x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 05.10.18 | 09:56 • Mis à jour le 28.10.18 | 11:41 ESPRIT-RACING.COM | 05.10.18 | 09:56 • Mis à jour le 28.10.18 | 11:41


Une année passe vite et nous voici à #MagnyCours pour la dernière manche européenne du championnat du monde SuperSPort. #WSSP #CLUZEL


Après les déboires de nos petits français à PORTIMAO, où aucun n'a encaissé de points, on est là pour les encourager en espérant entendre retentir la Marseillaise ! Jules CLUZEL (Yam n° 16) est sur ses terres et Sandro CORTESE (Yam n° 11) a intérêt à bien se tenir ! lol !

Après PORTIMAO, le classement provisoire est serré et six pilotes sont en bagarre pour le titre (Sandro CORTESE - Jules CLUZEL - Randy KRUMMENACHER - Federico CARICASULO - Rafaelle de ROSA et Lucas MAHIAS).

Nos pilotes français font de très bons essais  mais Federico CARICASULO (Yam n° 64) leur chipe la vedette en faisant la pôle ; Lucas MAHIAS (Yam n° 144) est 2ème et Jules 3ème. En deuxième ligne on retrouve Sandro CORTESE (Yam n° 11), Randy KRUMMENACHER (Yam n° 21) et … Corentin PEROLARI (Yam n° 6), le p'tit jeune du GMT 94 !

Au warm-up le dimanche matin, Lucas chute dans le troisième tour. On apprend qu'il s'est fait une entorse sous sa douche et que c'est peut-être ce qui l'a gêné. C'est-y que se laver deviendrait plus dangereux que faire de la moto ? Décidément il n'a pas de chance ! L'année dernière c'était le poignet, et là c'est la cheville !

Ca ne l'empêche pas de faire le holeshot à l'extinction des feux mais Jules, devant « son » public, prend les commandes à Adélaïde ; au premier passage, il est en tête suivi par Lucas, Federico CARICASULO, Randy KRUMMENACHER, Corentin et Sandro CORTESE. On a trois français dans le top 5 ! Corentin fait un excellent début de course en réalisant le meilleur chrono au deuxième tour ; il attaque Randy KRUMMENACHER et s'empare de la quatrième position.

Sandro CORTESE, qui n'a pas pris un bon départ, met la pression sur Randy KRUMMENACHER et le passe dans le troisième tour. Il n'a pas l'intention de laisser partir Jules ; il double à tour de rôle, Corentin puis Federico CARICASULO et Lucas ! Y a du spectacle à Adélaïde ! A 12 tours de la fin, il se retrouve en seconde position.

Deux tours plus tard, c'est au tour de Federico CARICASULO de s'imposer sur Lucas.

A six tours de la fin, Thomas Gradinger (Yam n° 36), coéquipier de Jules, double Corentin pour la cinquième place.

Devant, Jules résiste aux attaques de Sandro CORTESE, Federico CARICASULO est toujours 3ème et Lucas 4ème.

A deux tours de la fin, Randy KRUMMENACHER dépasse Corentin.

Dans le dernier tour, Jules augmente son avance sur Sandro CORTESE ; on imagine déjà le podium, mais dans le virage du Château d'Eau, Federico CARICASULO laisse une porte ouverte pour Lucas qui fait l'intérieur mais Federico perd l'avant, chute et repart.

Au baisser du drapeau à damier, Jules franchit la ligne en vainqueur ; son principal rival au classement est deuxième et Lucas monte sur la troisième marche du podium ; Corentin, qui a fait une superbe course, termine 6ème !

Après PORTIMAO, qu'est-ce qu'il fait du bien ce podium ! Je retrouve le sourire sur le visage de mes petits frenchies et j'aime ça !

La très belle victoire de Jules est amplement méritée et quand on connaît les problèmes au sein de son team on se dit qu'elle est encore plus belle ! Les deux coéquipiers n'ont rien lâché ! Thomas GRADINGER a lui aussi fait une très belle course et termine au pied du podium !

Mon petit Bourbonnais nous a fait résonner la Marseillaise ! J'étais installée pas loin de ses grands-parents et, à l'arrivée, j'ai pu voir leur joie et leur émotion. « Il est notre rayon de soleil » me dira son grand-père !

Allez Julo ! Tu as 11 points à rattraper ! Il reste l'Argentine (où personne ne connaît le circuit) et le Qatar ! En 2014, à deux courses de la fin, Sylvain (GUINTOLI) avait 12 points de retard sur Tom SYKES !

Engagés comme wild-cards, les jeunes Maximilien BAU (Yam n° 80) et Gaetan MATERN (Kawa n° 67), tous les deux issus du championnat de France supersport, ont réalisé un rêve en participant à la course ; malheureusement, un problème technique pour Maximilien et une panne d'essence dans le dernier tour pour Gaétan, les contraignent à l'abandon ; cette course a été dédiée à leur pote, Guillaume FRECHET, pilote en catégorie 600 supersport, qui n'a pas survécu à ses blessures suite à sa chute sur le circuit d'ALBI ;  on a appris son décès pendant ce week-end et tout le paddock français a eu une pensée émue pour sa famille.

Guillaume, je ne te connaissais pas mais je t'ai sûrement croisé dans le paddock. La famille motarde est une nouvelle fois en deuil. R.I.P !


Renée Durin





  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (2/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (3/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (4/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (5/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (6/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (7/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2018 (8/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Jules CLUZEL inattaquable sur ses terres à MAGNY-COURS ! (Esprit-Racing)
    Jules CLUZEL inattaquable sur ses terres à MAGNY-COURS ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Quelle Malchance !

    • Doublé italien à Misano

    • Un nom à retenir, Corentin Perolari !

    • Julo, à Brno que c'était beau ! #WSSP #CLUZEL #BRNO

    • Nouveau podium a Donington Park pour Jules Cluzel

    Plus de news »

    Publicité