x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 26.05.16 | 15:21 ESPRIT-RACING.COM | 26.05.16 | 15:21


Norman #Nato célèbre le 20e anniversaire de la victoire d'Olivier #Panis au #Grand #Prix de #Monaco en portant ses couleurs tout au long de ce week-end du championnat #GP2, pour les essais et les deux courses.


16h30 passées de quelques secondes, 19 mai 1996 : Olivier Panis brandit un drapeau tricolore pour un tour d'honneur du circuit de Monaco : il vient de franchir en vainqueur la ligne d'arrivée du 54e Grand Prix de Formule 1 de la Principauté au volant de sa Ligier Mugen-Honda.

Une course disputée dans des conditions dantesques, émaillée de nombreux accidents et abandons, entre averses, coups de soleil, piste sèche et asphalte détrempé.

Une victoire arrachée au talent et à l'intelligence, une victoire de pilote et d'équipe, une victoire d'équilibriste et de stratège, parfaitement gérée au volant par Olivier – au bord de la panne d'essence- et depuis le mur des stands par son ingénieur André de Cortanze.

Norman Nato ne regardait pas la télévision ce jour-là. « J'avais trois ans, je devais faire la sieste comme tous les enfants de mon âge ! Mais mon père était devant son écran. Cette victoire l'a marqué, la dernière d'un français en F1. Avec le temps, elle m'a marqué aussi. J'ai revu le Grand Prix : c'est hollywoodien ! Il se passe quelque chose presque à chaque tour. Olivier, lui, traverse tout, surclasse tout le monde, rien ne semble pouvoir l'arrêter –et rien ne l'arrêtera jusqu'à sa victoire après deux heures de ce marathon ».

Le designer des casques d'Olivier, Eric Amato, voulait célébrer le 20e anniversaire de cette victoire. "Eric étant ami avec les peintres de mes casques, « Bigood » et « Little » d'AéroBigood, et sachant ce que la victoire d'Olivier pouvait représenter pour un pilote français et en particulier pour moi, ils ont eu l'idée de me proposer de porter un casque qui mêlerait ses couleurs aux miennes ce week-end. J'en suis à la fois heureux et honoré ! ».

Le projet a été préparé en secret avec la complicité de l'entourage d'Olivier, à qui la surprise a été faite mercredi soir. Norman portera ce casque tout au long de ce week-end monégasque du championnat GP2, pour les essais et les deux courses.

Dimanche soir, ayant terminé sa carrière sportive éclair, le Bell HP7 rejoindra le circuit Paul Ricard où il prendra place dans la vitrine dédiée aux casques d'Olivier Panis.



Muriel Belgy



Cliquez pour agrandir l'image
Norman Nato, un casque aux couleurs d'Olivier Panis ce week-end à Monaco (D.R.)
Norman Nato, un casque aux couleurs d'Olivier Panis ce week-end à Monaco (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • La magie du Castellet pour préparer l’été !

  • Losange Passion International 2016

  • Vincent Abril décroche ses premiers points

  • Vendée Classic, demandez le programme ...

  • 22 GT annoncées aux 500 Nocturnes, le 8 octobre 2016

Plus de news »

Publicité