x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 13.04.15 | 10:25 ESPRIT-RACING.COM | 13.04.15 | 10:25


La première journée d'essais du GP des Amériques, sur le superbe circuit d'Austin, au Texas, a été fertile en événements.


Météorologiques, d'abord, avec la pluie et le froid qui se sont invités en matinée. Sur la plan organisationnel ensuite, avec du retard pris dès avant la première séance d'essais libres Moto3 - tous les commissaires de piste n'étaient pas arrivés au circuit ! -, avant une interruption urgente due à une visite inattendue... le chien d'un spectateur ayant sauté sur la piste alors que pilotes de la classe MotoGP étaient en action !

Evénements, disions-nous. En voici quelques-uns dans le camp suisse : sous la pluie matinale, Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten) a créé la sensation en signant le onzième chrono de la séance, sa meilleure performance depuis son avènement en GP. L'illustration, aussi, que le jeune Fribourgeois poursuit sa progression. Et après la pluie, pas le beau temps à proprement parler, mais bien une piste sèche en fin de journée.

Vendredi : Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 25e): "Sous la pluie, ce matin, c'était super cool. Je ne me suis jamais senti en danger, mes chronos s'amélioraient naturellement et j'ai même été surpris quand j'ai découvert que j'avais signé le onzième chrono. J'étais tranquille, à l'aise, tout allait bien. Cet après-midi, sur une piste sèche, ce fut bien plus compliqué. Ce circuit des Amériques est un tracé avec de nombreux freinages violents et je n'arrive tout simplement pas à faire tourner ma moto. De toute la séance, j'ai dû faire une quinzaine de "tout droit"; si j'insiste, je charge trop l'avant et c'est pire. Mais je suis persuadé que nous allons trouver la solution et si on la trouve, il y aura une seconde de mieux au tour."

Samedi : Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 25e): "Dès l'ouverture de la piste, je me suis retrouvé derrière Alex Marquez et mon premier tour lancé a été plutôt bon. Las, à l'attaque du deuxième, j'ai été trop brusque au moment du freinage du virage numéro 1 et je me suis retrouvé à terre, sans mal heureusement. J'ai pu ramener ma moto aux stands, nous avons remis les réglages de ce matin et quand je suis reparti, j'ai réussi à améliorer sensiblement mes chronos, sans jamais réussir un tour 100% propre. Je plaide entièrement coupable, car je sais que j'avais les moyens d'entrer dans le top 20 aujourd'hui. Maintenant, il va falloir se concentrer sur la course et, qui sait, s'il devait pleuvoir, il y aura peut-être un joli coup à jouer."

Dimanche : Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten), il réussit un top vingt, après une course solide dans sa seconde moitié. Si Robin avait réussi de trouver le bon rythme plus tôt, il n'était pas loin des points."

Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 20e) : "Ce top 20-là ne me satisfait pas du tout. Aujourd'hui, l'objectif, c'était de marquer mes premiers points mondiaux et je ne peux pas être content de moi. Mon départ a été plutôt bon, mais je me suis ensuite décomposé, en commettant beaucoup trop d'erreurs. C'est à ce moment-là que j'ai perdu le contact avec le groupe de la quinzième place. Bien sûr que ma dernière partie de course a été bien meilleure, mais c'était trop tard."



Franck MILLET Communication



Cliquez pour agrandir l'image
Robin Mulhauser se classe 20e à Austin (D.R.)
Robin Mulhauser se classe 20e à Austin (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Louis Rossi perd l'avant au GP des USA

  • GP Austin, Loris Baz progresse en qualification

  • Loris Baz #76 poursuit son apprentissage du MotoGP

  • Louis Rossi & le Tasca Racing, de bons débuts !

  • Team CIP, des éléments positifs malgré la malchance au Qatar

Plus de news »

Publicité