x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 19.10.18 | 14:10 ESPRIT-RACING.COM | 19.10.18 | 14:10


#JapaneseGP Quelques jours après le premier rendez-vous thaïlandais de l'histoire, le team #SWISS #INNOVATIVE #INVESTORS #KTM a repris les hostilités sur le circuit de Motegi à l'occasion du Grand Prix du Japon.


La pluie a figuré parmi les protagonistes de la séance d'ouverture vendredi matin. Malgré des conditions précaires, Sam Lowes s'est d'emblée senti à l'aise au guidon de sa KTM. Auteur du neuvième temps, le Britannique n'est toutefois pas parvenu à confirmer l'après-midi, victime d'une chute dans son deuxième tour sur une piste encore humide.

Iker Lecuona a pour sa part préféré se concentrer sur la deuxième séance d'essais libres. Le jeune espagnol a d'abord bouclé un long run tout en progressant à chaque tour. Parmi les plus rapides, Iker Lecuona a grappillé quelques dixièmes supplémentaires dans les dernières minutes pour établir le chrono de référence de la journée inaugurale à Motegi.

Iker Lecuona (1er — 1'52.159) : « Ce fut une bonne journée. Sur le mouillé ce matin, il était impossible de rouler, aussi bien en slick qu'en pneus pluie. La deuxième séance n'a pas été parfaite, mais elle s'est plutôt bien passée. Il y avait encore quelques traces d'humidité, mais nous pouvions rouler. Pas à pas, je me sentais de mieux en mieux sur la moto et j'ai réalisé des chronos plus rapides. Je termine premier, mais ce n'est que le premier jour et les conditions n'étaient pas des plus idéales. Je suis content, nous devons rester calmes et continuer de travailler. »

Sam Lowes (26e — 1'55.354) : « C'est évidemment frustrant de tomber au deuxième tour en FP2. Les conditions n'étaient pas si mauvaises, mais il y avait encore quelques traces humides sur la piste et je me suis fait piéger. Je me sentais toutefois très à l'aise sur la moto avant de chuter. Je me suis d'emblée montré rapide, et c'est une bonne chose. C'est la première fois en six mois que je me suis senti aussi bien sur la moto. Ce fut une journée étrange. Ce n'est pas idéal, mais ce n'est que le début. Je vais bien et mon premier ressenti est meilleur que je le pensais. »

Matthieu Grodecoeur (Chef Mécanicien - Iker Lecuona) : « Nous n'avons pas pu travailler ce matin en raison des conditions. L'idée était donc de boucler un long run sur une moto et des pneus que nous connaissons cet après-midi, car un nouveau pneu avant est disponible pour cette épreuve. Nous avons progressé sans nous mettre de pression tour après tour. Iker a accompli de l'excellent travail et il a signé des chronos réguliers. Même si nous sommes encore loin des meilleurs temps sur ce tracé, c'est toujours une bonne chose de commencer ainsi et de récupérer quelques informations. La météo s'annonce imprévisible samedi et nous devons nous préparer à toutes les éventualités. Il faudra simplement rester concentrés et calmes. »



swissmoto2.com





  • #FrenchGP 2018 (2/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (3/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (4/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (5/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (6/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (7/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (8/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Iker Lecuona signe le meilleur temps du vendredi à Motegi (D.R.)
    Iker Lecuona signe le meilleur temps du vendredi à Motegi (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité