x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 22.06.18 | 10:03 • Mis à jour le 28.09.18 | 08:33 ESPRIT-RACING.COM | 22.06.18 | 10:03 • Mis à jour le 28.09.18 | 08:33


Vainqueur du Grand Prix de Catalogne en catégorie Moto2 le week-end dernier, sa toute première victoire en Championnat du Monde, Fabio #Quartararo sera à Paris le 15 décembre prochain aux côtés de Johann #Zarco pour la première édition française du #Superprestigio #Dirt #Track.


Et il ne devrait pas être le seul vainqueur de Grand Prix à venir essayer la piste de Dirt Track qui sera spécialement créée dans l’enceinte de Paris La Défense Arena, puisqu’un autre vainqueur, et non des moindres, prévoit également de venir.

Il ne s’agit pour l’instant que d’une invitation qui a trouvé un écho positif à l’issue du podium du dernier Grand Prix de France mais le Champion du Monde MotoGP en titre, l’espagnol Marc Marquez, envisage de faire le déplacement !
 
Affaire à suivre ...


Le Dirt Track en quelques mots :


- La piste :
Le Dirt Track est une discipline sportive motocycliste de vitesse originaire des États-Unis et qui se déroule sur des pistes de terre ou de cendres. Il existe différentes versions mais la plus répandue se déroule sur un ovale complètement plat. Ce qui sera le cas pour le Superprestigio Dirt Track de Paris avec un ovale en terre battue d’une longueur totale de 250m, des lignes droites de 60m et une largeur de piste de 11 à 15m.

- Le principe des courses :
Les courses se déroulent généralement dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, avec donc des courbes toujours à gauche. Une compétition de Dirt Track consiste en une série de rounds éliminatoires et de repêchage - tous toujours très courts - entre de petits groupes de pilotes. A l’issue de ces différentes manches, les pilotes les plus rapides se qualifient pour la manche suivante jusqu'à la dernière course. Les départs des courses sont donnés au moyen d’une herse de départ automatique issue du motocross. Ce concept fait du Dirt Track l'un des spectacles les plus dynamiques que l'on peut voir en moto.

- Les motos :
Les motos de Dirt Track n'ont pas de frein avant mais, contrairement au speedway, disposent de suspensions. Lors du Superprestigio de Paris, les motos utilisées seront des motos de cross de 450cm3, mono-cylindre, aux suspensions rabaissées pour mieux tenir au sol et faciliter le contrôle de la glisse sur l’angle. Elles sont munies de jantes de 17 pouces et chaussées de pneus Michelin.

- La technique du Dirt Track :
La technique de base du Dirt Track est de faire glisser la moto dans les virages en maintenant la glisse, tout en combinant l'accélération, le mouvement du guidon et la position du pilote sur la moto.


SUPERPRESTIGIO - DIRT TRACK - PARIS LA DÉFENSE ARENA - www.superprestigio.fr
PHA / Claude MICHY




Cliquez pour agrandir l'image
Fabio QUARTARARO rejoint Johann ZARCO au Superprestigio Dirt Track (D.R.)
Fabio QUARTARARO rejoint Johann ZARCO au Superprestigio Dirt Track (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • NISSAN GT-R NISMO GT3 Compétition Client 2018

  • Café Racer Festival 2018, le rouge est mis !

  • Championnat de France en Motos Anciennes à Carole

  • 11e Traversée de Paris estivale

  • Le casque HJC le plus Tape à l'Oeil ...

Plus de news »

Publicité