x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.11.18 | 09:24 ESPRIT-RACING.COM | 04.11.18 | 09:24


#MalaysianGP Une course difficile pour le team #SWISS #INNOVATIVE #INVESTORS #KTM


En raison des pluies prévues dimanche après-midi, le départ de la course Moto2 du Grand Prix de Malaisie a été avancé à 10h (heure locale).

Positionné sur la cinquième ligne de la grille, Iker Lecuona a réalisé un bon envol en réussissant à suivre le rythme des leaders avant de partir à la faute au deuxième tour. L'Espagnol, déçu, tire malgré tout un bilan positif de la tournée outre-mer avant de prendre la direction de Valence pour son épreuve à domicile.

Sam Lowes, qui s'élançait pour sa part de la 21e position, n'a de son côté pas réussi à remonter dans la hiérarchie, coincé dans le peloton. Le Britannique a toutefois fait preuve de patience pour conclure la course à la 15e place.

Sam Lowes (15e) : « Je suis déçu de la course. Je suis toutefois ravi de terminer et de marquer un point. Mon feeling avec l'avant n'était pas bon sur le sept ou huit premiers tours de la course et je sentais que je ne pouvais pas forcer sans risquer de chuter. Je ne suis pas satisfait du rythme mais je suis heureux d'avoir pu travailler jusqu'à la fin. En signant mon meilleur chrono dans les derniers tours, cela montre notre problème. Les soucis que nous avons au départ de la course sont les mêmes que ceux auxquels nous sommes confrontés en qualifications, incapables d'exploiter le grip pour aller plus vite. Nous nous concentrons désormais sur Valence pour essayer d'obtenir le meilleur résultat de l'année. »

Iker Lecuona (DnF) : « Ce fut une course difficile. Il a été difficile de changer les réglages au warm-up, mais le bilan n'était pas mauvais. Le feeling n'était plus le même en course, je n'arrivais pas à stopper la moto et j'ai finalement chuté. Je me concentre désormais sur Valence et je donnerai mon maximum. »

Fred Corminboeuf (Team Manager) : « Cette course a été difficile pour notre équipe. Nous ne terminons pas aux places que nous espérions et en droit de prétendre. Iker a réalisé un départ correct, mais il n'est pas parvenu à maintenir le rythme. Il est malheureusement parti à la faute. Il montre de belles choses et nous ne sommes pas loin d'y arriver. Il reste une course pour cela et nous allons tout essayer. Sam a lutté en début de course avec sa moto. Mais lorsque le réservoir a commencé à se vider, il s'est montré plus rapide. Il arrache un point. Nous allons profiter de la dernière course pour permettre à nos pilotes de jouer devant. »





  • #FrenchGP 2018 (2/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (3/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (4/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (5/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (6/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (7/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (8/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Une course difficile pour le team SWISS INNOVATIVE INVESTORS KTM (D.R.)
    Une course difficile pour le team SWISS INNOVATIVE INVESTORS KTM (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité