x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 03.06.16 | 17:12 ESPRIT-RACING.COM | 03.06.16 | 17:12


Comme l'an passé, Nicolas Aubin a inscrit le Grand Prix de France à son programme, et le voici donc à Saint Jean d'Angely pour la dixième manche des championnats du Monde de motocross.


Pour le patron pilote du team Suzuki OB1 Amexio, cela marque aussi le coup d'envoi de la seconde partie de saison et l'approche de la saison de Supercross.

Nico, GP de France ce weekend, un gros rendez vous ?

C'est important pour moi d'être là, comme pour tous les pilotes Français je pense. C'est un peu particulier pour moi car depuis le début de saison je dois composer avec les blessures, là je commence à être tranquille du côté du pouce donc il n'y avait pas de raison de ne pas être là, pour moi, pour les partenaires, pour les fans. C'est cool, ca reste quand même un objectif pour tout pilote de rouler avec les meilleurs sportifs de sa discipline ; les meilleurs Européens sont là en GP et pour un compétiteur c'est important d'y être aussi.

Quel objectif te fixes tu ?

C'est compliqué, vu comment la saison s'est déroulée jusqu'alors. En Elite j'étais un peu loin des trois meilleurs Français, le but ici sera de me bagarrer avec Boog, Teillet, Potisek qui sur les premières épreuves de l'Elite étaient plus rapides que moi suite à mes blessures. L'objectif sera d'être avec eux, avec quelques uns de mes anciens adversaires du Mondial ; il y a un gros niveau cette année en championnat du Monde, si j'arrive à faire du top quinze ce serait bien. Je sors de deux bonnes séances d'entrainement, je commence à retrouver mon niveau ; je vais me donner au maximum, on verra bien  

C'est aussi un bon training avant la reprise de l'Elite à Ernée ?

Carrément, d'autant qu'on sort d'une période de break avec peu de courses au calendrier. Je pense que physiquement ca va être un peu dur ce weekend, car quand on roule en Elite ou en cross inter tout se fait sur une journée. En Elite on roule trois fois, ici on roulera trois fois samedi et trois fois dimanche ! Ca va être un long weekend, mais ce sera aussi un super entrainement avant l'Elite à Ernée le weekend suivant.

Quel sera le programme du team après Ernée ?

On va attaquer le Supercross, avec l'ouverture du Pro Hexis monté par Josse Sallefranque ; il faut le féliciter, c'est courageux de lancer une nouvelle série d'épreuves et en tant qu'ancien pilote il sait ce que c'est des deux côtés de la barrière. Cela nous fait des courses en plus, dans la foulée va débuter le SX Tour, sans oublier la finale Elite à Iffendic ce qui fait qu'un programme chargé nous attend Arnaud et moi. Arnaud attend beaucoup du Supercross, c'est une des raisons pour laquelle il fait lui l'impasse sur ce GP de France.

Que dire de tes dernières sorties en course ?

Depuis l'Elite à Gaillac j'ai fait deux cross inter, Les Andelys puis Cassel ; les deux épreuves ont été intéressantes, on a pu tester quelques solutions techniques et reprendre un bon rythme de course. Chaque épreuve m'a permis de voir que cela allait mieux, et je pense qu'à Ernée je ne serais plus loin d'être à 100% côté physique ; il était temps, parce que c'est frustrant de ne pas pouvoir rouler à son niveau. Quand ca ne dure pas longtemps c'est gérable pour un sportif de haut niveau, mais quand ca dure c'est très compliqué. Or pour moi cela dure depuis novembre….


MediaCross



Cliquez pour agrandir l'image
Nicolas Aubin au MXGP de France ce weekend (Esprit-Racing)
Nicolas Aubin au MXGP de France ce weekend (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité