x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 14.04.16 | 15:58 ESPRIT-RACING.COM | 14.04.16 | 15:58


Avant tout, quand il y a eu l'annonce de cette course je voulais m'inscrire… #FFM #lamotoaufeminin #24HMOTOS


Cependant, j'avais réalisé mon rêve en 2015 en participant et terminant 5ème 600 aux 24h de Barcelone dans le team Crazy Girl's. Nous avions décidé de mettre en suspend la moto pour moi afin de pouvoir équiper notre belle KTM RC8 TRACK d'un système de passage de vitesse au pouce pour que Yo, mon mari, amputé tibial gauche, puisse lui aussi rouler de nouveau en compétition.

Mais c'était sans espérer le soutien fantastique qui m'a été offert… A 1 mois de la course, le communiqué de presse tombe avec l'annonce de 84 pilotes inscrites et 1 place restante… je reçois un coup de fil de www.charlymoto.fr qui me dit qu'il faut que j'y sois et qui va tout mettre en oeuvre afin que ça se réalise.

L'aide du Team PACA me permet de m'entrainer. Puis Rémy de By RG me fait mes beaux numéros, Christophe des casques KIWI, KTM Mondial de Venelles Piboules Racing, Yan ik qui installe le plus beau kit déco sur mon autrichienne et qui l'emmène au Mans et Maria ma coéquipière des 24h de barcelone malheureusement privée de course à cause d'une clavicule laissée à la Chapelle, Manu Sanchez et tout le Team Mongore #71 inscrit aux 24h du Mans qui me prennent dans leur box (et leur coeur)… Bref ça s'annonce bien pour une course prévue au dernier moment.

Je suis entrainée et représente l'association « Debout les Maures » qui encourage les handicapés à reprendre le sport donc je suis remontée à bloc !


Mercredi : Essais Libres
Découverte de la piste que je ne connais pas, sur le sec et une piste froide je roule direct en dessous des 2 minutes donc mon premier objectif est déjà atteint… par contre je tombe en panne aux « S bleus » en pensant que j'ai cassé le moteur… (car 3 jours auparavant je change la pompe à eau sur les conseils de mon pote et druide de la KTM Stef Bovin) et je pense ne pas avoir refait comme il faut le niveau d'huile… bref je pousse telle une star des 24h du Mans et arrive enfin dans les stands où Yo me dit… bah t'es en panne d'essence blondasse… ah oui sur la Track bah c'est Racing donc pas de voyant d'essence… ça c'est fait.

Jeudi : Essais Qualifs enfin plutôt grêle partie !

On est toutes en sec car il fait beau, le temps de la pré-grille, ça devient pourri et on prend la piste, il y a une chute, drapeau rouge on rentre au stand et c'est le déluge, l'apocalypse, changement de pneus mais finalement à moins de 5 minutes de la fin de la séance qualif alors que grâce au team Mongore la moto est prête à affronter la piste mouillée, la séance est annulée… on repart après les filles de la finale B et j'accroche un beau chrono sous la pluie de 2'12 qui me place 12ème, j'en reviens pas je suis trop contente car ma belle KTM n'a aucune assistance électronique et elle aime bien balancer tous ses chevaux d'un coup !

Vendredi : Essais Qualifs sur le sec enfin presque…
Donc c'est sec, mais apparemment le mec qui gère le thermostat du Mans ne veut pas de gonzesses sur la piste sinon en tee-shirt mouillé !!! Donc je prends la piste en pneus slicks et avec ma visière fumée car c'est le levé du soleil mais… mauvais choix car il fait 4 degré et ceux qui me connaissent le savent bien, je suis chaude comme la braise quand je roule et du coup grosse buée dans le casque… je fais quand même 3 tours avant de rentrer au stand où j'essuie l'intérieur de ma visière et là les gouttes tombent et grosse chavane… je repars quand même en piste afin de boucler un tour chrono mais la moto n'arrête pas de me faire des raquettes dans tous les virages bref j'ai raté mes qualifs… mais j'ai encore appris (surtout au niveau du casque avec utilisation de la visière photochromique de chez KIWI plus écran pinlock contre la buée) et cela me fera de l'expérience en plus… du coup je me retrouve 24ème car mon meilleur temps et celui de la veille.

Samedi : The Race
Etant donné ma place sur la grille, je fais faire la danse de la pluie à Anthéa ma fille et grâce à elle il pleut… en pré-grille on attend et y'a 35 minutes de retard donc je danse la Zumba et fais des pompes pour me décontracter et rester « chaude »… je sais que mon point fort c'est le départ et je suis placée à l'intérieur… Enfin on entre en piste, je me place à la 8ème ligne (ça fait loin) mais je suis concentrée et miss Autriche va assurer… j'ai la moto parfaite avec des réglages parfaits et la pilote est pas mal non plus donc ça va le faire… les feux rouges s'allument, les moteurs vrombissent, et les feux s'éteignent…
Je pars tellement bien que j'ai l'impression d'être dans une catapulte, je double par paquet et il y a des chutes plus loin, je reste sur mes roues mais j'avoue être un peu euphorique, je ne le sais pas encore mais je finis ce premier tour à la place de 6ème avec en ligne de mire Sonia et sa Duke, je reviens vite sur elle et au virage du musée, elle part à la faute, je tourne bien la tête afin de ne pas me déconcentrer et ne pas y penser…

Je fais toute la course seule et tombe dans un faux rythme mais surtout j'assure car les chutes s'enchainent… dans le dernier tour je me fais passer à la chapelle par Axelle Robert alors je remets du gaz mais elle est trop rapide, puis je me fais doubler par Mélissa Paris au garage vert… Mais c'est pas possible je me suis endormie !!!

Je me concentre sur mon pilotage et je m'applique, je reviens sur Mélissa et mets du gros gaz à la sortie des « S bleus », ma KTM a du souffle et j'ai le couteau entre les dents, je n'hésite pas une seconde et plonge devant elle à l'entrée du raccordement (on n'est pas là pour faire de la couture !), j'accélère comme une dingue et passe la ligne d'arrivée juste devant elle !!! Son signe de félicitation force le respect, c'est une grande championne et je comprends à ce moment-là que moi aussi. J'espère ne pas passer pour quelqu'un de prétentieux mais une certaine championne Miss Collet a dit lors de son interview qu'elle a toujours eu confiance en elle et que c'est ce qui l'aide… Mon expérience m'a permis de tirer mon épingle du jeu ce week end et mon entourage à tout fait pour me faire gravir l'échelle de la confiance en soi et mon résultat est leur récompense je l'espère…

Je continue et valide mon beau palmarès de 22 départs et surtout 22 lignes d'arrivées franchies… Je fais top 5 en 1000 et 1ère Bicylindre… pour sa première course Miss Autriche à grave assurée !
Cependant, il résonne encore dans ma tête les mots de Yo sur la pré-grille : « peu importe le résultat, ce sera parfait » Amuse toi !

Je pourrais écrire des pages entières de remerciements, fous rire, anecdotes en tout genre…
Je tiens à remercier particulièrement Yo qui est mon plus fervent supporter mais aussi mon plus grand rival (vivement que tu reviennes à la compétition moto), grâce à sa bonne analyse nous avons pu découvrir et mieux régler Miss Autriche… Viens ensuite Charly de www.charlymoto.fr sans qui je n'écrirai pas ce compte-rendu et il me faudra 2 pages rien que pour le remercier comme il se doit… Christophe des casques KIWI, venu en personne m'installer the pinlock qui m'a fait être au top pour la course, Cédric du Team Paca pour m'avoir permis de m'entrainer, les associations moto-club TROP TARD, Zumb'aila et Debout les Maures qui m'ont supporté tout au long du week-end, KTM Piboules Racing pour les pièces, le moto-club du Var pour la licence et la future préparation pour l'ENDUROSE, Laurent de G2STP pour les photos, Rémy de BY RG pour les beaux numéros de course et surtout un grand merci à Yannick et Maria qui ont emmené la moto, qui m'ont supporté et encouragé même transcendé ! Et bien évidemment Manu Sanchez, le boulanger le plus rapide et endurant du monde avec son accueil au sein de son team Mongore #71 sur une RSV4 qui termine les 24h du Mans à seulement 2 pilotes !!! Vous êtes aussi fous, gentils que doués !!! Stef Geslin alias « clavicule man » pour ces conseils pilotages et tactiques et tout le staff du team Mongore vraiment milles merci de nous avoir accueil dans votre famille… Merci spécial à mes donatrices, sydney, alexandra et virginie…

Cependant tout mon coeur de maman pilote a pensé tout le week-end à sa petite Anthéa, reine non pas des neiges cette fois-ci mais de la pluie avec sa chanson des indiens qui m'a porté chance ainsi que ses papillons sur la moto…

Merci à tous d'avoir permis que tout cela se réalise… Women's Cup ou autre… I'll be back !!!


Céline Argiolas #74





  • 24 Heures Motos (2/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (3/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (4/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (5/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (6/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (7/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (8/8) » Voir 24 Heures...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Women's Cup par Céline Argiolas #74 pour l'occasion ... (D.R.)
    Women's Cup par Céline Argiolas #74 pour l'occasion ... (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité