x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 12.02.15 | 14:32 ESPRIT-RACING.COM | 12.02.15 | 14:32


Yamaha Motor Europe s'est lancé un défi de taille pour 2015 : remporter la victoire en course sur route et en tout-terrain dans plusieurs catégories.


Le 11 février dernier, pas moins de neuf équipes ont présenté leurs couleurs pour 2015 lors de l'événement organisé pour le lancement au siège du Team Movistar Yamaha MotoGP à Gerno di Lesmo, en Italie.

À l'attaque du tarmac
L'arrivée des toutes nouvelles YZF-R1 et YZF-R1M a été l'occasion parfaite pour les équipes de course sur piste sélectionnées de renforcer leur collaboration avec Yamaha et de viser la première place de leur catégorie.

Le Team Morillas Racing School (MRS) est prêt à en découdre dans la catégorie European Superstock 1000 : les pilotes Florian Marino et Kev Coghlan sont impatients de partir à l'assaut des circuits au guidon de leur YZF-R1M.

Le Team GMT94 Yamaha, champion du monde d'endurance en titre, et ses homologues Yamaha du Team Monster Energy Yamaha (YART), enfourcheront la YZF-R1 pour les courses les plus difficiles de l'année : l'exigeante saison EWC comprend les légendaires 24 heures du Mans, les 8 heures de Suzuka et bien sûr les 24 heures du Bol d'Or !

La YZF-R1 tentera également de se couvrir de gloire en Grande-Bretagne en concourant au championnat britannique de Superbike avec le Team Milwaukee Yamaha emmené par les pilotes Joshua Brookes et Broc Parkes. Sur le sol européen, le titre de champion d'Allemagne IDM de Superbike sera disputé par le Team Yamaha MGM (Michael Galinski Motorsport) composé de Damian Cudlin et du héros local Max Neukirchner sur la moto YZF-R1M.


Le tout-terrain en ligne de mire
L'excitation monte aussi en motocross en prévision du championnat du monde MXGP : vice-champion de l'édition 2014, Jeremy Van Horebeek est rejoint par le nouveau venu Romain Febvre au sein du Team Yamaha Factory Racing Yamalube et il y a fort à parier que les deux pilotes vont faire grand bruit en 2015 sur leur YZ450FM. Ce n'est pas un, mais deux teams solides qui vont représenter Yamaha dans la catégorie MX2 pour la marquer de leur empreinte.

Le Team Standing Construct Yamaha, qui se compose des pilotes Valentin Guillod et Julien Lieber, ainsi que le Team Kemea Yamaha Racing, avec les pilotes Benoît Paturel et Damon Graulus, s'apprêtent à démarrer la saison avec panache sur la YZ250F de Yamaha.

Enfin et surtout, Yamaha a officiellement déployé les grands moyens pour partir à la conquête du championnat du monde d'enduro FIM avec le Team Yamaha Miglio composé des pilotes Cristobal Guerrero et Gianluca Martini. Guerrero a pris deux fois la deuxième place de la catégorie Enduro 2, tandis que son coéquipier Martini, représentant l'Italie, est aussi arrivé deuxième chez les juniors en 2013 lors des Six jours internationaux de l'Enduro en Sardaigne. Ce sera la première apparition officielle de Yamaha au plus haut niveau de compétition d'enduro depuis six ans, avec l'arrivée du modèle révolutionnaire WR250F 2015.


Nouvelle organisation de course
Durant cette saison 2015, une infrastructure de course modifiée offre un support optimal aux teams officiels de Yamaha Motor Europe.

Un nouveau département Racing a vu le jour au sein de la division Marketing de Yamaha Europe : Andrea Dosoli revient chez Yamaha pour remplir les fonctions de chef de projet Road Racing et Erik Eggens est promu au poste de responsable Motocross Racing. Basé chez Yamaha France, Alexandre Kowalski, directeur du service Communications et Marketing, sera également chargé des opérations Enduro et Rally.

Outre les opérations de course sur piste, Andrea Dosoli est aussi responsable de la R&D dédiée à la course, qui est implantée en Allemagne pour accompagner le développement de la R1 lors de la saison 2015, avec pour objectif final un retour en championnat WSBK en 2016.

La nouvelle structure permet également d'accompagner les filiales nationales de Yamaha Motor Europe dans la mise en place des opérations de course à l'échelle nationale, mais aussi des programmes client comme les coupes R125 et R3.

« Nous sommes extrêmement impatients et enthousiastes à l'approche de la saison 2015 », commente Eric De Seynes, directeur des opérations de Yamaha Motor Europe. « Nous faisons entièrement confiance à notre nouvelle structure interne et au travail qu'elle accomplira avec nos partenaires de course, qui forment une grande famille d'équipes très professionnelles et de pilotes motivés qui complèteront parfaitement les motos haut de gamme lancées en 2015. Nous plaçons toutes nos attentes dans les modèles révolutionnaires YZF-R1 et YZF-R1M et nous sommes sûrs d'avoir toutes les cartes en main pour jouer un rôle de premier plan sur tous les circuits où nous serons présents. Nos attentes en toutterrain sont tout aussi fortes ; nous pensons qu'avec le prototype YZ450FM et les modèles d'usine YZ250F et WR250F, nous disposons des machines et des pilotes capables d'offrir à Yamaha la première place du podium dans toutes les catégories. Nous avons hâte que la saison commence ! »


Yamaha Motor Europe





  • 24H00 Moto 2014 (2/8) » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2014 (3/8) » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2014 (4/8) » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2014 (5/8) » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2014 (6/8) » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2014 (7/8) » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2014 (8/8) » Voir 24H00 Moto...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Le Team GMT94 Yamaha, champion du monde d'endurance en titre. (D.R.)
    Le Team GMT94 Yamaha, champion du monde d'endurance en titre. (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité