x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 09.09.19 | 07:05 • Mis à jour le 09.09.19 | 07:05 ESPRIT-RACING.COM | 09.09.19 | 07:05 • Mis à jour le 09.09.19 | 07:05


La compétition rend son verdict à lédenon


Ces 7 et 8 septembre, la Fédération Française de Motocyclisme et le Moto Club Lédenon accueillaient la finale des Coupes de France Promosport. À l'occasion de la dernière étape de la saison, toutes les catégories ont rendu leur verdict sur le Circuit de Lédenon. Sur un tracé aussi vallonné que spectaculaire, les amoureux de vitesse ont pu apprécier le dérouler de 14 courses à rebondissements.

 

PROMOSPORT 1000

COURSE 1 : CARRILLO S'OFFRE UNE BELLE VICTOIRE DEVANT TOURNE

Au départ de l'avant dernière course de la saison, la première ligne est formée par Cyril CARRILLO (Yamaha), Florent TOURNE (Yamaha) et Benjamin FONTANELLE (Yamaha). Dès le 1er virage, TOURNE se met dans la roue du poleman, puis les deux hommes creusent rapidement un léger écart avec le reste du peloton.

Les tours filent et CARRILLO bataille la tête avec TOURNE, toujours dans sa roue. De son côté, FONTANELLE garde les deux hommes en ligne de mire mais ne parvient pas à réduire l'écart. Pour la 4ème place, Maxime GUCCIARDI (Yamaha) lutte avec Nicolas ESCUDIER (Yamaha), pilote de Superbike en Wildcard sur cette étape.

À 6 tours de l'arrivée, l'écart se resserre entre les prétendants à la 3ème place qui observent la remontée d'Arnaud CURTOLO (Yamaha) 6ème. Alors un quatuor composé de FONTANELLE, ESCUDIER et GUCCIARDI se forme et offre une bataille pour la 3ème marche du podium.

Malgré de nombreuses tentatives, TOURNE ne prend pas le dessus sur CARRILLO qui s'impose avec autorité. Grâce à cette 2ème place, le pilote de la Yamaha n°30 retrouve tout de même la tête du classement général et prend une option sur le titre. De son côté, FONTANELLE monte sur la 3ème marche du podium et reste au contact de TOURNE. La dernière course s'annonce passionnante pour les deux hommes ! Auteur d'une belle remontée, CURTOLO se classe 4ème devant GUCCIARDI.

À noter, ESCUDIER est victime d'une panne moteur et abandonne à deux tours de l'arrivée.

COURSE 2 : TOURNE TRIOMPHE ET CARRILLO SAVOURE
Sur la grille de départ, la tension est à son comble, qui de Benjamin FONTANELLE (Yamaha) ou Florent TOURNE (Yamaha) décrochera le titre dans la catégorie reine ? Réponse après 18 tours…

Le poleman, Cyril CARRILLO (Yamaha) repart sur les mêmes bases qu'en course 1 dans les premiers tours mais cette fois, TOURNE et FONTANELLE parviennent à suivre le rythme de la Yamaha n°333.

Après 4 tours, TOURNE endommage son sélecteur et se fait distancer de plus d'une seconde par FONTANELLE et CARRILLO. De plus le leader provisoire du général est mis sous pression par Nicolas ESCUDIER (Yamaha) qui effectue une belle remontée.

Peu après la mi-course, TOURNE produit des tours rapides lui permettant de revenir sur les hommes de tête et batailler à nouveau pour la victoire. À 4 tours du dénouement, ESCUDIER revient à hauteur des hommes de têtes, les dépassements s'enchainent, les pilotes sont au sommet de leur art !

Dans le fer à cheval, FONTANELLE commet une faute qui permet à TOURNE de s'emparer de la 2ème position à quelques centaines de mètres de la ligne d'arrivée. Finalement CARRILLO passe la ligne en premier, il est suivi de TOURNE qui s'offre le titre au terme d'une course à très haute intensité. FONTANELLE, quant à lui, hérite logiquement de la 3ème marche du podium. De son côté, malgré un beau retour en fin de course, ESCUDIER termine 4ème.

CLASSEMENT FINAL :
Florent TOURNE s'invite en haut du classement général de la catégorie Promosport 1000, avec 188,5 points, une grande satisfaction pour le pilote qui était passé tout près du titre en 2018. Pour compléter le podium Benjamin FONTANELLE, cumule 176 points et Cyril CARRILLO 133 points.


PROMOSPORT 600  

COURSE 1 : KEVIN TRUEB MATRISE SON SUJET

Au départ de la course, le paddock retrouve à l'avant de la grille, les principaux acteurs de la saison à l'exception de Gabriel SANCHEZ (Yamaha) déjà vainqueur du Promosport 600. Son dauphin, Kévin TRUEB (Honda) est l'auteur d'un excellent départ, Pierre SAMBARDIER (Yamaha) emboite le pas et reste dans la roue du pilote suisse. Les deux hommes filent en tête.

Tour après tour, TRUEB parvient à distancer son adversaire. Dans leur dos, Noel BERMOND (Yamaha) est à la lutte avec Samuel TRUEB (Honda).

Finalement, Kévin TRUEB gère sa fin de course et remporte une nouvelle victoire, la 2ème de la saison, devant SAMBARDIER. De son côté, Samuel TRUEB rejoint son frère sur la boite, il prend le dessus sur BERMOND pour s'offrir son premier podium de la saison.

COURSE 2 : K. TRUEB CONCLU LA SAISON AVEC UN DOUBLÉ
Les trois pilotes du podium en course 1 s'élancent depuis la ligne de front dans le même ordre. Kévin TRUEB (Honda) fait immédiatement le trou sur ses poursuivants Pierre SAMBARDIER (Yamaha) et Samuel TRUEB (Honda). Le paddock observe également Kilian AEBI (Yamaha) se positionner en embuscade au 4ème rang.

À la mi-course, le leader accroit peu à peu son avance, Samuel TRUEB et Pierre SAMBARDIER sont inséparables, alors que Kilian AEBI chute et abandonne.

À l'arrivée, Kévin TRUEB assure, le pilote de la Honda n°134 monte une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium. Pierre SAMBARDIER, monte quant à lui sur la 2ème marche après avoir pris le dessus sur Samuel TRUEB.

CLASSEMENT FINAL :
Gabriel SANCHEZ (Yamaha) s'impose dans la catégorie des 600cc avec 220 points et 7 victoires en 8 courses devant Kévin TRUEB (214 points) et Pierre SAMBARDIER (118 points).


PROMO 500 CUP

COURSE 1 : DI LORENZO ENCHAINE ET FAIT DOUTER BARNIER

Après un départ depuis la pole position, Lilian DI LORENZO (Honda), prend les commandes de la course. Le pilote de la Honda n°73 emmène un groupe de 4 pilotes, que son concurrent direct, Florian BARNIER (Honda), ne parvient pas à intégrer.

Après 4 tours, le groupe de composé de Yohann CRESSON (Honda), Baptiste VAUCHER (Honda), Patrice DI GREGORIO (Honda) et Gregory DEBAIX (Honda) est distancé par le leader.

Au fil des tour, les écarts se creusent et DI LORENZO l'emporte largement. Le groupe de poursuivants voit VAUCHER s'emparer de la 2ème place devant DI GREGORIO alors que CRESSON et DEBAIX chutent dans les derniers tours. Cela profite à l'opportuniste Yannick LANIEL (Honda), 4ème après avoir pris le dessus sur le leader du général, Florian BARNIER, 5ème. La bataille pour le titre n'a toujours pas rendu son verdict, la course 2 s'annonce pleine de promesses !

COURSE 2 : DI LORENZO SIGNE LE DOUBLÉ, BARNIER ASSURE LE TITRE
Poleman après sa victoire en course 1, Lilian DI LORENZO (Honda) s'élance depuis la pole position et bascule en tête dans le triple gauche. À l'inverse, Florian BARNIER (Honda) manque son départ et rétrograde à la 8ème position dans le 1er tour.

À la mi-course, Lilian DI LORENZO continue sa progression alors Yohann CRESSON (Honda), 2ème, tente de fausser compagnie à Baptiste VAUCHER (Honda).

Supérieur tout au long du week-end, DI LORENZO s'offre le doublé ! Le pilote de la Honda n°73 fait preuve d'une totale maitrise mais manque le titre de 7 seulement points. Malgré une belle résistance de VAUCHER, CRESSON s'octroie la 2ème place. Florian BARNIER, 7ème à l'arrivée, remporte le titre.

CLASSEMENT FINAL :
Florian BARNIER termine premier de la catégorie promo 500 cup avec 260 points, devant Lilian DI LORENZO (253 points) et Patrice DI GREGORIO (248 points).


PROMOSPORT 400

COURSE 1 : CARBONNEL MET UN PIED SUR LA PLUS HAUTE MARCHE DU PODIUM FINAL

Aux deux premières places sur la grille de départ, Vincent CARRIE (Yamaha) et Grégory CARBONNEL (Yamaha) prennent rapidement les devants et filent en tête. Dans leur dos, Thomas PINTO (Yamaha), Illies BLANCHARD (KTM) et Ludovic AMOURET (Kawasaki) s'élancent à la chasse du duo de tête.

Les hommes de tête se disputent le leadership, alors que le trio de chasseurs se laisse distancer, tout en restant compact.

Dans les derniers mètres, CARBONNEL parvient à garder l'avantage sur CARRIE et prend une option sur le titre, à une course de la fin de la saison. De son côté, AMOURET s'invite sur le podium devant PINTO et BLANCHARD, frustré. En se plaçant devant la KTM n°9, PINTO réduit l'écart au général et s'offre le droit de croire au podium final.

COURSE 2 : LE DOUBLÉ OFFRE LE TITRE À CARBONNEL
Pour la dernière course de la saison, Vincent CARRIE (Yamaha) s'élance depuis la pole position. Le pilote bascule en tête dans le premier virage et emmène trois favoris dans sa roue : Thomas PINTO (Yamaha), Grégory CARBONNEL (Yamaha) et Ludovic AMOURET (Kawasaki).

Après deux tours, le groupe de leaders s'effrite, AMOURET chute et laisse les trois autres en lutte pour le podium.

À 4 tours de l'arrivée, alors que CARBONNEL est en tête, la Direction de course agite le drapeau rouge. Le classement est figé, CARBONNEL remporte donc la course. Thomas PINTO s'offre la 2ème place devant CARRIE. À noter, Illies BLANCHARD, se contente de la 5ème place de la course.

CLASSEMENT FINAL :
Grégory CARBONNEL est vainqueur au sein de la catégorie Promosport 400 avec 252 points, devant Vincent CARRIE (237 points) et Illies BLANCHARD (147 points).


PROMOSPORT 125

COURSE 1 : MIZERA SE REPLACE SUR LE PODIUM

Dans le 1er tour de la course, Joan BOUCHET (Suzuki) prend les commandes d'un quatuor complété par Amaury MIZERA (Suzuki), Diego PONCET (Suzuki) et Alexy NEGRIER (Suzuki).

Au 6ème tour, PONCET part à la faute ! Le pilote est contraint à l'abandon et laisse MIZERA, BOUCHET et NEGRIER se disputer les trois marches du podium. C'est finalement au sprint que MIZERA l'emporte devant BOUCHET puis NEGRIER.

COURSE 2 : MIZERA DOUBLE LA MISE ET BOUCHER S'EMPARE DU TITRE
Des les 1ers tours, le paddock retrouve les mêmes garçons que la veille en tête : Joan BOUCHET (Suzuki), Alexy NEGRIER (Suzuki), Amaury MIZERA (Suzuki) et Diego PONCET (Suzuki).

Durant toute la course, les jeunes pilotes se rendent coup pour coup et laissent penser que la victoire se jouera dans le dernier tour.

Finalement, MIZERA signe le doublé devant BOUCHET titré ! Alexy NEGRIER monte sur la boite alors que Diego PONCET se classe 4ème.  

CLASSEMENT FINAL :
Joan BOUCHET remporte le titre en Promosport 125 avec 258 points, devant Amaury MIZERA (225 points) et Alexy NEGRIER (215 points).


PROMO MASTER

COURSE 1 : BOUFFIER L'EMPORTE SUR LE LEADER

Le titre en poche, Gérald MUTEAU (BMW) prend les commandes de la course au terme du 1er tour. Le poleman du jour, Cyril BOUFFIER (Kawasaki) se joint à lui, les deux hommes filent en tête. Mickael VAISSE (Ducati) s'intercale en 3ème position suivi de près par Olivier ULAMNN (Yamaha).

Au fil des tours, BOUFFIER creuse un mince écart sur MUTEAU : 0''869 après 8 tours. Leurs deux poursuivants les plus proches pointent quant à eux à plus de 10 secondes à la mi-course.

Finalement, BOUFFIER accroit un peu plus son écart sur MUTEAU et l'emporte. De son côté, VAISSE se fait surprendre par ULMANN qui monte une nouvelle fois sur le podium.

COURSE 2 : BOUFFIER PRIVE UNE NOUVELLE FOIS LE CHAMPION DE VICTOIRE
Après une course 1 très disputée, Cyril BOUFFIER (Kawasaki) et Gérald MUTEAU (BMW) s'offrent un match retour. Les deux hommes s'échappent dans les premiers tours. Un groupe de trois poursuivants se forme, Mickael VAISSE (Ducati), Olivier ULAMNN (Yamaha) et Jean-Paul ODERIO (Kawasaki).

Tour après tour, BOUFFIER augmente son rythme, alors MUTEAU cède peu à peu du terrain à la Kawasaki n°111. Les trois hommes, en bataille pour la 3ème place, prennent des risques pour monter sur le dernier podium de la saison.

Finalement BOUFFIER accroit son avance à 2''760 sur MUTEAU et signe le doublé, privé de victoire, MUTEAU conclut tout de même sa saison avec une 2ème place. De son côté VAISSE, prend le dessus sur ODERIO, 4ème et ULMANN, 5ème.

CLASSEMENT FINAL :
Gérald MUTEAU est vainqueur au sein de la catégorie Promo Master avec 304 points, devant Olivier ULMANN (234 points) et Emmanuel LENTAIGNE (181 points).


PROMO DECOUVERTE

COURSE 1 : EL ALLAM SAISIT SA CHANCE POUR BATTRE ARMAND
Une bataille opposant Redouane EL ALLAM (Yamaha) à Gilles ARMAND (Honda) voit le pilote de la Yamaha n°245 l'emporter dans l'avant dernier tour sur drapeau rouge. Nul doute, ARMAND aura à cœur de prendre sa revanche lors de la course 2. Pour compléter le podium, Rodrigo DOS SANTOS (Kawasaki) prend le dessus sur Léo GIORDANO (Yamaha).

COURSE 2 : CETTE FOIS, ARMAND EN PROFITE
Dans la course de clôture la saison 2019, Redouanne EL ALLAM (Yamaha), chute à 3 tours de l'arrivée. Alors 2ème, le pilote de la Yamaha n°245 oblige la Direction de course à agiter le drapeau rouge. Gilles ARMAND (Honda) prend une belle revanche sur la course 1 en s'imposant. Sur la 2ème marche du podium, le paddock retrouve Léo GIORDANO (Yamaha) devant Rodrigo Dos Santos (Kawasaki).


La Fédération Française de Motocyclisme remercie les bénévoles, organisateurs, partenaires, pilotes et spectateurs pour cette saison achevée en donnant rendez-vous, après l'hiver, pour un exercice 2020 qui s'annonce tout aussi passionnant.


SUIVEZ LES COUPES DE FRANCE PROMOSPORT 2019
Le site internet, dédié aux Coupes de France Promosport, www.cdfpromosport.fr, vous propose de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats…





  • PromoSport Carole (2/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (3/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (4/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (5/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (6/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (7/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (8/8) » Voir PromoSport...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    La compétition rend son verdict à lédenon (D.R.)
    La compétition rend son verdict à lédenon (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Promosport 2019

    • Les minus en piste !

    • Les Mizera père & fils !

    • Coupes de France Promosport 400, rencontre avec THOMAS PINTO

    • Promosport, premiers titrés à Magny-Cours

    Plus de news »

    Publicité