x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 21.06.16 | 14:37 • Mis à jour le 21.06.16 | 14:37 ESPRIT-RACING.COM | 21.06.16 | 14:37 • Mis à jour le 21.06.16 | 14:37


Bonjour à tous ! Nous revoilà en Italie pour la 5ème course européenne du Championnat du Monde SuperSport. C'est le très beau tracé de Misano sur la côte adriatique qui nous accueille.


Après un week-end intéressant sur le sol Anglais, j'espère poursuivre ma progression et m'installer dans le top 15.


Vendredi ; essais libres
Le tracé est plus difficile qu'il n'y paraît et il y a quelques courbes très techniques qui précèdent deux des trois lignes droites. Un endroit est particulièrement impressionnant puisque la ligne est interrompue par une cassure à droite qui se négocie genou à terre, sans couper les gaz à plus de 240 km/h, les deux courbes suivantes sont également très rapides et nécessitent d'avoir le coeur bien accroché pour conserver une vitesse décente !!!

Je prends progressivement mes marques et réalise un chrono en 1'42''4 qui me place au 31ème rang de cette 1ère séance.

Lors de la 2nde séance, j'améliore mon rythme et mon feeling et me retrouve en 1'41… Lors des dernières minutes, j'ai la chance de me retrouver derrière Kenan Sofuoglu (4 fois champion du Monde) durant 3 tours. Comme il commet plusieurs erreurs, je peux rester dans sa roue. Il n'y que deux endroits où je perds réellement du temps, mais comme il s'agit des deux virages précédant les lignes droites, cela me pénalise beaucoup. Je réalise mon meilleur chrono en 1'41''2 à 2''4s du chrono du pilote Turc. Je ne suis pas si loin en chrono, mais les 15 Italiens qui connaissent parfaitement la piste occupent les avants postes plus que d'habitude !


Samedi ; essais libres puis qualifications

Pendant la 1ère séance matinale de 15min, je prends un bon rythme avec un pneu « dur » et j'arrive à améliorer mon temps de la veille de très peu. Cela me place en 27ème position.
Pour la qualification, j'aurai deux fois deux tours afin de pouvoir utiliser le pneu neuf à l'arrière, je sais que ce n'est pas mon exercice favori mais il faut que j'arrive à exploiter ce peu de temps disponible. Pour le 1er lancement je suis gêné dans mon 1er tour et je n'arrive pas à exploiter correctement le 2nd, 1'41''4 c'est moins bien que ce matin.

Avec le 2ème pneu, je réalise un 1er tour correct mais suis contraint de couper dans le dernier virage en raison d'un pilote qui sort de la piste. Je n'aurais pas le temps de faire un autre tour rapide, je termine donc avec un décevant 1'41''3 qui me place 31ème sur la grille de départ. Je suis très déçu car je n'arrive toujours pas à exploiter ces courtes séances du Samedi ! C'est trop fortement gênant pour ma progression et cela m'oblige à partir de loin !!!


Dimanche ; warm-up et Course
Le warm-up se déroule bien. Malgré un ciel légèrement menaçant laissant quelques gouttes tomber ici où là, j'améliore mon chrono de la veille. Les chronos sont d'ailleurs extrêmement serrés puisque moins d'une seconde me sépare de la 10ème position.


La course
Je réalise un départ très moyen, je me retrouve 34ème à la fin du 1er tour. Devant moi un pilote Honda perd de l'eau ou de l'huile et prudent je mets du temps à le dépasser !
Je parviens enfin à gagner une place au 3ème tour. J'améliore mes chronos petit à petit et roule un peu plus vite que lors des qualifications. Je remonte plusieurs pilotes. Sur la moto, je donne le maximum, et parviens à gagner plusieurs positions.

Pendant un moment alors que je suis 24ème je reviens sur un groupe de 4 ou 5 pilotes. Mais je suis vraiment loin et mon pneu arrière se dégrade fortement. Les 3 derniers tours sont assez difficiles puisque je n'ai plus de grip. Je me fais d'ailleurs plusieurs équerres et dois me contenter de rallier l'arrivée en 22ème position étant donné que 2 pilotes ont commis une erreur dans le dernier tour.


Conclusion
Je ne peux pas être réellement déçu de la course. J'ai fait une belle remontée et j'ai vraiment donné le maximum. Mon meilleur tour n'est que 2s moins rapide que le meilleur tour de Kenan Sofuoglu vainqueur.
En rythme de course j'étais quasi aussi rapide que les pilotes se battant entre la 13ème et la 16ème position. Et leur meilleur tour n'est que 5 dixièmes plus rapide que le mien. Je me suis donc rapproché encore des chronos à réaliser et cette progression confirme que je suis sur la bonne voie.

Certes je dois encore beaucoup travailler les qualifications, mes départs et l'agressivité dans les 1ers tours. Mais cela me donne confiance pour la suite !

Un grand merci à mon équipe qui a fait un formidable travail : Mes parents, Badis, Guillaume, Roger, Rémi, Séb, etc. En enfin un grand merci également à tous mes partenaires : YOHANN MOTO SPORT, SUZUKI, YACCO, TRAQUEUR, FFM, MOTO CLUB 19 MEYMAC, SHOEI, IXON, PIRELLI, FRANCE EQUIPEMENT, TOURNAY, SEMC, GEOMOTO.

Prochain Rdv le 3 Juillet à Magny Cours en championnat de France !

Salutations amicales et sportives.

Cédric TANGRE.



Cliquez pour agrandir l'image
Cédric Tangre en progression à Misano (D.R.)
Cédric Tangre en progression à Misano (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité