x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 13.02.20 | 17:26 • Mis à jour le 03.03.20 | 07:27 ESPRIT-RACING.COM | 13.02.20 | 17:26 • Mis à jour le 03.03.20 | 07:27


Dimanche 9 février le Salon Retromobile clôturait sa 45ème édition, réunissant 620 exposants et plus de 1100 véhicules, répartis sur 3 halls et 75 000m2 d'exposition.


Cette année ce sont 122 000 passionnés, amateurs ou simples curieux, qui sont venus admirer les joyaux du patrimoine roulant français et international, s'émerveiller devant toutes les expositions inédites préparées avec soin par les équipes du Salon et les exposants, rencontrer leurs dessinateurs et pilotes préférés lors de séances de dédicaces, ou dénicher pièces détachées, livres, affiches, équipements ou même vêtements vintage !.

Inattendu fil rouge de cette édition : l'électrique !
Si cette motorisation est au cœur des enjeux actuels de mobilité elle est loin d'être nouvelle et a même été privilégiée au moteur thermique avant la fin du 19ème siècle ! Plusieurs constructeurs et exposants ont ainsi fait le choix de présenter différents modèles électriques ou hybrides relayant cette histoire qui remonte à la naissance de l'automobile.
Pour son grand retour sur Rétromobile, Porsche a mis en avant sur son stand le tout premier véhicule hybride, la « Semper Vivus » présentée à l'occasion de l'Exposition Universelle de Paris en 1900, et mise en parallèle avec la Porsche Taycan sortie elle, en 2019.

Peugeot a également présenté un véhicule entièrement électrique, la VLV, produite à seulement 377 unités en 1941 et stoppée à la fin de la guerre. Un exemplaire rare !
La Fédération Française des Véhicules d'Époque a quant à elle opté pour un stand 100% électrique en présentant 4 voitures et 1 scooter électrique. Enfin, le Rétrofit était à l'honneur sur le stand Mehari Club Cassis avec la présence d'une 2 CV rétrofitée afin de bien faire comprendre le principe de cette conversion aux visiteurs.

Véritables vedettes du salon, une trentaine de tracteurs agricoles, présentés par 11 constructeurs automobiles et de poids-lourds actuels (Lamborghini, Porsche,  Renault,  Fiat,  Mercedes-Benz…)  créaient l'événement. Ces engins restés longtemps éloignés des feux de la rampe, bien qu'ils aient joué un rôle primordial dans la vie des hommes, étaient pour la première fois mis à l'honneur, dont Le Renault type HI à chenilles, qui célébrait son centenaire sur le salon.
Une exposition unique qui a aussi remué les souvenirs émus d'enfances paysannes…

La marque Tchèque Tatra, petit constructeur à la grande histoire, a su éveiller la curiosité des visiteurs grâce au tour du Monde documenté de deux étudiants tchèques dans les années 50 et la réplique de leur véhicule la T87 ; et à la présence d'une Tatra 570 qui a largement inspiré Ferdinand Porsche pour sa Coccinelle.

A l'honneur également le carrossier Bertone, un important acteur de l'automobile pendant un peu plus d'un siècle, disparu en 2014. Bertone a marqué l'histoire de l'automobile en dessinant des voitures mythiques telles les Lamborghini Miura et Countach ou les Alfa Romeo Coupe Bertone…

En partenariat avec l'Automotoclub Storico Italiano (ASI) le salon a présenté 10 prototypes extraordinaires, de la Runabout Autobianchi (1969) à la Lamborghini Genesis (1988) en passant par la Ferrari Rainbow (1976). Une exposition exceptionnelle rendue possible grâce à une autorisation spéciale du Ministère des Biens et Activités Culturels italien.

Les constructeurs étaient également au rendez-vous avec des animations inédites, à l'image de Renault Classic qui présentait la première exposition participative du Salon Rétromobile avec 10 modèles parmi les 12 exposés choisis par les internautes. Škoda célébrait ses 125 ans avec la Laurin&Klemen BSC de 1908, seule survivante d'une production de 12 exemplaires. De son côté FCA Heritage mettait en avant Alfa Romeo pour les 110 ans de la marque. Parmi les véhicules les plus populaires du salon, le Combi Volkswagen, était mis en avant sous 4 modèles différents sur le stand Volkswagen Utilitaires.  

Cette 45ème édition de Rétromobile a aussi été pour PSA l'occasion de célébrer deux Jubilés : celui de la Citroën GS et celui de la mythique DS SM.
Sans oublier bien sûr Bugatti qui outre le fait d'exposer la très célèbre Bugatti Veyron ainsi qu'une superbe Type 35, dévoilait son programme de certification de ses modèles les plus récents : « La Maison Pur Sang » ; le Lamborghini Polo Storico qui mettait en avant son incontournable Miura ; ou encore Aston Martin Works qui présentait des véhicules de collection aux vies riches en émotions.

Acteur incontournable du marché de l'automobile, MOTUL a proposé deux expériences uniques pour cette édition : une course de pedal cars, dédiée aux enfants et l'exposition d'un Renault AHS 3 de 1945 surnommé « Vagabond ».  Sur son stand, le spécialiste des lubrifiants haute performance mettait également en avant des voitures de cinéma avec la Ford GT 40 du film Le Mans 66 et « Choupette », la Coccinelle la plus caractérielle de l'histoire de l'automobile.

Et parce que la voiture de collection n'est pas qu'une affaire de fortunés, 200 voitures à moins de 25 000 euros étaient proposées à la vente au sein d'une exposition dédiée, en partenariat avec Catawiki. Cette plateforme de vente aux enchères d'objets rares, proposait les conseils de ses deux meilleurs experts automobile.

Enfin Rétromobile 2020 a été le point de départ d'une aventure un peu folle, celle des 3 Mecs en Tobec qui, en hommage à Georges Monneret et ses fils, ont décidé de relier Paris à l'Alpe d'Huez en moins de 15h30 en Motobécane D45 (Le but de l'opération était de rallier Paris à l'Alpe-d'Huez en moins de temps que ne mettent le train et l'autocar, soit 670 km, à l'époque, en 1948).

Défi relevé pour Igor Biétry, Jean-Claude Amilhat et Thierry Dubois, partis le 5 février à 22h et arrivés le 8 février à 16h50 !

RÉTROMOBILE 2020 retromobile.fr // #RETROMOBILE





  • RetroMobile 2020 (2/4) » Voir RetroMobile...
  • RetroMobile 2020 (3/4) » Voir RetroMobile...
  • RetroMobile 2020 (4/4) » Voir RetroMobile...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Salon Rétromobile 2020, le Salon de l'Inattendu (Esprit-Racing)
    Salon Rétromobile 2020, le Salon de l'Inattendu (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Les journées moto suspendues au Circuit d'Albi en ce début d'année 2020

    • 8e Montée Historique du Guichet

    • Les animations UTAC CERAM à Rétromobile et les nouveautés de la saison 2020

    • Hiscox et Aon Classic Car révèlent l'unique exemplaire d'une Gordini 1938 lors du salon Rétromobile 2020

    • Renault au Salon Rétromobile, une exposition plébiscitée par les fans

    Plus de news »

    Publicité