x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 06.07.15 | 15:19 • Mis à jour le 06.07.15 | 15:19 ESPRIT-RACING.COM | 06.07.15 | 15:19 • Mis à jour le 06.07.15 | 15:19


La Famille HAQUIN !


Le père : Christian
Le fils : Paul (Trophée Pirelli - kawa n° 35)
Paul, 13 ans 1/2  en 2011, commence la compétition par le Trophée MALOSSI. Il termine également 3ème  du championnat de France d'Endurance des - de 25 CV.
- en 2012, il termine 5ème du Challenge de l'Avenir et 24ème du championnat de France superbike sur une HONDA 125.
Vainqueur d'un concours de MOTO-JOURNAL il peut participer à l'EUROPEAN JUNIOR CUP à MAGNY-COURS au guidon d'une KTM 690 Superduke (son style très fluide a d'ailleurs  impressionné son coach du week-end Simon CRAFAR).
- 2013 : trophée PIRELLI sur Yam (21ème)
- 2014 : trophée Pirelli sur Kawa (6ème)
- 2015 : trophée Pirelli sur Kawa (actuellement 11ème après l'épreuve de MAGNY-COURS)

Paul, quand as-tu eu envie de faire de la compétition ?
Après l'ACADEMY BIKES avec Nicolas DUSSAUGE. On avait fait un gymkana pour l'ouverture du grand prix de France. A partir de là j'ai eu envie de faire de la compétition.

Papa était d'accord, maman a suivi ou elle était réticente ?

Réticente. Pour elle c'est très difficile de me voir rouler, elle stresse. La première course a été très très dure pour elle.

Quels sont tes objectifs pour cette année et pour l'avenir ?
Pour cette année, trouver un petit déclic ; passer un cap par rapport à l'année dernière. Pour l'avenir : peut-être l'endurance ; se fixer là-dessus.

Tu es étudiant ?
Je suis en études en bac logistique.

Quel est ton trait de caractère principal ?
Persévérant.

En course ton père avait le numéro 35 et toi également. Pourquoi ?
Parce que notre famille est originaire de RENNES (Ille-et-Vilaine)


Christian, le papa, est un pilote que je connais de longue date. C'est avec lui que j'ai effectué mon premier baptême de piste sur le circuit d'ISSOIRE, en jean s'il vous plaît. A l'époque la tenue en cuir n'était pas obligatoire, c'est vous dire s'il y a longtemps !

Après avoir fait ses débuts en coupe Yamaha en 87, il a enchaîné sur la coupe Kawa, les courses Promosport 750 (vice-champion en 1993), la coupe Harley, le championnat de France supersport, le moto-tour mais surtout l'endurance (24 Heures et Bol d'Or). Je me souviens de ce fameux Bol au Paul Ricard en 95 où la kawa n° 35 du team MOTO SHOP 35, avec au guidon Christian HAQUIN et Stéphane COUTELLE, termine 3ème et 1er privé devant la Yam n° 94 de Christophe GUYOT.Je ne sais plus quels étaient les autres pilotes mais je revois encore de virage de l'Ecole ! Quelle bagarre mémorable pour cette troisième place !

Il n'a pas encore raccroché le cuir puisque, maintenant, ce sont les courses classiques qui le tentent (trois fois vainqueur du Bol Classic).

En 2004 il s'associe avec le regretté Bruno BONHUIL pour créer l'école de pilotage HB PERFORMANCE, puis devient responsable moto sur le circuit de Bresse où il fait la connaissance de Mickael SCHUMACHER et Sébastien LOEB.

Maintenant il est démarcheur pour la compagnie d'assurances AXA/CLUB 14 sur la région Rhône-Alpes-Auvergne.


Fier que le fiston fasse de la compétition ?

Pas fier mais content de partager cette passion et de vivre des moments ensemble qui sont très agréables.

Qu'attends-tu de lui ?
Avant tout qu'il se fasse plaisir, que ce ne soit pas une contrainte, je ne l'ai jamais forcé à faire de la moto. Il y avait toujours des motos et des pilotes qui venaient à la maison ; il est venu me voir sur les courses, évidemment ça a déclenché une envie chez lui de connaître ce sport ; pour  moi, avant tout, c'est qu'il se fasse plaisir.

Que lui prodigues-tu comme conseils ?
Je vais l'observer au bord de piste et je lui fais des retours pour qu'il améliore son style, s'il y a des choses qui sont à travailler on en parle ; c'est une manière aussi de partager mon expérience et lui faire gagner du temps.

Y a-t-il des prises de becs quand ça ne va pas comme tu voudrais ?
Pas du tout. Je ne veux pas que ce soit une source de conflits, au contraire ça nous rapproche. Y a des choses à dire mais ça se passe toujours calmement. Je sais qu'il fait du mieux qu'il peut donc à aucun moment il y a eu des prises de becs entre nous.

Que penses-tu du Bol Classic au CASTELLET en même temps que le Bol d'Or ?
Le circuit est bien mais le public n'est pas le même. A MAGNY-COURS, les gens venaient nous voir pour parler, c'était vraiment des passionnés.

Dans la famille HAQUIN on aime les chevaux ! A moteur et à pattes !
Mathilde, la maman, a transmis sa passion de l'équitation à une de ses filles et papa a transmis sa passion de la moto au seul fils de la famille.
Quand Maman est sur un circuit, elle stresse ; quand papa assiste à un concours hippique, il stresse !


Finalement, chez les HAQUIN, c'est à chacun ses chevaux mais les mesures de son ne sont pas mêmes !



Renée Durin





  • FSBK Magny-Cours (2/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (3/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (4/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (5/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (6/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (7/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (8/8) » Voir FSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Tel Père Tel Fils, Episode II, La Famille HAQUIN (Esprit-Racing)
    Tel Père Tel Fils, Episode II, La Famille HAQUIN (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité