x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 18.10.18 | 09:52 ESPRIT-RACING.COM | 18.10.18 | 09:52


Bonjour ! Alors que le championnat de France s'est achevé en Septembre sur une désillusion, notamment lors de l'épreuve sur le circuit Carole, le championnat d' #Europe #Moto2 reprend ses droits. #Mistral #Tangre #Albacete


C'est sur le tracé d'Albacete que se déroule l'avant dernière course de ce championnat. Je n'ai  pas  roulé  sur  ma  Mistral  depuis  Barcelone  en  Juin  et  les  derniers  résultats  en championnat de France ont laissé des traces importantes au niveau de la confiance.  
 
C'est pourquoi mon seul et unique objectif pour cette course est de reprendre confiance au guidon, de me réadapter au pilotage bien particulier de cette catégorie sans compter que je découvre également le circuit.
 
Jeudi & Vendredi – Essais libres
La 1 ère  journée d'essai est dédiée donc à la découverte du tracé et à la prise de sensations avec la Moto2. J'apprécie le tracé et le plaisir revient assez vite. Les chronos eux ont du mal à descendre. Il faut dire que depuis la trêve estivale j'ai très peu roulé…
 
Finalement lors de la 3 ème  et dernière séance de cette 1 ère  journée, je retrouve petit à petit mes sensations et réalise des chronos corrects.
 
Lors du deuxième jour, nous travaillons sur le dribble que j'ai connu au Mans et à Barcelone, et  il  semblerait  que  nous  soyons  sur  la  bonne  voie,  ce  qui  me  permet  d'améliorer considérablement les chronos.

Samedi Qualifications
Dans la 1 ère  séance je me concentre sur les réglages et des tests de durée de vie des pneus en vue de la course du dimanche matin. Je réalise le 16 ème  temps en 1'35''2 à 3''2s de la pole. (Le rythme est vraiment rapide, c'est plus d'une seconde plus rapide que l'an passé).
 
J'espère  améliorer  l'après-midi,  mais  la  piste  est  très  chaude  et  un  peu  plus  glissante. Malheureusement je bute en 1'34''8, je fais partie des rares pilotes à améliorer malgré la chaleur. Dans ces conditions je suis tout de même plutôt satisfait car je suis à moins de 1,5s de Cardelus qui n'est pourtant pas ridicule en Grands Prix. Surtout, je sens que en course je peux suivre le bon paquet et poursuivre la progression.

Dimanche – Course
 
Course 1

Malheureusement la pluie s'invite sur la grille de départ et surtout mon embrayage n'a pas aimé l'essai de départ effectué lors du warm-up, la moto n'accélère plus, le moteur mouline dans le vide. Sur le sec, je n'aurai même pas pris le départ, mais je décide de tenter sous la pluie.
La course fut très compliquée car je n'avais pas de connexion entre la poignée de gaz et la roue  arrière  à  cause  de  l'embrayage  et  je  perdais  un  temps  incroyable  dans  chaque  ligne droite. Malgré tout je finis 14 ème , un peu frustré car j'aurai pu faire beaucoup mieux.

Course 2
L'embrayage est réparé et la piste est séchante, nous partons tous en slick. Je suis remonté et confiant, j'espère faire une très belle course. Mais il semblerait que le ciel ait décidé de nous  jouer  des  tours,    juste  avant  le  départ  quelques  gouttes  tombent,  mais  pas suffisamment pour empêcher le départ (qui est donné comme posite mouillée et donc pas de drapeau rouge s'il se met à pleuvoir vraiment).
 
Le départ est lancé, je suis 14 ème . Je n'arrive pas à dépasser le concurrent devant moi qui est pourtant  moins  rapide,  mais  la  trace  sèche  n'est  pas  large  et  sa  moto  a  un  bon  moteur. Lorsque  les  gouttes  s'intensifient  dans  le  2 ème   tour,  nous  remontons  rapidement  sur  un groupe de 7-8 pilotes, ce qui me permet espérer entrer rapidement dans le top 10.
 
Mais la piste devient très glissante, nous rentrons quasiment tous changer de pneus. Nous perdons du temps dans le changement car nous n'étions pas préparés à une telle éventualité.
Je repars en pneus pluie à la 13 ème  position. Mais à peine 2 tours plus tard, c'est une pluie diluvienne  qui  s'abat  sur  nous,  je  n'arrive  même  plus  à  distinguer  la  piste  des  vibreurs. Heureusement  la  course  est  neutralisée  et  ne  repartira  pas  puisque en  quelques minutes, une partie de la piste et des box sont inondés (20cm d'eau par endroit).

Conclusion
Enfin  un  week-end  positif.  Alors  qu'après  l'épreuve  de  Carole  j'étais  au  fond  du  gouffre, j'appréhendais beaucoup ce week-end en Moto2. J'avais aussi à coeur de remonter la pente et retrouver des sensations.
 
Certes  nous  avons  eu  quelques  soucis  techniques,  et  la  météo  fut,…  comment  dire ? ...  Capricieuse. Mais l'ensemble du week-end est très satisfaisant.
 
Bien sur je veux être plus proche des leaders et du top5, mais il ne faut pas oublier que c'était pour  moi  une  sorte  de  reprise  et  que  je  découvrais  cette  piste.  Il  ne  reste  plus  qu'une épreuve dans ce championnat mais elle est à Valence, sur un circuit que je connais et que j'adore.  De  plus  je  vais  réaliser  deux  jours  d'entrainement  dans  3  semaines  sur  ce  même circuit (la course est dans 6 semaines).
 
J'adresse un grand merci à mon équipe : Mes parents, Guillaume, Rémi, Maxime, Seb, Roger, …  
Je  tiens  également  à  remercier  mes  partenaires  qui  me  soutiennent  :  YOHANN  MOTO SPORT, SYSTEMIS, YACCO, COYOTE-TRAQUEUR, SKEED, MOTO CLUB 19 MEYMAC, ZEBRA, GENICADO,  TOURNAY  DISTRIBUTION,  SPARK,  SARL  FRINGANT  TP,  CREPY  IMMOBILIER, TECHNICAL  STORAGE,  FFM,  SHOEI,  IXON,  DUNLOP,  FRANCE  EQUIPEMENT,  CAROLAUX, SOCAP, A.ALPI,  TRANSPORTS MERIGOT.
 
Merci de votre lecture.
Salutations amicales et sportives.
Cédric TANGRE



Cliquez pour agrandir l'image
Cédric TANGRE , Europe MOTO 2 à Albacete (D.R.)
Cédric TANGRE , Europe MOTO 2 à Albacete (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité