x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 01.06.16 | 11:57 ESPRIT-RACING.COM | 01.06.16 | 11:57


Ce weekend #MXGP de France à St Jean d'#Angely, les Français à la pointe du combat


Sans marquer la moindre pause dans la foulée du Grand Prix d'Espagne, le championnat du Monde MXGP de Motocross bascule ce weekend à St Jean d'Angely dans sa seconde partie puisque le GP de France est la dixième des dix huit épreuves du Mondial.

Vainqueur le weekend dernier en Espagne de son cinquième GP de la saison, alors que Romain Febvre et Antonio Cairoli n'en comptent que deux chacun, Tim Gajser aborde cette seconde partie en position favorable puisqu'il compte 24 points d'avance sur le Français et 47 sur l'Italien. Mais s'il a gagné le weekend dernier en réalisant le weekend parfait puisqu'il a gagné les deux manches après s'être imposé aux essais, Gajser s'est fait voler la vedette par Romain Febvre, absolument héroïque après avoir été blessé au coude le samedi. Alors que n'importe quel médecin vous aurait prescrit six semaines de repos absolu, le champion du Monde en titre a bravé la douleur, bien aidé par son kiné, pour prendre la sixième place de l'épreuve et sauver de précieux points au championnat. Romain a certes perdu 20 points mais il en reste 400 à distribuer, et s'il sera encore handicapé ce weekend par les séquelles de cette blessure le Vosgien aura pour avantage d'avoir le soutien des milliers de fans qui vont déferler sur St Jean ce weekend !

L'Espagne a donc confirmé ce que l'on savait déjà, à savoir qu'un pilote de motocross est constitué différemment et sait repousser la douleur et le mal ! Parlez en à Gautier Paulin, qui un peu plus de deux mois après s'être fracturé une vertèbre et des côtes est monté en Espagne sur son premier podium de l'année ; troisième du GP, l'officiel Honda sera sans aucun doute encore plus fort sur ses terres ce weekend, et constitue avec Febvre notre seconde chance de succès dans cette catégorie MXGP.

Sur la lancée de ses podiums Allemands et Italiens, Dylan Ferrandis n'a pu réussir la passe de trois en Espagne et a laissé la vedette à Benoit Paturel qui est monté sur la seconde marche du podium derrière l'incontournable Jeffrey Herlings. Dominateur des qualifications le samedi, Ferrandis a signé une belle seconde place en première manche avant d'être retardé par une petite chute dans la seconde. Tout cela a fait les affaires de Paturel, auteur d'un superbe GP ; le protégé de Jacky Vimond a signé le second podium de sa carrière après le Mexique l'an passé, et sera comme Ferrandis l'homme à suivre dans cette catégorie MX2.

Chez les féminines, Livia Lancelot ne pouvait arriver ‘chez elle' en meilleure condition, puisqu'elle occupe la tête du Mondial. Déjà victorieuse à St Jean en 2012 et 2014, Livia a toutes les cartes en main pour creuser l'écart avec la Néerlandaise Van De Ven, qui reste sa grande rivale. Mais comme Romain, Gautier, Dylan et Benoit, elle aura derrière elle des milliers de supporters pour la porter vers le podium !

Pour la première fois de son histoire, St Jean accueillera deux championnats d'Europe en marge du GP. C'est dans la catégorie 125 que l'on a le plus de chance de victoire, puisque Stephen Rubini est l'un des favoris du championnat ; victorieux en Italie et en Espagne – ou il a finalement été pénalisé pour un fait de course – le jeune Français entend bien profiter de l'avantage d'être en France pour résorber une partie de son retard sur le leader. Troisième du provisoire, le Breton Pierre Goupillon ne sera pas en reste, lui qui vient de signer son premier podium ; et dans cette catégorie on suivra avec beaucoup d'intérêt les prestations de Zachary Pichon – le fils de l'ancien champion du Monde s'est offert un podium en Lettonie – et de Brian Moreau Strubhart qui a terminé la première manche Espagnole en troisième position. La relève Française est bien là, dans cette catégorie plus qu'en 250 ou Nicolas Dercourt – dixième du championnat – et Mathys Boisrame – sixième en Espagne – ont le potentiel pour jouer le podium. Comme on le voit, il y aura dans toutes les catégories de sérieuses chances de voir des tricolores sur les podiums, et sans doute d'entendre résonner la Marseillaise !

Positions aux championnats avant le GP de France ce weekend :

MXGP :
1.Gajser (SLO, Honda), 385 pts ; 2.Febvre (Yamaha), 361 ; 3.Cairoli (ITA, KTM), 338 ; 4.Nagl (ALL, Husqvarna), 317 ; 5.Bobryshev (RUS, Husqvarna), 295 ; 6.Van Horebeek (BEL, Yamaha), 274 ; 7.Simpson (GBR, KTM), 210 ; 8.Strijbos (BEL, Suzuki), 204 ; 9.Guillod (SUI, Yamaha), 180 ; 10.Coldenhoff (PB, KTM), 156….12.Charlier (Husqvarna), 142…17.Potisek (Yamaha), 98 ; 18. Paulin (Honda), 87 ; etc…

MX2 : 1.Herlings (PB, KTM), 447 ; 2.Seewer (SUI, Suzuki), 325 ; 3.Jonass (LET, KTM), 300 ; 4.Paturel (Yamaha), 251 ; 5.Tonkov (RUS, Yamaha), 240 ; 6.Petrov (BUL, Kawasaki), 210 ; 7.Anstie (GBR, Husqvarna), 205 ; 8.Bernardini (ITA, TM), 204 ; 9.Ferrandis (Kawasaki), 200 ; 10.Brylyakov (RUS, Kawasaki), 197….20.Herbreteau (Honda), 54 ; etc….

Féminin : 1.Lancelot (Kawasaki), 136 ; 2.Van De Ven (PB, Yamaha), 125 ; 3.Duncan (NZL, Yamaha), 102 ; 4.Papenmeier (ALL, Suzuki), 96 ; 5.Verstappen (BEL, KTM), 88 ; etc…

Europe 250 : 1.Kjer Olsen (DAN, Husqvarna), 232 ; 2.Lawrence (AUS, Kawasaki), 167 ; 3.Sanayei (USA, Kawasaki), 163 ; 4.Vaessen (PB, Suzuki), 140 ; 5.Wouts (BEL, KTM), 140….10.Dercourt (Kawasaki), 97…15.Boisrame (Yamaha), 50 ; etc…

Europe 125 : 1.Geerts (BEL, KTM), 131 ; 2.Rubini (KTM), 104 ; 3.Goupillon (KTM), 100 ; 4.Facchetti (ITA, KTM), 99 ; 5.Van De Moosdijk (PB, Yamaha), 97 ; 6.Pichon (Yamaha), 73 ; 7.Haarup (DAN, Husqvarna), 65 ; 8.Staszkiewicz (POL, KTM), 45 ; 9.Quarti (ITA, KTM), 44 ; 10.Zanotti (ITA, Yamaha), 43 ; 11.Moreau (Kawasaki), 42 ; etc….



Cliquez pour agrandir l'image
En MX2 Dylan Ferrandis est la meilleure chance Française (MediaCross)
En MX2 Dylan Ferrandis est la meilleure chance Française (MediaCross)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité