x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 16.06.15 | 15:09 ESPRIT-RACING.COM | 16.06.15 | 15:09


Avant d'arriver à cette étape quasi professionnelle du pilotage… Maxime, 24 ans, gérant d'une base de loisirs (PURE SENSATION dans l'Oise) s'élance dans sa 10ème année de compétition en championnat de France.


Ride-R Media vous invite à découvrir son parcours et les raisons qui le poussent chaque année à revenir malgré le coût onéreux de cette chère passion, et les sacrifices qu'elle requiert…

Tout a commencé en 2006, il insiste auprès de son Papa qui lisait Sport Bikes, lui montrant la page " je veux faire ça ! "… le voilà inscrit en Junior Cup après avoir fait ses débuts en cross et avoir été spectateur des Coupes de France Promosport 2005… l'aventure commence.

La Junior Cup était la formule accessible au plus grand nombre, même aux budgets les plus modestes. Maxime débute avec un équipement entièrement prêté par des amis et débute " à l'arrache " sur le Circuit Carole pour sa 1ère course.

"J'étais content d'être qualifié, même 50ème". Et oui… les pilotes ont tous connu des débuts plus ou moins difficiles. Souvent ils ne l'avoueront pas mais ils ont tous un jour connu le fond de grille !

L'année 2007 voit son passage en Coupes de France Promosport, autre formule très accessible à l'époque aux budgets raisonnables. Cette formule a permis de révéler de nombreux talents français qui aujourd'hui sont au plus haut niveau (Axel Maurin notamment). Maxime réalise la première pole de sa jeune carrière.

En 2008 il s'inscrit pour sa première saison complète en Coupes de France Promosport 125cc et engrange sa première victoire, puis en 2009 passe en Trophée Pirelli 600.

Sa progression est régulière, il apprend la technique du pilotage, applique les conseils des gens qui l'entourent à l'époque.

Puis en 2011 il est engagé par le Team PMR, il envisage cette année charnière comme une belle saison pour progresser.

Maxime Cudeville : "Je partais de loin, j'intégrais ENFIN un vrai Team, je suis très bien encadré, et cela me permets de concrétiser mon premier podium. Malheureusement en 2012 la saison sera plus compliquée que prévue, les chutes m'éloignent de mon objectif et du titre. Je termine loin au championnat mais en ayant acquis une expérience probante qui m'a permis de passer encore un cap dans ma progression. "

L'année 2013 sonne l'heure du changement pour Maxime. Il intègre le Team CMS/R2T emmené par Thierry Maurin à la partie technique, par Hervé Toxé à la logistique et par Axel Maurin pour la partie coaching, il repart pour une saison en Trophée Pirelli 600.

Blessé en fin de saison, cela lui permet néanmoins d'acquérir une bonne approche de la compétition au sein d'une structure familiale, à l'écoute et qui lui apporte les bases nécessaires à son évolution sportive. Les chronos stagnant, Maxime a besoin de relever un nouveau défi et de puiser dans une nouvelle motivation.

La trajectoire 2014 se fera en catégorie 1000 Superbike toujours au sein de sa famille de cœur, le Team CMS/R2T.

Maxime Cudeville : "Le Team CMS/R2T, j'ai un plaisir immense à côtoyer les top pilotes français, et de bénéficier d'un encadrement au top, les bases de réglage données par Thierry sont toujours celles qui permettent de gagner du temps et qui sont efficaces. Je m'y sens bien, un peu chez moi en fait. J'ai grandi ces dernières années avec le CMS/R2T, et espère poursuivre ma progression avec eux. "

Un pilote compétiteur à haut niveau fonctionne comme une moto de Superbike. Il lui faut un entraînement régulier, un carburant adapté (une base d'alimentation très spécifique), et un vrai programme sportif pour tenir la distance lors de courses certes courtes mais très physiques dans un rythme soutenu.

En tant que pilote " amateur " puisqu'il ne s'agit pas de ton métier, quelle part consacres-tu à la préparation physique ?
Maxime Cudeville : "J'ai poursuivi des études en Fac de sport donc je connais les essentiels en matière d'hygiène alimentaire et sportive. Pour préparer ma saison en amont et poursuivre l'entraînement au quotidien, je fais quelques heures de sport le matin, je travaille l'après-midi. J'ai la chance de pouvoir aménager mes horaires. Donc j'en profite pour me consacrer pleinement à ma préparation du mieux possible. Je refais quelques heures de sport le soir et j'ai un programme diététique adapté. C'est plus un travail permettant de développer les capacités cardio, car lors des courses il nous faut tenir un bon rythme."

En termes de budget, pour les gens qui vont lire cet article et qui souhaitent venir en Championnat de France Superbike, combien faut-il compter pour une saison dans de bonnes conditions en SBK ?

Maxime Cudeville : "Je dirais qu'avec 2500€ / course déjà on peut faire une saison dans d'excellentes conditions. Cela fait environ 30 000€ pour la saison complète en catégorie Stock.
Cela peut sembler cher. Chaque année on se demande ce qui nous pousse à nous engager à nouveau, à dépenser notre argent pour parfois ne pas faire de résultat ou subir les aléas de la compétition.

Pour ma part, chaque année les progrès de la saison passée m'encouragent et me persuadent de continuer en dépit du coût, des sacrifices que cela demande au quotidien.

Ma passion a un coût onéreux, certes. Mais ce qu'elle me procure en termes de sensations, en termes sportifs également, ça n'a pas de prix. Je suis un pilote très perfectionniste, je prends ma passion au sérieux et l'envisage comme une discipline sportive à part entière. Je vais au bout de ma passion et au bout de moi-même. Voilà pourquoi en dépit des sacrifices, des difficultés parfois rencontrées et du coût du sport moto je continue à revenir sur les paddocks chaque saison.
"




D'après Ride-R Media pour Maxime Cudeville





  • 24 Heures Motos (2/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (3/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (4/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (5/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (6/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (7/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (8/8) » Voir 24 Heures...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Maxime Cudeveille aux 24 Heures Motos (Esprit-Racing)
    Maxime Cudeveille aux 24 Heures Motos (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Le Crossover Compact Ultime

    • World GP Bike Legends, Les Légendes en Piste !

    • Classic Machines, c'est ce week-end sur le circuit Carole.

    • 8e Traversée de Paris estivale

    • Café Racer Festival 2015

    Plus de news »

    Publicité