEPART, NAMBOTIN, BOSSI : QUATUOR DE TETE

Elites E1 :
Retour dans les banderoles du Championnat pour Marc GERMAIN (YAMAHA). Pas de domination comme à l’accoutumée, Julien GAUTHIER (HM-Honda) lui prend toutes les spéciales extêmes. Ils se partagent les victoires de spéciales à eux deux. Marc BOURGEOIS (SIMA – Husqavarna) chute dans la SP1 et ne trouvera plus le rythme. Raphael ANDRE (KAWASAKI) prend la troisième place et Sylvain LEBRUN le talonne.

1 : GERMAIN (YAMAHA) 30 : 23 : 061
2 : GAUTHIER (HM-HONDA) 30 : 37 : 798
3 : ANDRE (KAWASAKI) 31 : 38 : 973


Elites E2 :
Après un début de saison en demi-teinte, Emmanuel ALBEPART (KAWASAKI) semble en accord avec sa nouvelle monture. Sur un terrain favorable à son pilotage, il fait la différence dans la longue banderolée. Mickael METGE (HUSABERG) perd de précieuses secondes dans la première spéciale et ne refera plus son retard. La bonne opération du jour est pour David FRETIGNE qui finit troisième et rappelle ainsi qu’on peut encore compter sur lui pour animer ce championnat.

1 : ALBEPART (KAWASAKI) : 30 : 11 : 372
2 : FRETIGNE (YAMAHA) : 30 : 34 : 079
3 : METGE (HUSABERG) : 30 : 46 : 549


Elites E3 :
Sur la lancée du mondial, Christophe NAMBOTIN continue ses beaux résultats. Il fait un sans faute et remporte toutes les spéciales en relayant Fabien PLANET (KTM) à plus de 40s. Seb GUILLAUME (SIMA-Husqvarna) est contraint à l’abandon sur problèmes mécaniques sans réaliser le moindre chrono. Antoine LETELLIER (APRILIA) complète le podium en E3.

1 : NAMBOTIN (GASGAS) : 30 : 40 : 194
2 : PLANET (KTM) : 31 : 23 : 279
3 : LETELLIER (APRILIA) : 32 : 42 : 715


Juniors :
La catégorie des « jeun’s » n’a pas failli à la règle, toujours des temps serrés et de belles empoignades. Yannick BOSSI (TM) domine la catégorie avec 4 victoires de SP sur cinq. Jeremy JOLY (SHERCO) pas à son aise dans ces conditions s’en sort plutôt bien et devance l’officiel KTM, Roamain BOUCARDEY. La surprise vient du jeune Lozérien Martin BONNET qui se place 4° aux mains de son Husqvarna.

1 : BOSSI (TM) : 31 : 54 : 317
2 : JOLY (SHERCO) : 32 : 21 : 432
3 : BOUCARDEY (KTM) : 32 : 54 : 377



CP Dimanche

Beaucoup moins de pilotes ce matin au départ. Les liaisons boueuses et les spéciales glissantes ont laissé place à un terrain plus sec mais pas pour autant plus facile car défoncé avec des gros trous et des ornières sans compter la fatigue accumulée de la veille. Les spectateurs venus en masse ne s’y sont pas trompés et ont assisté‡ une journée magnifique où il y a eu bagarre à tous les étages !!!



BIS REPETITA : GERMAIN, ALBEPART, NAMBOTIN, BOSSI VAINQUEURS

Elites E1 :
Malgré tous ces efforts Julien GAUTHIER (HM-Honda) n’est pas arrivé à prendre une journée au maître de la petite cylindrée 4Temps : Marc GERMAIN (YAMAHA). Il s’en est fallu de peu, dans la dernière spéciale il a tout donné mais une chute mettra Germain définitivement à l’abris.
Derrière c’est encore le pilote KAWASAKI qui signe la 3° place

1 : GERMAIN (YAMAHA) 30 : 09 : 481
2 : GAUTHIER (HM-HONDA) 30 : 40 : 506
3 : ANDRE (KAWASAKI) 31 : 21 : 240


Elites E2 :
L’absence regrettable de Mickael PICHON (KTM) n’a rien enlevée à l’intérêt de cette catégorie et au contraire à permis aux outsiders de rouler pour la gagne. Il a fallu attendre la dernière spéciale pour voir la victoire de Manu ALBEPART (KAWASAKI) sur David RETIGNE (YAMAHA) qui a pris gout aux podiums ce week end. Le pilote APRILIA Nicolas PAGANON complète ce podium.

1 : ALBEPART (KAWASAKI) : 30 : 42 : 875
2 : FRETIGNE (YAMAHA) : 30 : 45 : 201
3 : PAGANON (APRILIA) : 30 : 56 : 357


Elites E3 :
Impossible d’approcher Christophe NAMBOTIN (GAS GAS) à Issoire, on retrouve un grand Fabien PLANET (KTM) mais rien n’y fait, Nambot domine de la tête aux pieds. Bien revenu en fin de journée Sébastien GUILLAUME retrouve de bonnes sensations et « sauve » son week end après l’abandon de la veille.

1 : NAMBOTIN (GASGAS) : 30 : 11 : 957
2 : PLANET (KTM) : 30 : 21 : 469
3 : GUILLAUME (SIMA HUSQVARNA) : 30 : 36 : 831


Juniors :
Là aussi suprématie les deux jours pour Yannick BOSSI (TM), toujours devant JOLY (SHERCO) et BOUCARDEY (KTM). Le pilote en bleu sera difficile à aller chercher cette saison. Joly et Boucardey ne l’entendent pas de la même oreille et vont tout faire pour ne pas que leur adversaire s’envole au classement et çà nous promet une belle épreuve à Gye sur Seine

1 : BOSSI (TM) : 31 : 04 : 193
2 : JOLY (SHERCO) : 31 : 19 : 676
3 : BOUCARDEY (KTM) : 32 : 01 : 347


Le challenge constructeur est remporté par YAMAHA France.

Prochaine épreuve à Gye sur Seine les 17 et 18 Mai

Le service communication, pour la FFM et JLMCO


Rappel des catégories citées :
E1 : 125cm3 2T et 250 cm3 4T
E2 : 250cm3 2T et 450 cm3 4T
E3 : 300cm3 2T et + de 450 cm3 4T
Junior 16 ans 21 ans : moto toute cylindrée


Infos et contact : enduro-presse[@]ffmoto.com / Vincent Bedos 06.08.93.56.21 / motographie.com

Tous les résultats sur le site de la FFM : www.ffmoto.org/_RESULTATS/resultats.php?specialite=enduro



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 16/04/2008 10:15:55