x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 09.10.19 | 14:16 ESPRIT-RACING.COM | 09.10.19 | 14:16


La tendance chez votre coiffeur cet automne : le blond VERDOIA ! lol ! Quand on sait qu'il est blond platine, c'est facile de le repérer dans le paddock s'il n'a pas sa casquette !


J'ai voulu faire la connaissance d'Andy, ce p'tit niçois qui va avoir pile-poil  17 ans ce 30 octobre et veut suivre les traces d'un autre niçois qui fait beaucoup parler de lui en ce moment en GP : un certain Fabio QUARTARARO !

Il a été sélectionné lors du Yamaha bLU cRU CAMP 2018 pour faire, en 2019, la saison complète en WorldSSP 300, sous les couleurs du team BCD YAMAHA MS RACING (Team sacré champion du Monde en 2017)  avec le numéro 25. Pour sa première année en SSP 300, il se défend très bien puisqu'il se classe 4ème au classement général alors que le plateau compte pas moins d'une soixantaine de pilotes !

A DONINGTON, parti de la dernière ligne en 37ème position (suite à une erreur de pression de pneus), il a fait une remontée fulgurante ! 11ème au premier tour, 3ème au quatrième tour, 1er au sixième tour et deuxième à l'arrivée ! Il a quand même doublé 21 pilotes en quatre virages !

A MAGNY-COURS, la météo n'a pas facilité ses essais. Avec la pluie, la piste est piégeuse et une chute lors de la première séance lui froisse une épaule ; pour  pouvoir récupérer, il fait l'impasse sur la deuxième séance mais chute à nouveau pendant la troisième. Le peu d'essais ne l'empêche pas de se qualifier en 3ème position pour partir de la première ligne !
 
Je le rencontre, le dimanche matin, juste après le warm-up qui s'est également bien passé puisqu'il fait le deuxième temps, de quoi aborder la course sereinement.

Ton papa ne fait pas de moto et ta maman n'aime pas la moto. Comment t'est venue l'envie de faire de la moto ?
Mon père ne fait pas de moto mais il aime quand même regarder les Grands Prix et dès tout petit je regardais les Grands Prix. De suite ça m'a plu. Quand ma mère m'a demandé quel sport je voulais faire j'ai dit «moto». A 4 ans j'avais un PW 50. Au début c'était pour m'amuser mais je voulais quand même devenir pilote de moto GP. Après c'est devenu mon métier, mon sport.


A quel âge as-tu commencé la compétition ?
J'ai commencé vraiment la compétition en championnat de France 50 cc à 8 ans en même temps que le championnat d'Espagne.
Puis, en 2012, j'ai fait le championnat d'Espagne 70cc (4ème).
En 2013, j'ai roulé en championnat d'Espagne 80cc (10ème).
En 2014, j'ai remporté le championnat d'Espagne Moto 4.
En 2015, j'ai fait le championnat d'Espagne Pré-Moto 3 mais l'année a été compliquée (blessure au pied droit et fracture du scaphoïde).
En 2016, toujours le championnat d'Espagne Pré-Moto 3 avec l'équipe ETG.
En 2017, j'ai fait le championnat du monde Junior Moto 3.
En 2018, j'ai participé à trois épreuves du WorldSSP 300 dont celle de MAGNY-COURS.


Tu as couru en Espagne donc tu ne connais pas les circuits français ?
Je suis venu à MAGNY-COURS l'année dernière pour la première fois ; j'étais wild-card en supersport 300 ; je ne connais pas énormément ce circuit ; ce week-end ça donne un plus avec les fans donc ça devrait bien se passer.


Tu as été sélectionné pour participer à la septième édition du YAMAHA VR46 MASTER CAMP qui a eu lieu au mois de mai 2019 ?
On est allé une semaine au Master Camp à TAVULLIA chez Valentino ; on a fait beaucoup de différentes disciplines : du dirt track, de la mini-moto, de la 300 ; on devait faire du cross mais on n'a pas pu parce qu'il a plu ;
c'était vraiment sympa ! Pourquoi ne pas le refaire un jour ?


Quand tu as fait le CEV tu as choisi d'aller vivre en Espagne. Ce n'était pas trop dur de quitter le cocon familial ?
Au début c'était quand même bizarre mais après, au fur et à mesure, je me suis habitué ; j'ai quand même une facilité à me débrouiller tout seul donc c'était dur sans être dur ; c'est sûr que de ne pas voir ses parents des fois c'est un peu compliqué mais c'est moi qui ai décidé de faire mon sport.

Tu vivais où ?
A VALENCE, chez une dame qui a un club de motos et qui m'a hébergé pendant un an-et-demi ; c'était la troisième fois qu'elle faisait ça pour des pilotes.

Tes objectifs ?
Pour 2020, je ne sais pas encore si je reste en 300 ou si je monte en catégorie 600. C'est en pourparler, je vais bien réfléchir et voir ce qui est le mieux pour moi.

Dis-moi, et ta couleur de cheveux ?
Un ami voulait le faire mais n'osait pas trop ; je lui ai dit « si tu le fais je le fais » ; il l'a fait avant moi et je l'ai suivi « c'est drôle et en plus devant le public français !»

Tu sais Andy, cette course j'aurais bien voulu que tu la gagnes ou fasses podium car tu t'es battu comme un diable et tu méritais bien une belle récompense !

Maman doit être fière de son fiston car elle m'a avoué que pendant que tu vivais en Espagne elle pleurait tous les jours ; avec ses trois filles et ses deux petites-filles elle se dit rassurée mais maintenant on ne sait jamais ! les filles font aussi de la moto et de la compétition ! lol !



Renée DURIN





  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (2/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (3/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (4/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (5/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (6/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (7/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (8/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Le Blond Verdoia ! (D.R.)
    Le Blond Verdoia ! (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • CL BRAKES pour BMW S 1000 RR 2019

    • SC Project dévoile ses silencieux pour INDIAN FTR 1200

    • #Voyager Evo, la nouvelle veste touring par Spidi

    • Pour 2019 Scorpion s'attaque à la Z900 RS et c'est plutôt réussi !

    • 15 ans d'existence et de nouveaux défis.

    Plus de news »

    Publicité