x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 01.06.15 | 11:39 ESPRIT-RACING.COM | 01.06.15 | 11:39


Le camp suisse a assurément vécu sa plus folle séance qualificative de l'histoire, sur le superbe circuit du Mugello qui accueille, dimanche, le GP d'Italie, sixième manche du championnat du monde 2015.


Vendredi :
Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 27e) :
"Un relais électrique est sorti dès mon entrée en piste, ce matin, ce qui m'a fait perdre une bonne vingtaine de minutes. Dommage, car nous avions beaucoup de choses différentes à tester et nous avons dû effectuer ce travail cet après-midi. Cette piste est très technique, très difficile et même si j'ai déjà roulé plus vite que mon meilleur temps de l'an dernier, je suis encore dans une phase de dégrossissage. Cela va venir, parce qu'avec un prof comme Tom (Lüthi), je sais que j'ai tout pour bien faire."

Samedi :
Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 25e) :
"Ce matin, lors de la troisième séance d'essais libres, nous avons fait du bon travail et dès mon premier tour lancé des qualifications, j'avais amélioré mon meilleur chrono personnel de 4 dixièmes; au troisième tour, j'étais une seconde plus vite quand je suis entré un peu trop fort dans le virage numéro 3; dans le suivant, j'ai donc dû fermer un peu plus tôt les gaz et j'ai perdu l'avant. Je suis tombé fort, j'ai été coincé un moment sous ma moto et j'ai reçu un choc au mollet droit, mais rien de grave. Mes mécanos ont réparé ce qu'ils ont pu pour que je reprenne la piste à 10 minutes de la fin de la séance, mais je n'avais plus aucun feeling. C'est vraiment rageant, car j'ai toujours l'impression de ne pas passer loin du bon truc."

Dimanche :
Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 22e) :
"J'ai malheureusement l'impression que les courses se suivent et se ressemblent pour moi. Comme au Mans, j'ai connu très rapidement des soucis avec mon pneu arrière, qui s'est presque déchiré alors que celui de Domi, qui a été si brillant en course, a parfaitement résisté. Nous devons comprendre ce qui se passe: est-ce que, sans m'en rendre compte, mon pilotage est différent en course qu'aux essais? Nous allons trouver. Je me suis battu toute la course dans le groupe de la dix-neuvième place, il y a un tout petit mieux au niveau du classement, mais je suis encore très loin de ce que j'attends."



Franck MILLET Communication



Cliquez pour agrandir l'image
Un mauvais feeling en course pour Robin Mulhauser au Mugello (D.R.)
Un mauvais feeling en course pour Robin Mulhauser au Mugello (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Louis Rossi au Mugello ...

  • Fortunes diverses pour les pilotes du CIP au Mugello

  • Loris Baz douzième et vainqueur de la catégorie Open

  • Loris Baz se qualifie troisième de la catégorie Open

  • Loris Baz ravi de courir sur le magnifique circuit du Mugello

Plus de news »

Publicité