x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 20.01.20 | 16:27 ESPRIT-RACING.COM | 20.01.20 | 16:27


Ah le Dakar ! Avec son lot de détracteurs mais aussi de passionnés ! Pas facile de contenter tout le monde !


J'ai eu l'occasion de voir le Dakar lorsqu'à l'époque il traversait la France pour rejoindre l'Afrique : un ravitaillement à CHATEAUROUX et un départ à VERSAILLES. J'aimais cette caravane multicolore et j'étais admirative devant tous ces pilotes qui partaient pour l'aventure et qui allaient en baver, surtout les motards ! En voiture, le copilote est là même si des fois il doit bien prendre quelques engueulades ! lol !

C'est donc bien installée dans mon canapé que j'admire la beauté des paysages qu'on nous fait découvrir et que je me dis « qu'est-ce que j'aimerais un jour survoler le Dakar en hélico » ils doivent en prendre plein les mirettes ! Pour ce qui est des pilotes, quand je les vois sauter comme des cabris,  je ne suis pas sûre qu'ils aient bien le temps d'enregistrer tous les décors ! lol !
 
Bourbonnaise je suis donc bourbonnaise je reste ! Après mon pilote montluçonnais Jules CLUZEL, c'est mon pilote moulinois Xavier de SOULTRAIT (Pilote officiel YAMAHA) que j'encourage !

J'ai décidé que mon premier billet de l'année 2020 lui serait consacré et parlerait rallye-raid !

Xavier, issu d'une famille noble, est vicomte, ancien scout et anime les ateliers moto avec les jeunes de l'association d'insertion VILTAIS (qui fait notamment de l'insertion via la moto et qui fait beaucoup parler d'elle en championnat du monde d'endurance) !

On a beau être vicomte quand on est passionné de compétition moto ça fait pas le tout ! A 16 ans, pour s'offrir sa première machine, une Yamaha YZ 125 homologuée de 2001, il travaille comme palefrenier dans les écuries et pendant les week-ends.
 
En 2005, il participe à ses premières courses d'enduro en championnat d'Auvergne.

En 2008, il devient vice-champion de France d'enduro National 2 et champion de Ligue d'Auvergne d'enduro Scratch ; ses bons résultats lui permettent de signer un contrat de pilote support Yamaha.

En 2010, il obtient son master d'économie mais continue à faire de petits boulots (déménageur, intérim, etc …) pour pouvoir se payer sa moto.

En 2011, après une année moyenne, il décide de monter sa propre structure avec l'aide de partenaires locaux dont l'association VILTAIS mais il se donne un autre défi : participer au Dakar !

C'est en 2014 qu'il prend part à son premier rallye-raid qu'il termine en 34ème position.

Sur le Dakar 2015, Xavier apprend beaucoup et fait de très belles performances : deux top 10 et un top 6 ! Il finit 13ème alors qu'il visait un top 20 !

En 2016 : 11ème au général, une casse moteur l'oblige à l'abandon à trois jours de l'arrivée.

En 2017 : un souci mécanique le relègue en fin de classement. De la 8ème place il passe à la 87ème.

En 2018 : il devient pilote officiel Yamaha avec pour coéquipier Adrien VAN BEVEREN ! 6ème au classement général, une lourde chute lors de la huitième étape le contraint à l'abandon.

En 2019 : c'est toujours en compagnie d'Adrien VAN BEVEREN qu'il part à l'aventure ! Les années se suivent mais ne se ressemblent pas ! Une victoire d'étape et premier motard français au classement général (6ème) ! D'autres rallyes l'appellent : Rallye de la Route de la Soie (Russie-Chine-Mongolie) et Rallye du Maroc mais il abandonne les deux fois sur casse mécanique.

En 2020, on change de continent ! Direction l'Arabie Saoudite ! Xavier s'est beaucoup  préparé, physiquement et mentalement, tout comme son coéquipier Adrien ! Ils sont sages sur le début du rallye, mais lors de la troisième étape les choses se gâtent pour les deux ! Adrien, sérieusement blessé lors d'une chute est évacué par hélico. Le Dakar 2020 est fini pour lui ! Xavier est toujours en course mais, en perdant l'avant à petite vitesse, il tente de se rattraper avec la main et se coupe profondément sur une pierre : nerf médian touché !

Arrivé au bivouac, le médical s'occupe de lui et le lendemain il repart ! Mais après quelques kilomètres, la blessure étant trop douloureuse, il se rend compte que tout cela devient dangereux et qu'il ne peut pas continuer ! C'est l'abandon !

Devant mon écran, je les encourage, j'en bave quand ils en bavent et j'ai ma petite larme quand je vois leurs nerfs craquer !

Les deux coéquipiers bleus sont blessés et déçus de ne pas être allés au bout mais on les connaît les sportifs de haut niveau ! Une fois la déception avalée et les blessures guéries, ils ne pensent qu'à une chose : REMETTRE CA !

Il n'est pas facile ce Dakar ! Vous êtes souvent aux avant-postes alors vous allez bien finir par l'amadouer un jour !

Je ne peux terminer mon texte sans avoir une pensée émue pour Paulo GONCALVES, sa famille et tous les membres du bivouac qui ont vécu un moment très fort en émotions ! Je pense aussi à tous les autres pilotes qui se sont blessés et qui, après beaucoup de sacrifices, ont vu leurs espoirs s'envoler.

Elle est dangereuse notre passion, ça on le sait, mais elle nous colle à la peau et on ne peut pas vivre sans !



Renée DURIN





  • SuperCross de Paris (2/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (3/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (4/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (5/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (6/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (7/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (8/8) » Voir SuperCross de...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Xavier de SOULTRAIT (Pilote officiel YAMAHA) (Yamaha Racing)
    Xavier de SOULTRAIT (Pilote officiel YAMAHA) (Yamaha Racing)
    • Dans la même catégorie

    • 17ème victoire consécutive au Dakar pour KTM

    • La star des rallyes Sebastien Loeb rejoint la Dream TEAM Peugeot Total

    • Dakar 2013, présentation du Team Qatar Red Bull Rally

    • Dakar 2012, Despres et Peterhansel en grands champions

    • DAKAR 2012, Cyril Despres : « Une confrontation d’une intensité unique… »

    Plus de news »

    Publicité