x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 01.04.15 | 14:50 ESPRIT-RACING.COM | 01.04.15 | 14:50


Le team Tecmas-Honda partait un peu dans l'inconnu, le week-end dernier, au Mans, pour le premier meeting du championnat de France 600 Supersport.


« On a manqué de temps pour tout valider » reconnaissait ainsi Michel Augizeau. Du fait de l'engagement tardif de Honda, l'équipe n'avait pu effectuer tous les essais souhaitables et souhaités… En fait, ce n'est que le lendemain de la présentation officielle du team dans les locaux du Crédit agricole qu'une séance de déverminage a pu être effectuée. Juste avant de rallier Le Mans donc.

« C'est sûr qu'il y a encore beaucoup de choses à faire sur la moto, notamment au niveau des paramétrages et des suspensions. Heureusement, la FFM avait programmé une séance d'essais supplémentaire le jeudi au Mans où on a eu la confirmation que tout fonctionnait bien. Mais je reste persuadé que la moto n'est qu'à 60% de son potentiel » ajoutait Michel Augizeau.


La pôle pour la course 2

Il n'empêche ! Valentin Debise a été dans le coup d'entrée. Le vendredi, lors des essais libres et dans des conditions précaires, il s'est montré le plus performant, confirmant brillamment le lendemain lors des essais chronos. « L'année dernière, j'avais des difficultés sous la pluie. J'ai beaucoup travaillé cet hiver pour corriger ce problème et ça va mieux » se réjouissait Valentin après les qualifs. « Il a chassé ses vieux démons, trouvé les meilleurs réglages et fait parler son pilotage » appréciait Michel Augizeau, « et les résultats sont là ! ».

Lors de la première séance qualificative, déterminant la grille de départ de la première course du dimanche, sur une piste humide et par un froid de canard, Valentin signa le deuxième chrono. Pour la deuxième séance, sur une piste s'étant partiellement asséchée, il a été dominateur de bout en bout pour s'assurer la pole-position de la deuxième course. Super !


Deux podiums le dimanche

Restait à confirmer tout cela en course. Une fois de plus sous la pluie et dans le froid, hélàs ! Lors de la première course, Valentin Debise a bien anticipé au départ puis géré intelligemment sa course pour terminer sur le podium, à la deuxième place, derrière Robin Camus (Suzuki), toujours très à l'aise sur le mouillé. De quoi être gonflé à bloc pour la deuxième course. Malheureusement, dès le départ ou presque, Valentin perdait le bénéfice de sa pole-position. Alors qu'il passait le deuxième rapport, la 600 CBR Honda restait plantée dans une énorme flaque d'eau. Le temps de retrouver de la motricité et Valentin était passé par plusieurs concurrents. Sans s'affoler, faisant preuve de beaucoup de maîtrise, preuve de ses progrès sous la pluie, Valentin remontait progressivement sur les deux premiers, Robin Camus et David Perret (Yamaha). La victoire semblait alors un objectif tout à fait censé pour le pilote Tecmas. Malheureusement, lors du dépassement d'un attardé, ce dernier partait en vrille, évitant de peu la chute juste devant lui, l'obligeant à couper son effort. Dommage car Valentin Debise s'était montré le plus rapide sur cette deuxième course, s'octroyant le meilleur tour en course (et le point allant avec, tout comme pour la pôle-position, au championnat). Le protégé de Michel Augizeau réussissait néanmoins à préserver sa troisième place sur le podium, lui faisant dire que « le week-end a quand même été positif. Je suis content. Maintenant, il faut rester calme, travailler et continuer à progresser pour faire mieux la prochaine fois. »

Michel Augizeau ne disait pas autre chose : « le bilan est très intéressant. Même sans avoir beaucoup roulé, on a vu qu'on était dans le coup. On va repartir en essais en Espagne puis au Castellet afin d'être au top à la fin du mois d'avril pour Nogaro… ». Nogaro, un circuit où Valentin a souvent brillé… Nogaro où le pilote Tecmas-Honda arrivera, avec 38 points, en dauphin de Camus (52 points) mais devant Perret (36 pts). La bataille promet d'être belle !


Maxime Bonnot apprend…

De son côté, Maxime Bonnot a poursuivi son apprentissage sur le circuit manceau. « Maxime a manqué d'expérience. Il a eu du mal à maintenir ses pneumatiques en température et il a beaucoup glissé… » analysait le boss. Le métier qui rentre… Maxime est néanmoins resté sur la piste, ce qui est un bon point, se classant 17e et 22e au scratch (Supersport et coupe Pirelli) et marquant 4 points au championnat Supersport où il occupe, avant Nogaro, la 15e place.


Christian Ragot


Tecmas-Honda c'est sur www.tecmas.net





  • FSBK Le Mans 2/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 3/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 4/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 5/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 6/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 7/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 8/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Tecmas-Honda et Debise commencent fort ! (Esprit-Racing)
    Tecmas-Honda et Debise commencent fort ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité