x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 12.03.20 | 17:06 ESPRIT-RACING.COM | 12.03.20 | 17:06


Alors que les annulations d'épreuves se multiplient, le championnat de France Elite va bien s'ouvrir ce weekend à Castelnau de Lévis dans le Tarn.


Le club a pris ses dispositions pour respecter les directives gouvernementales, et lance donc un Elite que l'on sait déjà amputé de ses trois prochaines étapes puisque Gueugnon, Romagne et Villars sous Ecot ont tous officialisé l'annulation de leur épreuve.

Sale temps pour les clubs et leurs présidents, qui doivent donc trancher dans un sens ou dans l'autre au moment de décider le maintien ou l'annulation de leur épreuve. Pour Alain Bosseboeuf président de Castelnau c'est bien sûr un weekend assez spécial qui se prépare. « La directive gouvernementale est tombée il y a peu, alors que tout était engagé pour accueillir une nouvelle fois l'ouverture de l'Elite. Nous avons pesé le pour et le contre, et décidé d'organiser en liaison avec la préfecture et la Fédération ; nous savons que nous allons perdre de l'argent puisque nous devrons limiter le nombre de spectateurs, et c'est d'autant plus rageant que le plateau est absolument superbe cette année, » confie-t-il avant de détailler les mesures prises. « Pour qu'un maximum de gens puisse assister à l'épreuve nous avons demandé aux pilotes du championnat Espoirs qui se dispute samedi de quitter le circuit dans la soirée, tout comme les pilotes Juniors qui ne seront pas qualifiés. Il faut que tout le monde soit solidaire, pour le bien de tous. Je le répète, financièrement cela est compliqué et si nous pouvons accueillir 100 ou 200 spectateurs de plus du fait que des coureurs aient quitté le paddock cela ne peut faire que du bien. Maintenant on espère avoir de belles courses et apporter un peu de gaieté dans cette période il faut le dire assez morose. »

Paturel en renfort

Déjà fort de trois pilotes de MXGP avec la présence de Jeremy Van Horebeek, Jordi Tixier et Valentin Guillod, le plateau MX1 vient de se renforcer avec la venue de Benoit Paturel qui a besoin de rouler pour retrouver son niveau après deux saisons difficiles. Un peu de piment dans une catégorie qui a belle allure avec la présence de Maxime Desprey le champion en titre, de son dauphin Milko Potisek, de Nicolas Aubin, Nicolas Dercourt, Christophe Charlier de retour en Motocross, Anthony Bourdon passé en 450 tout comme Zachary Pichon ou encore Valentin Teillet qui fait son come back dans la catégorie. Seule incertitude la présence ou non de Christophe Pourcel, qui s'est engagé tout en laissant planer un doute sur sa présence !

Une place à prendre en MX2

Stephen Rubini ne défendant pas son titre, le fauteuil de leader est disponible en MX2 ou là encore une belle brochette de pilotes seront en piste. L'Américain Mitchell Harrison et les Australiens Nathan Crawford et Bailey Malkiewicz imposeront ils leur loi aux pilotes Français ? Tous trois ont ‘dans les pattes' le rythme des deux premiers Grands Prix, alors que leurs rivaux ont au mieux effectué une course voire deux. Sur le podium l'an passé Tom Guyon a une belle carte à jouer, tout comme Pierre Goupillon qui avait vu sa saison 2019 stoppée par une blessure ou Yannis Irsuti qui contrairement à pas mal de sudistes s'aligne sur un double programme MX-SX. Sans aucun doute suivis de près par leurs supporters et amis Calvin Fonvieille et Julien Roussaly joueront à domicile, ce qui peut être un atout pour contrer les attaques des Arnaud Aubin, Adrien Malaval, Matheo Miot ou Julien Duhamel.

Réservez vos billets

Pour être sûr de pouvoir assister à l'épreuve, il est très fortement conseillé de réserver ses billets sur Internet, ces billets étant prioritaires par rapport à ceux pris sur place. Rendez vous sur www.elite-motocross.fr/billetterie pour cela, ou pour les locaux au Tabac Journaux rond point de Gesse à Albi.

 

MediaCross





  • SuperCross de Paris (2/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (3/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (4/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (5/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (6/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (7/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris (8/8) » Voir SuperCross de...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Tenant du titre, Maxime Desprey attaque 2020 sous de nouvelles couleurs (MediaCross)
    Tenant du titre, Maxime Desprey attaque 2020 sous de nouvelles couleurs (MediaCross)
    • Dans la même catégorie

    • Coup d'envoi du 24MX Tour dans le Tarn Castelnau de Lévis les 14-15 Mars

    • Pro Hexis Supercross, Saison V

    • A Lacapelle Marival le 16 Février, Ultime répétition avant l'ouverture du Mondial cross

    • A Lacapelle Marival le 16 Février, un plateau de GP pour lancer la saison de MX

    • En 2020 Zachary Pichon reste en MX mais passe en 450

    Plus de news »

    Publicité