x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.04.16 | 15:53 ESPRIT-RACING.COM | 04.04.16 | 15:53


Bonjour à tous ! La première étape européenne du championnat du Monde Supersport a lieu ce week-end sur le circuit d'Aragon situé proche de la ville d'Alcaniz dans le nord de l'Espagne.


La météo prévue est plus clémente que la semaine passée au Mans, bien que les températures soient encore fraiches.

Etant donné le peu de roulage dans de bonnes conditions pour l'instant, je ne vise pas de places en particulier mais simplement de reprendre mes marques et retrouver le feeling que j'avais en fin de saison. En effet, ce championnat est très relevé et quelques dixièmes peuvent coûter une dizaine de positions.


Vendredi : Essais Libres
Deux séances d'une heure sont au programme, de quoi donc me familiariser avec le tracé. Le vent violent et les températures fraîches sont gênants mais les conditions sont les mêmes pour tout le monde !

Lors de la 1ère séance, je progresse à chaque sortie et enchaîne les tours afin de retrouver ce fameux feeling. Petit à petit les sensations reviennent et je commence à prendre du plaisir au guidon. Les chronos s'améliorent et dans mon dernier tour je roule en 1'59''9, ce qui me place 23ème à 4secondes du meilleur temps.

Pour la seconde séance, les conditions sont identiques et je prends de suite un bon rythme en améliorant mon chrono du matin. A la moitié de la séance le leader du championnat du Monde me double et cela me permet de franchir un petit cap. Je roule en 1'58''7. Après avoir passé un nouvel arrière, je repars à l'assaut. D'emblée je réalise de nouveau des chronos en « gros 1'58'' » avant de réussir à descendre en 1'58''1 qui me permet de prendre la 22ème position à seulement 2''8s du meilleur temps.
Je suis pour l'instant assez satisfait, d'autant que le plus important pour moi est de retrouver de bonnes sensations, et pendant cette séance, j'ai enfin commencé à sentir les limites de la moto dans certaines courbes. Je dois bien sur encore progresser, mais c'est sur la bonne voie !


Samedi : Essais Qualificatifs
Le Samedi est un peu particulier cette année ; l'organisation a décidé de modifier complètement le planning afin de laisser plus de place aux interactions public-pilotes le Samedi après midi. Ainsi nous ne disposons que de deux très courtes séances de 15min le matin dont la seconde sert de qualification.
Le matin à 9h, la piste et l'air sont encore très froid et l'adhérence n'est pas à son maximum, je ne prends donc pas trop de risques sachant que moins de 2h après il y a les qualifications. En revanche il n'y a plus de vent du tout et du coup tous mes repères de freinages sont à refaire en effet suivant les virages j'arrive tantôt 10km/h plus vite, tantôt 10km/h moins vite. En 6 tours, je n'ai pas le temps d'optimiser et je termine 25ème en 1'59''4.
Pour la qualification, après un premier tour de lancement en 2'00, je fais tout droit au second tour en voulant me précipiter un peu, puis dans le 3ème également surpris par un pilote me dépassant un peu sèchement. Je rentre changer de pneu alors que je suis seulement 30ème.
Lorsque je repars j'améliore en 1'58''8 et malheureusement la séance se termine juste avant que j'ai le temps d'effectuer un autre tour. Je me positionne seulement 29ème ce qui est décevant puisque la veille j'ai roulé 7 dixièmes plus vite.
Avec le recul, je n'aurais pas du changer de pneu arrière au milieu de la séance afin d'effectuer un maximum de tours, car pour l'instant je manque encore de roulage !


Dimanche : La Course
Un warm-up de 15min afin de se mettre en jambe. J'en profite pour réaliser un maximum de tours bien que je garde une réserve pour ne pas commettre d'erreur.

Course :
Je réalise un bon envol à l'extinction des feux et un bon 1er freinage. Mais à ma gauche un pilote très optimiste attire mon attention. Il arrive très vite roue arrière bloquée et emplafonne 3 de mes concurrents. Gêné je ressors bon dernier du 1er virage.
Je relance la machine et me rapproche très rapidement du pilote devant moi. Plusieurs chutes ont lieu dans ce 1er tour ! Les pilotes sont vraiment chauds ! Je fais le freinage au pilote qui me précède et reviens au contact de deux autres pilotes. Mais à l'entrée du 3ème tour le Belge Licciardi chute, sa moto me percute et je manque de chuter. Malheureusement ma course s'arrête là pour moi puisque cela m'a arraché le cale pied ainsi que le sélecteur de vitesse. Sous le choc j'en ai même cassé ma bulle d'un coup de tête ! Bref encore un manque de chance, je n'ai même pas pu enchaîner les tours afin de retrouver des sensations !

Bilan :
Après un Vendredi plutôt encourageant, c'est allé de mal en pis. Le Samedi j'ai mis du temps à m'adapter aux nouveaux repères dus à l'absence de vent. Et dimanche j'ai manqué de chance et n'ai même pas pu effectuer plus de 2 tours de course.

Mais pour retenir le positif, le roulage du Vendredi m'a permis de me remettre dans le rythme et c'est de bon augure pour la prochaine course à Assen. A moi de continuer sur cette lancée afin de retrouver mon niveau de l'an passé et même de progresser pour me battre pour les points !

Un grand merci à mon équipe : Mes parents, Badis, Guillaume, Roger, Rémi, Séb, etc. Merci également à tous mes partenaires qui me permettent de vivre cette aventure : YOHANN MOTO SPORT, SUZUKI, YACCO, TRAQUEUR, FFM, MOTO CLUB 19 MEYMAC, SHOEI, IXON, PIRELLI, FRANCE EQUIPEMENT, TOURNAY, SEMC, GEOMOTO.


Salutations amicales et sportives.
Cédric TANGRE.



Cliquez pour agrandir l'image
Cédric Tangre, Supersport, Aragon (D.R.)
Cédric Tangre, Supersport, Aragon (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Chicken - Julo de retour !

  • Cédric Tangre en Mondial Supersport !

  • World SSP Magny-Cours

  • Courage Chicken !

  • Lucas Mahias chez MG Compétition !

Plus de news »

Publicité