x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 24.06.19 | 06:32 ESPRIT-RACING.COM | 24.06.19 | 06:32


Après avoir terminé au pied du podium de la première manche la veille malgré des conditions pour le moins précaires, Loris #Baz était impatient de reprendre les hostilités dimanche sur le circuit de #Misano.


Pointé en 16e position sur la grille de la course Superpole, Loris Baz a cependant vite dû composer avec le grip exigeant du tracé transalpin. Malgré une belle frayeur au premier tour, le Français est parvenu à rallier l’arrivée au 12e rang de la hiérarchie, à deux dixièmes seulement de Jordi Torres.

Avant la deuxième course, le team Ten Kate Racing - Yamaha a ajusté le set-up de la Yamaha YZF-R1 pour améliorer le feeling du train avant. Si le pilote tricolore s’est senti plus à l’aise, il a néanmoins souffert d’un manque de grip à l’arrière sur les phases d’accélération. Il s’est toutefois battu jusqu’au passage sous le drapeau à damier pour inscrire les quatre points de la 12e place.

Ravi de son deuxième week-end de la saison, Loris Baz se concentre d’ores et déjà sur le prochain rendez-vous qui se tiendra à Donington début juillet.

Loris Baz (Course Superpole : 12e / Course 2 : 12e) : « Globalement, ce fut un bon week-end. J’aurais aimé faire mieux dimanche, mais nous sommes toujours dans une phase d’apprentissage sur le sec avec cette moto. Nous essayons de comprendre ses réactions selon les réglages que nous apportons. Cette journée n’a pas été facile pour tout le monde, le grip changeait beaucoup et nombreux sont ceux à être partis à la faute. J’ai réalisé un bon warm-up et je m’attendais à boucler une meilleure course sprint. J’ai immédiatement souffert du manque de grip et je me suis fait une belle frayeur au premier tour avec près de 75° d’angle. J’ai malgré tout réussi à terminer 12e, juste derrière Jordi Torres. En amont de la deuxième manche, nous avons apporté quelques ajustements pour essayer d’avoir un meilleur feeling avec l’avant. J’étais plus à l’aise, mais nous n’avions toujours aucune adhérence à l’arrière, je patinais à chaque accélération. Je me suis toutefois battu tout en étant régulier, mais nous ne sommes pas parvenus à faire mieux que 12e. J’ai essayé de doubler Markus Reiterberger, en vain. C’était un week-end d’apprentissages, nous avons encore besoin de roulage, mais nous inscrivons malgré tout quelques points au passage. Notre quatrième place est une source de motivation pour tout le team. Nous allons poursuivre dans cette direction à Donington et tenter de progresser au maximum jusqu’à la trêve. Il s’agira ensuite de reprendre le travail cet été durant les essais pour aborder la deuxième partie de la saison du mieux possible. Un grand merci à toute l’équipe ainsi que tout le staff ! »





  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (2/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (3/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (4/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (5/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (6/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (7/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (8/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Loris Baz, 12e des deux courses du dimanche à Misano (D.R.)
    Loris Baz, 12e des deux courses du dimanche à Misano (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Loris Baz au pied du podium à Rimini

    • Entrée en matière prudente pour Loris Baz à Misano

    • Premier Top 10 pour Loris Baz au guidon de la Yamaha

    • Une belle 12e place pour Loris Baz en Espagne

    • Reprise mouvementée pour Loris Baz en Espagne

    Plus de news »

    Publicité