x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 07.09.20 | 07:21 • Mis à jour le 14.09.20 | 07:38 ESPRIT-RACING.COM | 07.09.20 | 07:21 • Mis à jour le 14.09.20 | 07:38


Les 5 et 6 septembre se déroulait la troisième manche des Coupes de France Promosport sur le Circuit de Croix-en-Ternois. Accueillis par la Fédération Française de Motocyclisme et l'ASM Croix-en-Ternois, plus de 170 pilotes amateurs ont offert un beau spectacle au public pas-de-calaisien venu en nombre dans le respect des règles sanitaires.


PROMOSPORT 1000


COURSE 1 : FONTANELLE VAINQUEUR D'UNE COURSE FOLLE


En difficulté au départ, le poleman Benjamin FONTANELLE (Yamaha) perd de nombreuses positions. Kévin TRUEB (Honda) en profite pour prendre la tête de la course devant William HERBILLON (Yamaha), Maxime GUCCIARDI (Yamaha), Lothaire HEMMER (Yamaha) et Bryan CHUAT (Yamaha).

Après 4 tours, le pilote suisse est toujours position de pointe devant ses 4 poursuivants alors que FONTANELLE, en 6ème  position, est distancé.

Au virage n°1 du 7ème tour, HERBILLON et HEMMER s'accrochent, ce qui profite à FONTANELLE qui dépasse les deux hommes et fait la jonction avec le groupe TRUEB – GUCCIARDI – CHUAT. De leur côté, HEMMER et HERBILLON sont donc relégués aux 5ème et 6ème positions, plus de deux secondes derrière le groupe de leaders.

À 5 tours de l'arrivée, HEMMER et HERBILLON parviennent à combler leur retard et recollent avec les 4 hommes de tête. À cet instant, 6 pilotes sont en lice pour la victoire, la fin de course s'annonce alors palpitante.

Dans l'ultime tour, FONTANELLE prend finalement le meilleur sur GUCCIARDI et les autres pour s'imposer au terme d'une course pleine de rebondissements. Malgré son erreur au 7ème tour, HEMMER s'empare de la 3ème place au nez et à la barbe de TRUEB, 4ème, CHUAT, 5ème et HERBILLON, 6ème.

COURSE 2 : FONTANELLE OPPORTUNISTE POUR SIGNER LE BOUBLÉ

En difficulté sur son envol la veille, cette fois Benjamin FONTANELLE (Yamaha) se place dans la roue de Kévin TRUEB (Honda) qui prend la tête dans le premier tour. Dans la foulée, Maxime GUCCIARDI (Yamaha), Lothaire HEMMER (Yamaha), William HERBILLON (Yamaha) et Bryan CHUAT (Yamaha) emboitent le pas pour former un groupe de six pilotes. Ce groupe qui semble bien parti pour offrir, à l'instar de la première course, un spectacle haletant.

Après 10 tours le train s'étire, GUCCIARDI prend seul le leadership devant le duo FONTANELLE – HEMMER qui tente de s'accrocher, alors que HERBILLON, TRUEB et CHUAT sont distancés.

À la mi-course, GUCCIARDI perd tout, le pilote de la Yamaha n°7 est repris successivement par le duo FONTANELLE – HEMMER, par CHUAT puis HERBILLON. De son côté TRUEB ne parvient plus à imprimer le rythme et voit Cyril ERUAM (Suzuki) revenir progressivement dans sa roue.

Dans les derniers tours, FONTANELLE fait la différence devant HEMMER et s'impose pour la 2ème fois du week-end. Finalement, CHUAT profite des difficultés de GUCCIARDI pour monter sur le podium devant HERBILLON, 4ème. À l'arrivée, GUCCIARDI se classe donc 5ème devant ERUAM et TRUEB respectivement 6ème et 7ème.

PROMOSPORT 600

COURSE 1 : AEBI S'IMPOSE DEVANT RIZZA


Dès les premiers tours, les favoris répondent présent, Ludovic RIZZA (Yamaha), Kilian AEBI (Suzuki) et Samuel TRUEB (Honda) s'échappent. Très vite le pilote de la Honda N°5 éprouve des difficultés à rester dans le sillage de ses concurrents directs.

À la mi-course, AEBI est en tête et RIZZA dans sa roue alors que TRUEB perd peu à peu du terrain sur les leaders. De son côté, Remi TASTET (Yamaha) est en 4ème position et tente de garder l'avantage sur Lilian DI LORENZO (Yamaha) et Loïc MEUNIER (Yamaha).

En fin de course, RIZZA se fait de plus en plus pressant mais le jeune AEBI résiste et l'emporte de justesse. Malgré son bon départ, TRUEB termine loin des leaders mais complète tout de même le podium. Après avoir profité de l'abandon de TASTET au 14ème tour, MEUNIER conclut au 4ème rang devant DI LORENZO.

COURSE 2 : AEBI DOUBLE LA MISE DEVANT RIZZA

Encore en grande forme ce week-end, les deux animateurs de la catégorie Ludovic RIZZA (Yamaha) et Kilian AEBI (Suzuki) prennent les devants dans le premier tour de course, Samuel TRUEB (Honda) tente de suivre leur rythme.

Relégué à déjà plus de 6 secondes des leaders au 7ème tour, Lilian DI LORENZO (Yamaha) est isolé au 4ème rang.

Après 8 tours, TRUEB perd du terrain sur RIZZA et AEBI, laissant les deux hommes batailler à nouveau pour la victoire.

Alors que la fin de course approche, la Yamaha n°89 et la Suzuki n°40 sont toujours regroupées, AEBI semble faire preuve de patience en restant la roue de RIZZA.

Stratégie payante pour AEBI qui, lors d'une ultime tentative, prend le meilleur sur RIZZA pour signer le doublé à Croix-en-Ternois. Bien loin des deux hommes, TRUEB monte tout de même sur la boite alors que Lilian DI LORENZO se classe 4ème malgré le retour de Loïc MEUNIER (Yamaha) en fin de course.

PROMO 500 CUP

COURSE 1 : LECOCQ S'IMPOSE SEREINEMENT DEVANT ZIMMERMANN


En élançant depuis le 2ème rang sur la grille de départ, Cyril LECOCQ (Honda) prend les devants dans le 1er tour et creuse rapidement l'écart avec Willem ZIMMERMANN (Honda) et Baptiste VAUCHER (Honda) qui tentent de s'accrocher.

Après 8 tours, ZIMMERMANN se détache de VAUCHER et réduit l'écart avec le leader. À l'arrière, Emmanuel LEPROVOST (Honda) et Julien BOURDON (Honda) luttent pour la 4ème place.

En fin de course, dans les derniers tours, LECOCQ augmente à nouveau le rythme pour s'assurer la victoire devant ZIMMERMANN. VAUCHER sauve quant à lui la 3ème place de justesse face au retour LEPROVOST. Moins rapide que la Honda n°69, BOURDON est 5ème à l'arrivée.

COURSE 2 : LEPROVOST – ZIMMERMANN – LECOCQ : VOICI LE TIERCÉ GAGANT

Dans les premiers tours, un quatuor composé de Cyril LECOCQ (Honda), Willem ZIMMERMANN (Honda), Emmanuel LEPROVOST (Honda) et Baptiste VAUCHER (Honda) prend les commandes de la course.

7 tours plus tard, VAUCHER accuse le coup et ne peut empêcher LECOCQ, ZIMMERMANN et LEPROVOST de s'échapper.

En fin de course, LEPROVOST parvient à creuser un écart décisif avec ses deux adversaires. Le pilote de la Honda n°69 s'impose donc de 0''520 devant ZIMMERMANN, 2ème et LECOCQ, 3ème. De son côté, VAUCHER gère sa course et conserve la 4ème place à l'arrivée.

PROMOSPORT 400

COURSE 1 : PONCET TOUT EN MAÎTRISE


Diego PONCET (Kawasaki), poleman, Alexy NEGRIER (Kawasaki), 2ème et Gabin CAZARD (Yamaha), 3ème au départ conservent tous les trois leur position dans les premiers tours. Entre ces pilotes les écarts grandissent rapidement, c'est également le cas avec Loris CHAIDRON (Yamaha) isolé en 4ème place.

Après 10 tours, la situation n'évolue que très peu à l'avant de la course, seul CAZARD parvient à se rapprocher peu à peu de NEGRIER.

Alors, PONCET s'impose sans trembler de 9''386 devant CAZARD qui prend le meilleur sur NEGRIER juste avant l'arrivée au terme d'une belle passe d'arme. De son côté, CHAIDRON conserve la 4ème qu'il occupait au départ.

COURSE 2 : MIS SOUS PRESSION PAR NEGRIER, GABIN S'IMPOSE À NOUVEAU

Dès le départ, Diego PONCET (Kawasaki) et Alexy NEGRIER (Kawasaki) s'échappent devant leurs deux poursuivants Gabin CAZARD (Yamaha) et Loris CHAIDRON (Yamaha).

À la mi-course, les deux leaders sont au coude à coude et prennent tous les risques pour saisir chaque opportunité. Quant à CAZARD, le pilote est seul en 3ème position après que CHAIDRON ait perdu de nombreuses secondes sur la Kawasaki n°92.

Jusqu'au bout, PONCET et NEGRIER font le spectacle et c'est finalement la Kawasaki n°36 qui passe la ligne en première position juste devant celle d'Alexy NEGRIER. De son côté, CAZARD conserve sa 3ème place jusqu'à l'arrivée au même titre que CHAIDRON, 4ème.

PROMOSPORT 125

COURSE 1 : TRIANGULAIRE REMPORTÉE PAR DAHMANI


En début de course, Enzo DAHMANI (Suzuki), Louis CAMUS (Suzuki) et Evann PLAINDOUX (Suzuki) forment le trio de tête qui se détache des autres pilotes. Derrière eux, Gaétan PRUNIER (Suzuki) ne parvient pas à intégrer ce groupe et reste dans le peloton.

Après la mi-course, en position de pointe DAHMANI impose un rythme élevé mais PLAINDOUX et CAMUS donnent tout pour rester dans la roue du leader. De son côté, PRUNIER bataille avec 4 pilotes pour le gain de la 4ème place.

Malgré une tentative de PLAINDOUX à 2 tours de l'arrivée, DAHMANI s'impose sur le fil devant la Suzuki n°92 et CAMUS complète le podium. De son côté, PRUNIER résiste aux assauts successifs des pilotes qui le précèdent et se classe au 4ème rang à l'arrivée.

COURSE 2 : PLAINDOUX SAISIT SA CHANCE

À l'image de la course précédente, Enzo DAHMANI (Suzuki), Evann PLAINDOUX (Suzuki) et Louis CAMUS (Suzuki) se placent à trois aux avant-postes. Cette fois, déterminé à faire la différence le plus tôt possible, DAHMANI fausse compagnie à ses deux fidèles adversaires dès le 2ème tour.

Alors que le podium DAHMANI – PLAINDOUX – CAMUS semble se dessiner, coup de théâtre, le leader chute dans le dernier tour !

PLAINDOUX hérite alors de la victoire contre toute attente devant CAMUS qui conserve la 2ème place malgré un départ anticipé. Au terme d'une bataille achevée sur la ligne d'arrivée, Pierre VERRIER (Suzuki) monte sur la boite au dépend de François PACOU (Suzuki) et Robin SAUTEREAU (Suzuki) respectivement 4ème, 5ème.

PROMO MASTER

COURSE 1 : MUTEAU VAINQUEUR DEVANT SES FIDÈLES ADVERSAIRES


Au premier tour de la course, un drapeau rouge intervient suite à une triple chute finalement sans gravité. Après quelques minutes d'attente, les pilotes prennent de nouveau le départ pour 14 tours.

Immédiatement, les favoris Lionel ANCELIN (Ducati), Gérald MUTEAU (BMW) et Olivier ULMANN (Yamaha) se placent aux avant-postes.

À la mi-course les hommes de tête sont inséparables alors que Bernard FOURCADET (Yamaha), 4ème ,est relégué à 5''669 du leader.

Ce n'est que dans l'avant-dernier tour que MUTEAU parvient à tirer profit de la lutte avec ses rivaux en s'imposant une nouvelle fois sur le Circuit de Croix en Ternois. ULMANN monte sur la deuxième marche du podium devant ANCELIN qui avait pourtant passé les premiers tours en position de pointe. De son côté, FOURCADET conserve sa 4ème place à l'arrivée.

COURSE 2 : BELLE REVANCHE D'ULMANN QUI L'EMPORTE LARGEMENT

D'entrée de jeu, Olivier ULMANN (Yamaha) impose un rythme élevé lui permettant de prendre seul les commandes de la course. Gérald MUTEAU (BMW), Lionel ANCELIN (Ducati) et Emmanuel LENTAIGNE (Yamaha) se mettent en embuscade derrière le leader.

Plus rapide que ses poursuivants, ULMANN compte 9''843 d'avance sur eux à la mi-course. Derrière la Yamaha n°4, le trio se dissout, MUTEAU et ANCELIN restent proche alors que LENTAIGNE est distancé.

À l'arrivée, ULMANN retrouve la victoire et MUTEAU monte finalement sur la 2ème marche du podium après une belle bataille face à ANCELIN. De son côté, LENTAIGNE termine sa course en solitaire à la 4ème place.

PROMO DECOUVERTE

GROUPE A

COURSE 1 : LOPES LARGE VAINQUEUR


Pour la course inaugurale de ce week-end de compétition, Romain LOPES (Yamaha) s'impose sans difficulté devant le poleman Jimmy BAILLIVET (Suzuki). Très rapide, notamment dans les derniers tours, Xavier BUILLARD (BMW) complète le podium.

COURSE 2 : LOPES AU DESSUS DU LOT

Dans un scenario proche de celui de la course 1, Romain LOPES (Yamaha) l'emporte largement devant Xavier BUILLARD (BMW), 2ème, qui échange sa place avec Jimmy BAILLIVET (Suzuki) cette fois 3ème à l'arrivée.

GROUPE B

COURSE 1 :  MONNERIE FAIT LE JOB


Sous les encouragements de ses nombreux supporters, le pilote de la BMW n°64, Florian MONNERIE, s'impose devant Anthony GIVRY (Yamaha) et Pascal COLLET (Yamaha).

COURSE 2 : MONNERIE SIGNE LE DOUBLÉ

Alors que la victoire semble lui tendre les bras, Anthony GIVRY (Yamaha) est repris par Florian MONNERIE (BMW) dans l'ultime tour. Ce dernier s'impose alors pour la deuxième fois du week-end, devant GIVRY. Sur la 3ème marche du podium, le paddock retrouve Maxime DURIER (Yamaha).

PMR CUP :

COURSE 1 : NETTE VICTOIRE DE BERNARD


Après avoir fait la différence et pris le large à la mi-course, Christophe BERNARD (Yamaha) s'impose avec 17''208 d'avance sur Éric MONGRENIER (Suzuki), 2ème, qui est parvenu à prendre l'avantage sur Cédric BAGARRE (Suzuki) en toute fin de course.

COURSE 2 : BIS REPETITA

Comme en course 1, Christophe BERNARD (Yamaha) s'impose et l'emporte largement devant Éric MONGRENIER (Suzuki) et Cédric BAGARRE (Suzuki) qui complète le top 3 de la catégorie PMR invitée sur l'étape de Coupe de France Promosport de Croix-en-Ternois.

SUIVEZ LES COUPES DE FRANCE PROMOSPORT 2020


Le site internet, dédié aux Coupes de France Promosport, www.cdfpromosport.fr, vous propose de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats…





  • Promosport Carole (2/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (3/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (4/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (5/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (6/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (7/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (8/8) » Voir Promosport...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Promosport, beau spectacle sous le soleil de Croix-en-Ternois (Esprit-Racing)
    Promosport, beau spectacle sous le soleil de Croix-en-Ternois (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Coupes de France Promosport

    • Promosport Carole

    • Coupes de France Promosport 2020, Acte 2, Carole

    • Promosports Carole !

    • Promosport, belle entrée en matière à Nogaro

    Plus de news »

    Publicité