x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 28.03.16 | 23:31 ESPRIT-RACING.COM | 28.03.16 | 23:31


Traditionnellement le championnat de France s'ouvre sur le célèbre circuit Bugatti du Mans. Après des essais hivernaux particuliers cette année, j’avais hâte de rouler et prendre mes marques sur un circuit que je connais bien.


Cette année je suis impliqué dans deux championnats distincts : Le championnat de France et le championnat du Monde Supersport. Je vais courir avec la même moto (mis à part une légère évolution moteur) et la même équipe.

J’espère du mondial qu’il me permette de franchir un step en pilotage et m’approcher du top 10 à chaque fois que possible. En championnat de France, ce sera difficile car je manquerai une épreuve, donc je vais me contenter de viser le meilleur résultat possible (la victoire ou le podium) à chaque fois sans commettre d’erreur.

Malheureusement la météo s’annonce capricieuse et risque de perturber mes plans pour ce week-end.

Vendredi ; essais libres
Deux séances sous la pluie, j’améliore mon feeling dans ces conditions au fur et à mesure des tours. Je suis 7ème le matin et 5ème l’après midi. J’ai du mal à trouver l’adhérence avec le pneu arrière ce qui m’empêche d’aller plus vite.

Samedi ; essais qualificatifs
Comme l’an passé deux séances sont au programme, la séance du matin qualifie pour la 1ère course et celle de l'après-midi pour la 2nde course.

Le matin, la piste est encore humide des averses de la nuit. Au fur et à mesure la piste sèche mais reste piégeuse puisqu’il y a beaucoup de tâches d’humidité (nous roulons à plus de 4 secondes des meilleurs temps.). Je prends un rythme correct, mais dans le dernier tour, je me fais gêner par 3 pilotes ce qui m’empêche de faire mieux que 4ème.

L’après midi, une averse (encore) a rendu les conditions à peu près similaires à celles du matin. La piste est juste un tout petit peu meilleure. Très rapidement je prends le meilleur temps avant l’apparition de quelques gouttes qui stoppent mon élan. Finalement la pluie s’arrête et nous pouvons reprendre les hostilités. Je perds la 1ère place mais dans le tour suivant j’améliore de nouveau mon chrono avant que la pluie ne mette un terme à la bagarre pour la pôle ! Je signe donc ma 1ère pôle de l’année bien que le chrono soit encore 2 secondes moins rapide que dans des conditions normales !

Dimanche ; les courses
La piste est mouillée, ce sera départ en pneu pluie, qui plus est avec des températures très basses. Je sais que ces conditions ne sont pas les meilleures pour mes pneus. En effet les Pirelli peuvent être très performants sous la pluie pour peu que la piste dispose d’un bon grip et/ou que les températures soient suffisamment élevées. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui au Mans, je sais donc que je vais « subir » un peu la course et ne vais pas prendre de risques inutiles.

Course 1
Je réalise un départ correct, je suis 5ème. J’essaie de ne pas me faire distancer et de forcer pour faire chauffer le pneu le plus rapidement possible. Mais à l’entrée du second tour, une grosse équerre freinera mes ardeurs et créé un gap entre moi et les 4 premiers. Je ne parviendrai pas à combler le gap et je finis seul à la 5ème place de la course.

Course 2
La seconde course est un remake de la 1ère, mise à part que dès le 1er virage je me retrouve 4ème. Je pars suffisamment vite pour prendre mes distances avec le groupe de derrière, mais impossible pour moi de suivre les 3 concurrents de devant.

Bilan :
Il est clair que ce n’est pas ce que j’espérais. Cependant dans ces conditions je ne pouvais guère faire mieux. Mais j’aurais d’autres occasions de montrer que je peux gagner des courses.

Avant la prochaine épreuve de Championnat de France à Nogaro, j’ai deux courses de mondial qui m’attendent et je devrais avoir l’occasion de rouler enfin dans de bonnes conditions.

Un grand merci à mon équipe : Mes parents, Badis, Guillaume, Roger, Rémi, Séb, etc. Merci également à tous mes partenaires qui me permettent de vivre cette aventure : YOHANN MOTO SPORT, SUZUKI, YACCO, TRAQUEUR, FFM, MOTO CLUB 19 MEYMAC, SHOEI, IXON, PIRELLI, FRANCE EQUIPEMENT, TOURNAY, SEMC, GEOMOTO.

Vous aurez des nouvelles dès la semaine prochaine au retour d’Aragon.

Cédric Tangre.





  • FSBK Le Mans (2/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (3/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (4/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (5/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (6/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (7/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (8/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Cédric Tangre marque ses premiers points (Esprit-Racing)
    Cédric Tangre marque ses premiers points (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité