x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 02.11.20 | 14:20 ESPRIT-RACING.COM | 02.11.20 | 14:20


Clément Desalle du Monster Energy Kawasaki Racing Team s'est adjugé sa première victoire de manche et son premier podium de GP de l'année 2020, durant la seizième épreuve du Championnat du Monde de Motocross à Pietramurata.


A 31 ans Clément a prouvé qu'il était toujours aussi enthousiaste et professionnel en livrant deux superbes manches sur la piste située dans la région de Trentino, en Italie du Nord, tout juste une semaine avant de mettre un terme à sa carrière. Placé à l'intérieur de la grille, une position généralement pas favorable avec ce départ en montée, Clément allait gérer à la perfection ses envolées pour éviter les chutes du premier virage et pointer en septième position dès le début de la première manche. Maintenant ses temps chronos au fil de la manche, il allait encore gagner une place en fin de course pour terminer sixième. Deux heures plus tard il allait livrer une course encore plus passionnante, la plus belle d'une saison perturbée par sa blessure estivale ; virant en troisième position, il allait avant même la fin du premier tour prendre la tête de la course, avalant les obstacles avec ce style caractéristique qui fut sa marque de fabrique tout au long de ses quinze saisons de GP. Alignant les tours avec une belle constance et signant le record du tour avec plus d'une demi seconde de moins que ses rivaux, il contrôlera ceux ci jusqu'au terme des trente cinq minutes de course pour remporter sa première manche depuis 2018 et monter sur son premier podium de l'année, à la troisième place. Le voici désormais septième du championnat ou deux épreuves restent à disputer.

Son coéquipier Romain Febvre connaîtra une journée plus difficile, après avoir été impliqué dans un accrochage au premier virage de la première manche ; percuté par d'autres pilotes et perdant vingt secondes dans l'incident, Romain fera preuve de beaucoup de détermination pour revenir quinzième. Il avait alors le top dix à portée de main, avant de partir à la faute en sortie de virage, gêné par la poussière soulevée par le pilote le précédant. Reparti vingt et unième il reviendra seizième avant de commettre une petite faute et de livrer une nouvelle remontée jusqu'en quatorzième position. Pointé neuvième au début de la seconde manche il gagnera rapidement deux places, puis s'emparera de la sixième place à cinq tours de l'arrivée. Neuvième du GP, il passe à la quatrième place du championnat avant les épreuves de mercredi et dimanche.

Clément Desalle : « C'est vraiment un super moment. J'ai toujours cru en moi et en rentrant au camion après la première manche j'ai dit au team que la quatrième ou cinquième place me semblait possible ; mathématiquement le podium était jouable à ce moment. Cette seconde manche restera longtemps dans ma mémoire ! J'ai pris un bon départ, troisième, et dans un virage j'ai pu doubler Tony (Cairoli) avant que Jeremy (Seewer) ne fasse une faute et me cède la première place. Mener la course, c'est un feeling que je n'avais plus eu depuis longtemps ; c'était super, et j'ai vraiment apprécié. Au début j'ai fait quelques fautes dans un secteur, je n'avais pas une bonne trajectoire mais j'ai su en trouver une meilleure. Après cela j'étais vraiment content de mon pilotage ; j'ai repris un bon rythme et je suis resté concentré. Tony revenait un peu de temps en temps mais je reprenais mon avance et à quelques tours de l'arrivée je me suis dit que j'allais peut-être pouvoir tenir jusqu'à l'arrivée. J'ai tout donné et j'y suis parvenu ! Je suis super content, quelles bonnes sensations. Je vais prendre les deux prochains GP course par course, bien sûr je sais ce que je peux faire et j'aimerais bien décrocher d'autres podiums et victoires de manches. »

Romain Febvre :
« Ce fut un GP très compliqué pour moi, le pire de l'année. Au premier départ je chute avec un autre pilote et on m'a roulé sur le dos, qui est toujours très douloureux au soir du GP. Je suis encore retombé deux fois dans la manche, une mauvaise pour moi. Au second départ un autre pilote à côté de moi a anticipé le départ ce qui m'a perturbé ; je pars mal mais j'arrive à faire un bon premier tour pour terminer sixième, ce qui n'est pas terrible. Là j'ai mal partout, je vais essayer de récupérer d'ici mercredi. »

Kawasaki Racing Team MXGP





  • SuperCross de Paris (2/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (3/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (4/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (5/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (6/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (7/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (8/8) » Voir SuperCross de...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Victoire de manche et podium pour Clément Desalle en Italie (D.R.)
    Victoire de manche et podium pour Clément Desalle en Italie (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Romain Febvre second en Belgique

    • Une chute prive Romain Febvre du podium en Belgique

    • MXGP Album 2020, Offre de lancement pour les précommandes !

    • Romain Febvre quatrième en Belgique

    • Romain Febvre troisième en Espagne

    Plus de news »

    Publicité