x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 26.09.20 | 09:55 ESPRIT-RACING.COM | 26.09.20 | 09:55


Le circuit de Catalunya à BARCELONE accueille pour la première fois le mondial supersport pour le sixième round de la saison 2020.


Ah BARCELONE ! Je me revois quelques dizaines d'années en arrière ...
Permis et moto depuis peu, ne parlant pas un mot d'espagnol et devant aller à la Barceloneta ! Au moto-club de MONTLUCON, j'avais fait la connaissance d'une motarde dont la famille était d'origine espagnole et on avait prévu de faire un périple jusqu'à BARCELONE où elle avait des proches. C'était pas triste ! Elle parlait la langue donc j'avais pas intérêt à la perdre ! Après avoir fait beaucoup de tours et détours on est enfin arrivées à bon port sans encombre ! J'étais tellement stressée que je n'ai vu qu'une chose : les taxis jaunes et noirs ! lol !

Ce week-end je sais qu'ils ne vont pas être sur la piste mais qu'il y aura une moto jaune et bleue qui pourrait bien être titrée !

Percuté par Raffaele DE ROSA (MV n° 3) et blessé, Jules CLUZEL (Yam n° 16) est forfait et remplacé par Kyle SMITH (Yam n° 11).

Pour la sixième fois depuis le début du championnat, Andrea LOCATELLI (Yam n° 55) s'adjuge la superpole mais il s'en est fallu de peu, Lucas MAHIAS (Kawa n° 44) n'étant qu'à 3 centièmes ; Corentin PEROLARI (Yam n° 94) complète la première ligne.

Raffaele DE ROSA effectue le cinquième temps mais, étant donné qu'il est sanctionné suite à l'accrochage avec Jules, il partira de la pitlane.
La deuxième ligne est donc composée de Manuel GONZALEZ (Kawa n° 81), Phillip OETTL (Kawa n° 5) et Kyle SMITH.

Andy VERDOIA (Yam n° 25) a fait de bonnes qualifs et s'élancera de la quatrième ligne en 13ème position.

Pour la première course du week-end le ciel est menaçant mais tout le monde part en slicks.

Très bon départ de Corentin mais rapidement Andrea LOCATELLI prend sa place fétiche. Lucas est 3ème devant Phillip OETTL et Manuel GONZALEZ, Kyle SMITH est 6ème.

Au second tour, au freinage, Lucas prend le meilleur sur Corentin et Andrea LOCATELLI mais ce dernier, suite à une erreur, se retrouve 4ème derrière Phillip OETTL. Nos deux tricolores emmènent  le peloton !

Corentin ne lâche rien et repasse en tête ! L'italien est revenu en seconde position, Lucas est 3ème devant son coéquipier ! mais on n'en reste pas là ! La Bardahl attaque la bleue du GMT et la kawa n° 5 dépasse sa collègue la kawa n° 44 !

Pendant que l'italien commence à prendre un peu de distance c'est la lutte derrière ! Phillip OETTL porte une attaque réussie sur Corentin et Lucas l'imite un peu plus loin. La Yam n° 94 est suivie par Manuel GONZALEZ et Kyle SMITH. Andy pointe 13ème.

Au sixième tour, Lucas, fort sur le freinage, passe Phillip OETTL ; Manuel GONZALEZ double Corentin qui, talonné par son coéquipier remplaçant, récupère la 4ème place au tour suivant.

Phillip OETTL est de nouveau devant Lucas !  Kyle SMITH s'empare de la 4ème place après avoir passé Manuel GONZALEZ et Corentin ;  si Andrea LOCATELLI roule tranquille ce n'est pas le cas derrière ! les deux kawas PUCETTI se disputent la deuxième place et les deux GMT la quatrième ! Corentin repasse Kyle SMITH et, tout en travers, Lucas repasse Phillip OETTL !

Il reste encore neuf tours à faire, lorsque le nuage qui survole la course vient mettre la zizanie !

Les drapeaux «changement d'adhérence» sont agités, le rythme baisse, les écarts se creusent et les conditions deviennent de plus en plus délicates. De nombreux pilotes rentrent pour un changement de pneus ! Les cadors poursuivent la course en slicks ! Andrea Locatelli,  pas à l'aise sous la pluie, cède la tête de la course à Lucas qui s'adapte à toutes les situations ! Kyle SMITH, qui aime bien dans les conditions difficiles, remonte en 3ème position puis dépasse Andrea LOCATELLI. Corentin qui se bagarrait pour la 4ème place est arrêté pour le changement de pneus. Le classement est complètement perturbé et nous, devant nos écrans, aussi ! C'est le déluge mais comme le drapeau rouge n'est pas encore sorti  on continue !

Lucas se rate et Kyle SMITH passe ! Les deux pilotes se demandent s'ils doivent continuer ; finalement, Lucas rentre le premier suivi par Kyle SMITH et Andrea LOCATELLI. Après le changement de pneus ils s'apprêtent à reprendre la piste lorsque le drapeau rouge est enfin sorti ! On est à six tours de la fin et la course ne repart pas !

Et  le classement dans tout ça ? Eh ben j'ai pas compris grand'chose ! Ce que je retiens c'est que notre petit frenchie Andy, le plus jeune du plateau supersport, qui n'a pas fait d'arrêt au stand et a continué à rouler en slicks, sans y croire, s'est retrouvé sur la plus haute marche du podium !!!!! La Marseillaise qu'on attendait tant a enfin résonné ! Lucas est 2ème, Kyle SMITH 3ème et,  pour la première fois depuis le début du championnat, Andrea LOCATELLI, déçu, ne monte pas sur le podium !

Raffaele DE ROSA, parti de la pitlane, est 14ème.

Corentin, 4ème avant l'arrêt au stand, se retrouve 16ème. Pourquoi ? Mystère et boule de gomme !

La course était peut-être du jamais vu dans de telles conditions mais, comme dit la chanson «Ca ira mieux demain !»

Effectivement, le dimanche la météo est top ! Ciel dégagé et pas de pluie en vue !

Comme la veille, Corentin nous fait un super départ devant Phillip OETTL, Andrea LOCATELLI et Lucas. Pendant que Phillip OETTL prend l'avantage sur Corentin,  Lucas en profite pour passer l'italien.
 
Au second tour, Lucas dépasse les deux pilotes de tête et prend les rênes de la course ; Andrea LOCATELLI voit Raffaele DE ROSA prendre la 4ème  position. Kyle SMITH est 11ème.

Au troisième tour, coup dur pour l'équipe de Christophe GUYOT ! Kyle SMITH et le pilote wild-card soutenu par le GMT, GUTIERREZ IGLESIAS Oscar (Yam n° 85) chutent suite à un accrochage et abandonnent !

Après cinq tours, Lucas est toujours en tête devant Phillip OETTL qui a redoublé Corentin ; Andrea LOCATELLI a ravi la 4ème place à Raffaele DE ROSA ; Manuel GONZALEZ est 6ème.

Corentin défend bien sa place mais une attaque virile de l'italien l'oblige à redresser et il sort un peu large ; il perd deux places et se retrouve juste devant Manuel GONZALEZ qui va prendre la 5ème place au septième tour.

On partage chez Kawa Pucetti Racing ! A mi-course, Lucas cède sa place à Phillip OETTL ; les cinq premiers sont encore dans la même seconde ! Andrea LOCATELLI dépasse Lucas qui écarte et va rouler «un peu ailleurs» pour rejoindre la piste derrière Raffaele DE ROSA.

Il a fallu attendre le dizième tour pour que la jaune et bleue passe en tête dans la ligne droite ! Lucas a repris l'avantage sur Raffaele DE ROSA. Corentin a perdu du terrain sur Manuel GONZALEZ. Phillip OETTL et Lucas se bagarrent et s'accrochent  pour que l'italien ne s'envole pas !

A cinq tours de la fin, Corentin se retrouve 8ème derrière Steve ODENDAAL (Yam n° 4) et Isaac VINALES (Yam n° 32).

Lucas qui a redoublé son coéquipier donne tout mais encore une fois Andrea LOCATELLI  franchit la ligne avec plus de deux secondes d'avance et est sacré champion du monde supersport 2020 ! Pour la deuxième fois du week-end Lucas monte sur la deuxième marche de podium et Phillip OETTL gravit la troisième !

Raffaele DE ROSA termine 4ème. Manuel GONZALEZ passe la ligne en 5ème position mais étant donné qu'il a écopé d'une pénalité de trois secondes pour avoir franchi les limites de la piste à plusieurs reprises, il est classé 7ème devant Corentin.

Andy n'a pas droit à La Marseillaise mais il engrange les points de la 14ème position !

Lucas n'a rien pu faire pour empêcher Andrea LOCATELLI d'être sacré champion du monde par contre, en l'absence de Jules qui n'a pas pu se bagarrer en course, il le devance maintenant de 13 points au général.

MAGNY-COURS arrive ! Je serai sur place à moins que, d'ici là, la situation que nous connaissons n'ait évolué ! L'espoir fait vivre donc ESPERONS ! Disons nous aussi qu'on a bien de la chance que le WSBK en France soit ouvert au public, même si la jauge de 5000 personnes doit être respectée, les autres épreuves après déconfinement ayant eu lieu à huis clos !

Même si la météo est mauvaise, même si le nombre de spectateurs est limité, même si le paddock est inaccessible, qu'est-ce que ça va faire du bien !!!!! Et une p'tite Marseillaise (ou plusieurs) ce serait le top ! Et avec la présence de Jules ce serait super top mais j'suis pas dans la peau du champion et je ne veux surtout pas qu'il prenne de risques !


Renée Durin





  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (2/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (3/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (4/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (5/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (6/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (7/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (8/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    La Catalogne, Le Déluge, La Marseillaise Et Le Titre ! (Yamaha Racing)
    La Catalogne, Le Déluge, La Marseillaise Et Le Titre ! (Yamaha Racing)
    • Dans la même catégorie

    • A quand la Marseillaise ?

    • Trop Triste pour Toi Jules !

    • Même scénario, encore la Bardahl !

    • Jules Cluzel permet au GMT94 de décrocher le 50e podium de son histoire en championnat du Monde !

    • Locatelli Indomptable ?

    Plus de news »

    Publicité