x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 25.08.18 | 22:19 • Mis à jour le 27.08.18 | 10:27 ESPRIT-RACING.COM | 25.08.18 | 22:19 • Mis à jour le 27.08.18 | 10:27


Les leaders dans l'ombre des challengers au #circuit #carole. #FSBK #FFM


Les essais chronométrés de la 6ème et avant-dernière étape du Championnat de France 2018, organisée par le MC Motors Event, ont mis en exergue les challengers. Les leaders se sont, quant à eux, exprimés avec plus ou moins de difficulté. L'élite de la vitesse française donne rendez-vous demain pour un éventuel retournement de situation ou une confirmation avant la finale.


SUPERBIKE  

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : FORAY SEUL SOUS LA MINUTE !


Lors de la 1ère séance d'essais, 15 minutes d'effort suffisent à Morgan BERCHET (Yamaha PMR) pour rouler dans la minute. Le jeune pilote alpin s'installe en haut de la feuille de temps en 1'00''833. Axel MAURIN (Yamaha) et Robin CAMUS (BMW) le rejoignent sous les 1'01'', seulement 78 millièmes séparent les 3 pilotes en début de séance.

Le leader du Championnat de France 2018, Jérémy GUARNONI (Kawasaki Tech Solutions), décide d'entrer en piste à la mi-séance. Dès son deuxième tour, il inscrit un premier 1'00''610 qu'il améliore dans la foulée en 1'00''154.

De son côté, Kenny FORAY (BMW Tecmas) part à l'assaut de l'excellent temps de GUARNONI à 10 minutes de la fin de la séance. Après 3 tours rapides, il passe sous la minute en 59''973, un chrono synonyme de pole position ! Le leader du classement provisoire a tenté de répliquer sans réussite et doit se contenter de la seconde place.

Au 3ème rang, on retrouve BERCHET en 1'00''344 juste devant CAMUS, 1'00''635, qui impressionne pour son retour à la compétition. Superbes prestations de Yani TODISCO (Ducati) et Erwan NIGON (Honda), respectivement 5ème et 6ème en 1'00''730 et 1'00''772 qui relèguent MAURIN, 1'00''862, au 7ème rang.

Côté Superbike Challenger, Maxime BONNOT (BMW Tecmas) est parvenu à prendre le meilleur temps en 1'01''135. Non loin derrière, Hugo CLERE (Suzuki LMS), 1'01''351, et Jonathan HUGOT (Yamaha), 1'01''673, complètent le top 3.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : NOUVEAU RECORD PERSONNEL POUR FORAY

7 pilotes se tiennent en 1'00 sur la dernière partie de séance ! Morgan BERCHET augmente le rythme au guidon de sa Yamaha n°63 et signe un excellent temps en 59 »793.

Pourtant, il est difficile de pronostiquer sur le meilleur chrono : Axel MAURIN (Yamaha CMS), Robin CAMUS (BMW), Christophe PONSSON (Yamaha), Kenny FORAY (BMW Tecmas) et Jérémy GUARNONI (Kawasaki Tech Solutions) sont « groupés » à plus d'une demi-seconde du leader.

En bon élève, rien ne semble impossible sur le circuit francilien pour la BMW n°1. Bien décidé à rééditer sa performance matinale, FORAY revient en piste et améliore dans tous les secteurs pour établir un nouveau record personnel en 59''756 : une pole position bien méritée ! BERCHET n'améliore pas au terme des 40 minutes et se place second. GUARNONI ne parvient pas à passer sous la barre de la minute et termine au 3ème rang en 1'00 »117.

La deuxième ligne de la grille de départ est composée de PONSSON, 4ème en 1'00 »332 et MAURIN, 5ème en 1'00 »344 devant le pilote Wild-Card, Robin CAMUS en 1'00'473.

En Superbike Challenger, Hugo CLERE (Suzuki LMS) parvient à prendre la première place avec un chrono de 1'01''082. Jonathan HUGOT (Yamaha) se place second en 1'01 »206 devant Maxime BONNOT (BMW Tecmas), 3ème en 1'01 »268.


SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : RAYMOND RÉSISTE AU REVENANT STOLL


Clément STOLL (Triumph) est le premier à descendre sous les 1'02'' avec un chrono de 1'01''862. Tout juste revenu de blessure, STOLL semble heureux de retrouver l'asphalte du FSBK !

Très en verve en cette fin de saison, Guillaume RAYMOND (Yamaha) enclenche la vitesse supérieure et prend provisoirement le meilleur temps en 1'01''774 à la mi-séance. STOLL améliore en 1'01''782, 8 millièmes derrière RAYMOND, le match est lancé.

À 10 minutes de la fin, Enzo BOULOM (Yamaha) part à la faute en voulant améliorer son chrono de 1'02''308 ce qui provoque la sortie d'un drapeau rouge par la Direction de Course. L'ensemble du plateau reprend la piste quelques minutes après.

Très peu de changements aux avant-postes s'opèrent à la reprise, RAYMOND conserve sa pole position tout juste devant STOLL. Louis BULLE (Yamaha) complète la première ligne de la grille de départ en 1'02''100 devant Guillaume ANTIGA (Yamaha), 4ème en 1'02''145. Maximilien BAU (Yamaha) améliore dans le dernier tour et décroche le 5ème chrono en 1'02''268 devant BOULOM, 6ème, qui n'a pas pu reprendre la piste après sa chute.

En Trophée Pirelli 600, Gaëtan MATERN (Kawasaki) effectue le meilleur temps en 1'03''079 devant Joris INGIULLA (Yamaha), 1'03''217, et Dylan MILLE (Yamaha), 1'03''385.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : UN TRIO IDENTIQUE L'APRÈS-MIDI

En début de séance, les pilotes du top 5 matinal s'invitent de nouveau aux avant-postes l'après-midi. Les chronos peinent à descendre, toutefois Louis BULLE (Yamaha) est le premier à faire parler la poudre, il inscrit le temps de référence peu avant la mi-séance en 1'01''901 : premier chrono sous les 1'02''.

La performance de « Loulou » semble motiver Clément STOLL (Triumph) qui affiche un 1'01''589 dans la foulée. Quelques secondes plus tard, c'est au tour de Guillaume RAYMOND (Yamaha) d'affoler la pendule avec un chrono de 1'01''422. Le trio de tête ainsi que les chronos ne changeront pas jusqu'au drapeau à damier, RAYMOND s'empare du point de la pole, STOLL et BULLE complètent la première ligne de la grille de départ.

Moins à son aise qu'à l'accoutumée, Enzo BOULOM (Yamaha) n'a pas réussi à faire mieux que 6ème en 1'02''620. Manque de solution ou de confiance ? Le leader du classement provisoire n'est pas dans sa meilleure forme ce qui permet à Guillaume ANTIGA (Yamaha) de s'installer au 4ème rang en 1'01''967 devant Maximilien BAU, 5ème en 1'01''968.

8ème du classement scratch, Gaëtan MATERN (Kawasaki) domine largement les concurrents de la catégorie Trophée Pirelli 600 en 1'02''758. Joris INGIULLA se classe 2ème en 1'03''629 et Valentin GRIMOUX (Yamaha) complète le top 3 en 1'03''702.


OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : LAPIERRE FAIT LE SHOW


Marceau LAPIERRE (Yamaha Beon) montre immédiatement les dents en 1'07''821 et prouve à Alexis BOUDIN (Yamaha Beon) que le titre est loin d'être acquis.

Belle surprise de la part d'Ilan PERON (Moriwaki), absent depuis l'épreuve du Mans, celui-ci inscrit un remarquable temps de 1'07''436 synonyme de seconde position. C'est bien LAPIERRE qui réalise le « hold-up », il subtilise la pole position dans le dernier tour en 1'07''032. Bartholomé PERRIN vient placer sa Moriwaki en 3ème position après avoir amélioré au terme d'un ultime effort en 1'07''900.

Suite à un problème mécanique, Alexis BOUDIN n'a pas été en mesure de faire un tour complet. La première course s'annonce compliquée pour le leader du classement provisoire.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : LAPIERRE FOIS 2, BOUDIN SE RATTRAPE

Les jeunes pousses se mettent rapidement dans le rythme l'après-midi et pulvérisent le record du matin à l'image de Marceau LAPIERRE (Yamaha Beon) qui signe un premier temps référence de 1'07''301. Alexis BOUDIN (Yamaha Beon), revanchard pour cette seconde séance, prend tout de suite la mesure du Circuit Carole et inscrit un 1'07''412 au tableau d'affichage. À la mi-séance, il se place au sommet de la feuille des temps en 1'07''128.

Jusque dans le dernier virage, LAPIERRE ne baisse pas les bras, il fait le forcing et passe sous la barre des 1'07'' en 1'06''887 :  impressionnant ! LAPIERRE s'empare de la pole sans réplique de la part de ses adversaires. BOUDIN, termine 2ème, et Bartholomé PERRIN (Moriwaki), 3ème avec un temps de 1'07''544. La 4ème place est à mettre au crédit d'Ilan PERON (Moriwaki) en 1'07''904 juste devant Marius HENRY (Honda), 5ème, en 1'07''954.


SIDE-CAR

COURSE 1 : DELANNOY / ROUSSEAU EN GRANDE CONFIANCE


Départ en trombe pour MOREAU / ARIFON et DELANNOY / ROUSSEAU qui se retrouvent littéralement roue dans roue loin de leurs poursuivants dès les premiers mètres de course.

Derrière le duo de tête, VINET / VINET part à la faute dans le 3ème tour et se retrouve dans le fond du classement ce qui permet à LE BAIL / LEVEAU de s'installer confortablement au 3ème rang avec plusieurs longueurs d'avance sur GALLERNE / CHAIGNEAU, 4ème.

Aux avant-postes, quelques tours suffisent à DELANNOY / ROUSSEAU pour trouver l'ouverture sur MOREAU / ARIFON et creuser l'écart tour après tour. Le Side n°1 impose un rythme effréné et ne laisse aucune chance à son poursuivant qui s'avoue vaincu à plus de 23 secondes au passage sur la ligne d'arrivée.

De son côté, LE BAIL / LEVEAU conclut cette première course avec une solide 3ème place à bord de son 600cc. Le duo VINET / VINET signe une belle performance et termine au pied du podium après avoir effectué une remontée spectaculaire. Le top 5 est complété par GALLERNE / CHAIGNEAU qui a subi les foudres du duo familial en fin de course.

En 600cc, LE BAIL / LEVEAU continu son grand chelem avec l'intégralité des victoires depuis le début de la saison. CARRE / DUPUIS, 2ème, et LEBLOND / CESCUTTI, 3ème, montent sur le podium.


SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2018, la FFM diffusera chaque soir d'épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D'autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d'un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk


CALENDRIER 2018

25–26/08 – CAROLE (93) – MC Motors Events
22–23/09 – ALBI (81) – MCC Albi





  • FSBK Carole (2/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (3/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (4/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (5/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (6/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (7/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (8/8) » Voir FSBK Carole...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    #FSBK #Carole Essais Chronométrés 1,Foray Seul Sous La Minute ! (Esprit-Racing)
    #FSBK #Carole Essais Chronométrés 1,Foray Seul Sous La Minute ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • FSBK Carole !

    • FSBK Carole !

    • Un pilote bien parrainé, Valentin GRIMOUX !

    • Objectif Grand Prix, suspense et incertitudes à Pau-Arnos

    • FSBK Pau Arnos, double podium pour Axel Maurin !

    Plus de news »

    Publicité