x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 07.10.19 | 11:28 ESPRIT-RACING.COM | 07.10.19 | 11:28


Que ce soit en auto, en moto ou en VTT, la compétition a toujours été la base du développement des produits CL Brakes. Le long partenariat avec Johann Zarco durant ses saisons en Moto 2, en est le parfait exemple, il a permis la mise au point de la dernière génération de plaquettes sintérisées C60 avec traitement céramique.


Ce sont ces mêmes plaquettes qui sont proposées aujourd'hui aux clients de la S 1000 RR millésime 2019 pour un usage sur circuit exclusivement. Elles ont été mises au point pour obtenir le meilleur coefficient de friction, le plus élevé, permettant de repousser toujours un peu plus les limites du freinage pour les utilisateurs exigeants. Elles bénéficient de surcroit d'un traitement céramique pour une utilisation intensive.

La pratique de la moto sur circuit pousse le matériel dans ses retranchements, de par les vitesses élevées d'une part et l'intensité des freinages d'autre part. Les nouvelles plaquettes C60 de CL Brakes en céramique sont parfaitement adaptées aux machines hypersportives, plus puissantes et plus rapides avec des enchaînements d'accélérations et de freinages qui entraînent des montées en températures très élevées et répétitives.


Les plaquettes C60 sont une réponse technique pour les pilotes exigeants lors de freinages très appuyés qu'ils soient courts ou longs pour une utilisation sur circuit. Fabriquées en France à Gennevilliers, le site industriel historique, les plaquettes CL Brakes emploient un matériau en métal fritté, un alliage de métal et de graphite obtenu par le processus du frittage. Une fois ce mélange obtenu, le mélange est aggloméré-pressé sur les socles, puis l'ensemble est chauffé à très haute température pour produire un objet solide, c'est le processus de sintérisation. Sur les plaquettes C60, le traitement céramique garantit un coefficient de friction et une résistance mécanique plus élevée que des plaquettes traditionnelles. Leurs résistances à la chaleur et aux montées en température leur confèrent une grande constante des performances dans la répétition des freinages qu'ils soient courts ou longs.


Les plaquettes C60 sont exclusivement réservées à un usage sur piste pour un usage intensif. Toutes les plaquettes de freins CL Brakes bénéficient de la technologie NoNiTech®, elles sont dépourvues d'amiante, de nickel, de plomb et autres substances toxiques.

A noter que deux autres jeux de plaquettes de freins sont disponibles pour la nouvelle S 1000 RR. Les plaquettes A3+ en métal fritté pour un usage sur route, remplaçant parfaitement la plaquette d'origine. Offrant la puissance et le feeling équivalents. Moins élitistes que les C60, les plaquettes XBK5 sont également proposées pour une utilisation intensive sur route et circuit. Leur coefficient de friction est plus important afin de garantir des performances de freinage de tout premier plan tout en préservant la vie du disque.


A propos de CL Brakes :
CL Brakes s'inscrit comme LE spécialiste des plaquettes de freins en métal fritté. Il faut remonter au milieu des années 90 pour trouver les prémisses de cette technologie appliquée à la moto. Mais la genèse de l'entreprise remonte à la fin du 19ème siècle lorsque deux compagnies se sont réunies pour former Carbone Lorraine. A cette époque La Compagnie lorraine de charbons pour l'électricité voit le jour en Meurthe-et-Moselle en 1891. Elle y fabrique d'abord des moteurs électriques, des dynamos et des lampes d'éclairage avant de produire des « charbons » destinés à l'éclairage électrique. Parallèlement, la société Le Carbone, fondée en 1892 en région parisienne, produit des balais pour moteurs électriques. En 1893, Charles Street, ingénieur chez Le Carbone, découvre et brevète le procédé de la graphitation du carbone qui permet la fabrication de graphite synthétique. Carbone Lorraine est issu en 1937 de la fusion de ces deux sociétés.

A la fin des années 30, la nouvelle entité ainsi constituée se lance dans la fabrication de garnitures de freins métalliques pour le secteur de l'aviation puis pour le secteur ferroviaire. L'arrivée du TGV au milieu des années 1980, permettra de développer encore un peu plus cette activité. Un des ingénieurs du site de production (toujours basé à Gennevilliers depuis 1937) imagine une application de la technologie de l'alliage fritté sur sa propre moto. Après des résultats positifs, les plaquettes sont essayées en compétition de 1993 jusqu'à 1995. Et c'est l'année suivante, en 1996, que l'entreprise décide de se lancer sur ce nouveau marché. La marque est alors la première à proposer des plaquettes métalliques en après-vente, en remplacement. En 2001, fort de son expérience avec les produits moto en compétition, Carbone Lorraine lance les plaquettes RC6 destinée au sport automobile. Viendront les produits VTT à partir de 2005.En 2008, l'activité auto, moto et VTT du groupe Carbone Lorraine change de nom et devient CL Brakes. Depuis 2017, après dix années sous le giron du groupe Faiveley Transport, cette partie a été intégrée au groupe Flertex.

Aujourd'hui, l'usine assure la production d'un million de jeux de plaquettes par an dans plus de 40 pays dans le monde.

Prix publics conseillés :
- Plaquettes en métal fritté A3+ : 41€ TTC
- Plaquettes sport XBK5 : 47,80€ TTC
- Plaquettes céramiques pour circuit exclusivement C60 : 79€ TTC
        

BIHR c'est sur www.bihr.eu



A3KOM





  • Trophée Robert Doron 2019 (2/8) » Voir Trophée Robert...
  • Trophée Robert Doron 2019 (3/8) » Voir Trophée Robert...
  • Trophée Robert Doron 2019 (4/8) » Voir Trophée Robert...
  • Trophée Robert Doron 2019 (5/8) » Voir Trophée Robert...
  • Trophée Robert Doron 2019 (6/8) » Voir Trophée Robert...
  • Trophée Robert Doron 2019 (7/8) » Voir Trophée Robert...
  • Trophée Robert Doron 2019 (8/8) » Voir Trophée Robert...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    CL BRAKES pour BMW S 1000 RR 2019 (D.R.)
    CL BRAKES pour BMW S 1000 RR 2019 (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité