x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 28.09.20 | 21:17 ESPRIT-RACING.COM | 28.09.20 | 21:17


Une première réussie sur l'anneau du Rhin


Ce week-end des 26 et 27 septembre, le circuit de l'Anneau du Rhin a accueilli les Coupes de France Promosport pour la première fois ! Organisée par le MC Passion Vitesse sous l'égide de la FFM, l'épreuve a mis en lumière plus de 200 pilotes amateurs sur le circuit alsacien. Les athlètes ont affronté la pluie et le froid pour offrir un spectacle de haute voltige avec quelques surprises sur les podiums…

PROMOSPORT 1000

COURSE 1 :  FONTANELLE, LEADER FACE AUX LOCAUX


Après 2 tours d'échauffement sur une piste déclarée « wet », les pilotes s'élancent pour une course de 14 tours. Le départ depuis la pole position confère à Lothaire HEMMER (Yamaha), un avantage qu'il parvient à accentuer dans le premier tour. À ses trousses, Benjamin FONTANELLE (Yamaha) met la pression sur le pilote de tête.

Coup de tonnerre dans le dernier secteur du second tour, HEMMER chute et laisse la tête au leader provisoire du classement général. Ce dernier fait alors face au pensionnaire du MC Passion Vitesse, Loic GROS (Yamaha). Le local et FONTANELLE s'échangent tour à tour la position de pointe alors que Maxime GUCCIARDI (Yamaha), au 3ème rang, reste en embuscade.

Après 6 tours de course, FONTANELLE creuse l'écart sur son prédécesseur. La situation semble alors stable entre FONTANELLE, GROS et GUCCIARDI qui occupe les trois premiers rangs.

Le public observe Cyprien SCHMIDT (BMW), l'autre pilote local, occuper la 4ème position en début de course et résister à la pression d'un groupe constitué de Régis STOLTZ (Honda), Samuel RIEGER (Yamaha) et Kewin SELIG (Kawasaki)

Alors que la course bat son plein, à 3 tours du drapeau à damier, la sortie d'un drapeau rouge par la Direction de Course stoppe les débats. Le classement se fige dans le tour précédent la chute avec FONTANELLE en tête et vainqueur devant GROS et GUCCIARDI. Au pied du podium, le paddock retrouve Cyprien SCHMIDT qui a conservé l'avantage face à Regis STOLTZ, Kewin SELIG et Samuel RIEGER, respectivement 5ème, 6ème et 7ème.

COURSE 2 :  HEMMER VAINQUEUR AU FLAIR

Le départ est donné l'après-midi pour une course de 14 tours sur une piste déclarée mouillée. À la fin du premier tour, Maxime GUCCIARDI (Yamaha) pointe en tête mais il est relégué en 2ème position dans le tour suivant par Benjamin FONTANELLE (Yamaha). Lothaire HEMMER (Yamaha), auteur d'un départ compliqué, termine le premier tour au 6ème rang et se retrouve contraint à jouer des coudes entre Régis STOLTZ (Honda), Cyprien SCHMIDT (BMW) et Samuel RIEGER (Yamaha) pour recoller au duo de tête.

Avant la mi-course, GUCCIARDI et FONTANELLE, chaussés de pneus pluie, se trouvent en difficulté du fait de leur choix de pneumatiques. La pluie a laissé place à un timide soleil qui assèche la piste et donne un avantage certain aux pilotes qui se sont élancés en pneus structurés ou « slick ». Aussi, les deux leaders redescendent progressivement au classement tandis qu'HEMMER retrouve du grip et va chercher la tête de course. Ce dernier emmène dans sa roue STOLTZ, SCHMIDT et RIEGER.

Dans la deuxième partie de course, le classement ne bouge pas parmi les hommes de tête et HEMMER s'illustre après avoir pris le large à plus de 7 secondes de STOLTZ. SCHMIDT conclut la course à la 3ème place et complète le podium devant RIEGER.

À noter, malgré leur désavantage sur la piste séchante, FONTANELLE et GUCCIARDI se classent respectivement 7ème et 8ème.

PROMOSPORT 600

COURSE 1 :  RIZZA IMPRENABLE


Après une courte dispute pour la position de pointe lors des premiers tours, Ludovic RIZZA (Yamaha) fait rapidement fi de Killian AEBI (Suzuki) suite à une faute de ce dernier. Sans pouvoir recoller à l'homme de tête, AEBI gère sa course et monte sur la 2ème marche du podium avec près de 14 secondes d'avance sur ses prédécesseurs. Tout porte à croire qu'AEBI est en capacité de prendre sa revanche durant la course du dimanche.

Au 3ème rang, les mouvements de positions s'enchainent entre Loic MEUNIER (Yamaha), Vincent CARRIE (Yamaha) et Lilian DI LORENZO (Yamaha).
Au franchissement de la ligne d'arrivée, c'est finalement MEUNIER qui s'en sort avec les lauriers et complète le podium. DI LORENZO et CARRIE terminent respectivement 4ème et 5ème. Pénalisé de 10 secondes pour franchissement de « track limit », DI LORENZO perd des places et redescend à la 8ème place laissant CARRIE à la 4ème. Tom ROCHARD (Yamaha) hérite de la 5ème place.

COURSE 2 :  FOLLE VICTOIRE POUR AEBI

En forme le dimanche après-midi sur la piste mouillée de l'Anneau du Rhin, Vincent CARRIE (Yamaha) passe les premiers tours à la tête d'un groupe constitué de Ludovic RIZZA (Yamaha), Killian AEBI (Suzuki) et Loic MEUNIER (Yamaha). Cependant, AEBI, revanchard et concentré, pointe en tête à plusieurs reprises, est-il en mesure de faire la différence ?

À la mi-course, l'écart entre les 4 pilotes de tête est infime, ils roulent tous dans la même seconde. La bataille s'intensifie au fil des tours et au bout du suspense, c'est AEBI qui passe la ligne d'arrivée en tête avec 136 millièmes d'avance sur RIZZA. À 344 millièmes du leader, MEUNIER complète le podium devant CARRIE.

À noter, Tom ROCHARD (Yamaha) gère sa course, isolé au 5ème rang et termine à plus de 6 secondes de Remi FUGLER (Yamaha).

PROMO 500 CUP

COURSE 1 :  VICTOIRE MÉRITÉE POUR VAUCHER


Une superbe bataille est offerte par les deux adversaires en tête du classement général : Baptiste VAUCHER (Honda) et Willem ZIMMERMANN (Honda). Littéralement roue dans roue tout au long de la course, ils enchainent les passes d'armes afin de déterminer qui est le plus rapide des deux. La victoire est finalement à mettre au crédit de VAUCHER qui l'emporte avec une très courte avance de 0'146 secondes devant ZIMMERMANN.

Au 3ème rang, le paddock observe Patrice DI GREGORIO (Honda) tenir tête à Gregory DEBAIX (Honda) et Lucas LENTAIGNE (Honda) en début de course. À la mi-course, c'est DEBAIX qui pointe au 3ème rang. La 3ème place est ensuite réclamée par LENTAIGNE qui chute et ne terminera pas la course. C'est une véritable surprise qui survient au 3ème rang, suite à son départ en 6ème position sur la grille de départ, Yannick LANIEL (Honda) complète le podium. DEBAIX et DI GREGORIO se classent 4ème et 5ème.

COURSE 2 :  DOUBLÉ À LA FORCE DU PILOTAGE POUR VAUCHER !


Toujours aussi efficace, Baptiste VAUCHER (Honda) s'empare des commandes de la course dès le départ et creuse l'écart. C'est au second rang que se déroule l'action entre Grégory DEBAIX (Honda), Paul FEUTZ (Honda) et Willem ZIMMERMANN (Honda).

À la mi-course, FEUTZ semble avoir trouvé ses marques sur l'Anneau du Rhin, il adopte un rythme si rapide qu'il se désolidarise de DEBAIX et ZIMMERMAN pour aller jouer des coudes avec VAUCHER ! Sur un rythme effréné, FEUTZ expulse son adversaire de la première place à 2 tours de l'arrivée. Cependant, le fait de course réveil l'esprit de compétition de VAUCHER qui redouble d'effort et parvient à récupérer son dû dans les derniers virages de la course. FEUTZ termine donc 2ème avec seulement 212 millièmes de retard sur le vainqueur.

Pour le bénéfice de la 3ème place, DEBAIX fait le trou sur ZIMMERMAN et complète le podium. ZIMMERMAN, quant à lui, est relégué au 7ème rang derrière Stéphane FICHET (Honda), Lucas LENTAIGNE (Honda) et Patrice DI GREGORIO (Honda), qui terminent 4ème, 5ème et 6ème.

PROMOSPORT 400

COURSE 1 :  CAZARD AUX FORCEPS !


Lors des premiers tours, le poleman Alexy NEGRIER (Kawasaki) tient tête à Diego PONCET (Kawasaki) et Gabin CAZARD (Yamaha). Auteur d'un très bon départ depuis la 6ème place, Oreste BAZE (Kawasaki) enchaine de bons chronos et remonte sur le trio de tête pour former un groupe très compact. Les quatre protagonistes entament alors une explication musclée sur un rythme qui semble trop compliqué à suivre pour BAZE.

Durant la deuxième partie de course, tout se joue entre NEGRIER, CAZARD et PONCET qui s'installent chacun à leur tour en tête de la hiérarchie. Finalement, CAZARD tire son épingle du jeu en fin de course et l'emporte devant NEGRIER et PONCET. Au guidon de sa Kawasaki n°17, BAZE perd peu à peu du terrain et termine au pied du podium avec quasiment 14 secondes de retard sur le groupe de tête.

Moins rapides, Loris CHAIDRON (Yamaha) et Noa POTVIN (Yamaha) offrent une belle bataille pour la 5ème place dans les premiers tours. Un fait de course malheureux entraine la chute au classement de POTVIN au profit de CHAIDRON qui termine 5ème. De retour depuis le fond du classement, POTVIN parvient tout de même à conclure la course à la 9ème place.

COURSE 2 :  PONCET REVANCHARD SOUS LA PLUIE


Revanchard et à son aise sous la pluie le dimanche matin, Diego PONCET (Kawasaki) s'installe en tête lors des premiers tours et s'envole sans concurrence vers la victoire.

En deuxième position, Gabin CAZARD (Yamaha) évolue à plus de 10 secondes du leader et à distance confortable d'un peloton de plusieurs pilotes ce qui lui permet d'accéder à la 2ème marche du podium.

En dispute pour la 3ème place, Aymeric CLEMENT (Yamaha) est le plus confiant sous la pluie et complète le podium avec à peine une seconde de retard sur Gabin CAZARD. Au pied du podium, Oreste BAZE (Kawasaki) termine avec quelques dixièmes d'avance sur Noa SOURDON (Yamaha), 5ème.

PROMOSPORT 125

COURSE 1 :  PLAINDOUX FAVORI EN ALSACE


Très à l'aise sur l'Anneau du Rhin, Evann PLAINDOUX (Suzuki) s'est emparé de la pole position le matin en 1'58''188, un chrono 2 secondes plus rapide que son premier adversaire. Au guidon de sa Suzuki n°92, le poleman confirme sa bonne forme l'après-midi et l'emporte sans réelle contestation.

Au 2ème rang, Enzo DAHMANI (Suzuki) sort vainqueur d'une joute qui l'opposait à Ryan CHAUVEAU (Suzuki), Gaëtan PRUNIER (Suzuki) et Mathéo BAUDELOT (Suzuki), respectivement 3ème, 4ème et 5ème.

COURSE 2 :  PLAINDOUX INTOUCHABLE


Toujours aussi efficace, Evann PLAINDOUX (Suzuki) ne laisse aucun doute sur sa suprématie. Il adopte un rythme qu'aucun des pilotes du plateau n'est capable d'imprimer et l'emporte avec plus de 9 secondes d'avance sur son dauphin.

Sur la deuxième marche du podium, le paddock retrouve Enzo DAHMANI (Suzuki) qui a disputé férocement sa place avec Gaëtan PRUNIER (Suzuki), 3ème. Ryan CHAUVEAU (Suzuki) termine au pied du podium devant Evan PALHIER (Suzuki).

PROMO SIDE CAR

COURSE 1 :  PEUGEOT / PEUGEOT DEVANT PERILLAT / ARIFON


En début de matinée dominicale, la première course des Sides est finalement reportée suite à une sortie de piste qui entraine un drapeau rouge.

La course prend un nouveau départ en fin de matinée, le duo PEUGEOT / PEUGEOT bataille sous la pluie avec PERILLAT / ARIFON dont le pilote réalise seulement sa 3ème course. À l'issue d'une joute où PEUGEOT / PEUGEOT domine une majeure partie de la course, la hiérarchie s'inverse à l'entame du dernier tour entre les deux équipages laissant PERILLAT / ARIFON en tête. Au passage sur la ligne, c'est pourtant PEUGEOT / PEUGEOT qui s'impose avec 1,232 seconde d'avance sur son rival.

Pour leur première course à bord d'un F600, GUIGNARD / POUX s'octroie la 3ème place après avoir résisté à l'équipage LEBLOND / LELUBEZ, 4ème.

En catégorie PR2, PAQUERIAUD / LABARGE s'impose devant PAGET / VITTOZ et MICHON / MUGNIO.


COURSE 2 :  PEUGEOT / PEUGEOT CONFIRME

Après un drapeau rouge dans le premier tour, la course repart après quelques minutes avec un scénario proche de celui de la matinée. PEUGEOT / PEUGEOT passe les premiers tours en tête devant PERILLAT / ARIFON et GUIGNARD / POUX.

PERILLAT / ARIFON, le couteau entre les dents, aussi incisif que le matin, s'infiltre en tête après 3 tours. La première position est pourtant immédiatement reprise dans le tour suivant par le side n°74. Dans sa lancée, PEUGEOT / PEUGEOT creuse l'écart sur la fin de course et s'impose à près de 7 secondes de PERILLAT / ARIFON, 2ème.

De son côté, GUIGNARD / POUX roule isolé et conserve la 3ème place sur la ligne d'arrivée.

En catégorie PR2, auteur d'une belle course après un départ en 17ème position, CROCHEMORE / PICQUOIN termine en vainqueur à la 6ème place du scratch. MICHON / MUGNIO et PAQUERIAUD / LABARGE, respectivement 7ème et 8ème complètent le podium.

PROMO MASTER

COURSE 1 :  PAS DE DOUTE POUR DENIS


Au départ de la 2ème place sur la grille de départ, Daniel DENIS emmène sa Yamahan°3 vers la victoire sans être inquiété ! Il se paye même le luxe de terminer avec plus de 10 secondes d'avance sur ses prédécesseurs.

C'est pour le reste du podium que le spectacle est au rendez-vous ! Après un départ depuis la 7ème position sur la grille de départ, Gerald MUTEAU (BMW) adopte un rythme de course plus rapide que la totalité des pilotes de la catégorie et parvient à intégrer le top 3 à 6 tours du drapeau à damier. Un tour plus tard, MUTEAU se hisse même au second rang. Ce dernier ne s'extirpe pas pour autant des griffes de Bernard FOURCADET (Yamaha) et Olivier ULMANN (Yamaha), tous deux usant d'un pilotage incisif pour contenir la fougue de leur adversaire. À l'arrivée, MUTEAU résiste et se classe second devant ULMANN et FOURCADET.

COURSE 2 :  ULMANN VAINQUEUR SOUS LA PLUIE

Le doute est permis entre Olivier ULMANN (Yamaha) et Daniel DENIS (Yamaha) dans le premier tour de course. En revanche, la situation change entre les deux pilotes dans le 2ème tour où ULMANN se révèle très rapide sur la piste mouillée de l'Anneau du Rhin et creuse un écart de plus de 4 secondes sur son adversaire.

Dans le 3ème tour, Fernando DOS SANTOS (Kawasaki) prend le meilleur sur Daniel DENIS. Ce dernier est alors pris en grippe au sein d'un groupe composé de Emmanuel LENTAIGNE (Honda), Lionel ANCELIN (Yamaha) et Gérald MUTEAU (BMW).

À 3 tours du drapeau à damier, un drapeau rouge interrompt la course figeant le classement.  ULMANN confirme sa position devant DOS SANTOS. La 3ème place est finalement réquisitionnée par ANCELIN qui n'avait que quelques dixièmes d'avance sur MUTEAU, 4ème, avant la sortie du drapeau rouge. LENTAIGNE termine 5ème devant DENIS.

WOMEN'S CUP : REMY TOUT JUSTE DEVANT ANDERSSON

La grande favorite de la Women's Cup, Gaëlle REMY (Kawasaki) s'élance depuis la grille de départ avec l'avantage de la pole position mais cela ne semble pas gêner Nordhall ANDERSSON (Suzuki) ! Au guidon de la Suzuki n°56, cette dernière exerce une pression constante à REMY tout au long de la course.

À 2 tours du terme, un drapeau rouge agité par la Direction de Course met fin à la course avec un classement dominé par REMY devant ANDERSSON.

Pour le gain de la 3ème place, Cindy VANNONI (BMW) complète le podium après avoir résisté à Béatrice GIRARD (Suzuki), 4ème.

En 600cc, Lola DELAUNE (Suzuki) pointait au 5ème rang à la levée du Drapeau Rouge et termine donc en reine dans sa catégorie. Le podium est complété par Camille MORTREAU (Yamaha) et Camille VELARDO (Triumph), respectivement 6ème et 7ème au scratch.

PROMO DECOUVERTE

COURSE 1 :  BULLIARD, PREMIER VAINQUEUR


La catégorie des amateurs ouvre le bal avec une première course le samedi après-midi. Rigoureux et appliqué, Xavier BULLIARD (BMW) l'emporte devant Yann FROSSARD (Kawasaki) et Jonathan KUMMER (Kawasaki).

À noter, Nicolas PORTE (Kawasaki), qui pointait au premier rang en début de course, termine 5ème derrière le local Olivier DEHNIN (Yamaha), 4ème.

COURSE 2 :  FROSSARD PREND SA REVANCHE


Le dimanche, c'est au tour de Yann FROSSARD (Kawasaki) d'imposer sa loi sur le circuit alsacien. Vainqueur avec plus 1,847 secondes, le pilote de la Kawasaki n°242 devance Xavier BULLIARD (BMW).

Pour la deuxième fois du week-end, Jonathan KUMMER (Kawasaki) termine à la 3ème place.

SUIVEZ LES COUPES DE FRANCE PROMOSPORT 2020

Le site internet, dédié aux Coupes de France Promosport, www.cdfpromosport.fr, vous propose de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats…

CALENDRIER 2020
10 et 11 octobre – Pau Arnos (64) – Moto Club Pau Arnos
24 et 25 octobre – Lédenon (30) – MC Lédenon





  • Promosport Carole (2/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (3/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (4/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (5/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (6/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (7/8) » Voir Promosport...
  • Promosport Carole (8/8) » Voir Promosport...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Une première réussie sur l'anneau du Rhin (Esprit-Racing)
    Une première réussie sur l'anneau du Rhin (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • PROMOSPORT, à la découverte de l'Anneau du Rhin

    • Promosport, beau spectacle sous le soleil de Croix-en-Ternois

    • Coupes de France Promosport

    • Promosport Carole

    • Coupes de France Promosport 2020, Acte 2, Carole

    Plus de news »

    Publicité