x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.02.15 | 22:04 ESPRIT-RACING.COM | 04.02.15 | 22:04


Les visiteurs du salon Rétromobile 2015 pourront les découvrir, sur les 700 m² du stand Renault Classic


Nouveauté cette année, deux Renault 16 seront proposées à l’essai devant le Hall 1. Renseignements et inscriptions sur le stand Renault Classic.


LES VOITURES EXPOSÉES SUR LE STAND RENAULT :

Renault  16 Coupé Cabriolet (projet non retenu)

L’histoire commence en 1958 avec le renouvellement de la Frégate. Le Président de Renault, Pierre Dreyfus lance alors le projet d’une voiture statutaire dotée d’un 6 cylindres, le projet 114 qu’il arrête au début de l’année 1961 : « Pour la grande Renault, nous devons nous y prendre autrement. Et ce, dans plusieurs domaines » déclare-t-il.

Ce devra donc être une voiture moyenne supérieure, ne ressemblant en rien à la concurrence : une voiture à vivre familiale moderne, offrant une fonctionnalité et une polyvalence dignes d’un break, tout en proposant le confort et l’élégance d’une berline.
Un coupé cabriolet est également étudié mais la plupart des éléments de carrosserie de cette version étant différents de ceux de la berline, cela engendre des coûts de production qui auront raison du projet.

Renault 16 Super (1970) : la Renault 16 élue voiture de l’année devant la Rolls-Royce Silver Shadow !
La Renault 16 se démarque par une habitabilité hors normes. Voulue comme une voiture à vivre, dans la même philosophie que la Renault 4, la Renault 16 ne se contente pas de la présence d’un hayon et d’une banquette rabattable. L’espace intérieur est organisé autour d’un volume de coffre configuré selon différents types d’utilisation, offrant à la Renault 16 un confort de limousine et une polyvalence d’utilisation qu’aucun modèle concurrent ne propose (ou alors en version commerciale).

La Renault 16 est élue voiture de l’année (98 points) devant la Rolls-Royce Silver Shadow (81 points) : un choc de cultures automobiles !


Renault 16 TA : automatique !
Quatre ans après le lancement de la Renault 16, la version TA, équipée d'une boîte automatique, est présentée au salon de Genève 1969. Mais cette boîte n’est pas banale : première de son genre conçue en France, elle comporte un dispositif de commande électronique qui en rend l’usage plus doux, plus instantané, plus efficace tout en maintenant une consommation raisonnable. Un calculateur choisit le meilleur des trois rapports après avoir comparé la vitesse du véhicule, le régime moteur et la pression sur la pédale d’accélérateur.

Renault 16 TL Version USA (1972) : à la conquête du monde
La Renault 16, que certains journalistes avaient qualifiée de « typiquement française dans le meilleur sens du mot », va connaitre un succès certain à l’international avec près de 50 % de la production qui y sera vendue.

Si la Renault 16 se vend essentiellement en Europe, elle connait également une vie commerciale au-delà des océans. La voiture est ainsi commercialisée jusqu’en Afrique du Sud et en Australie mais également en Amérique du Nord (USA et Canada). La Renault 16 est commercialisée aux USA de 1968 à 1972 sous l’appellation astucieuse de Sedan-Wagon mettant en avant sa spécificité entre berline (sedan) et break, (station wagon).

Renault 16 TS Automatic (1974) : une modularité étonnante !
Tout comme le reste de la gamme, la Renault 16 TS Automatic est voulue comme une voiture à vivre, dans la même philosophie que la Renault 4. Elle bénéficie d’un espace organisé autour d’un volume de coffre programmé selon différents types d’utilisation, offrant à la Renault 16 une modularité et une polyvalence d’utilisation qu’aucun modèle concurrent ne propose.

La Renault 16 propose 6 positions qui répondent aux différents modes de vie, aux nécessités des vacances, de la maison de campagne ou des retours de brocantes.

Renault 16 TX (1975) : Une familiale très performante
L’aboutissement de la gamme est la version TX présentée en 1973. Elle applique la même recette que la TS et s’adapte à une Europe autoroutière et à une crise pétrolière qui surgit. La 16 TX  allie performances, endurance et équipements.
La version TX bénéficie d’un nouveau moteur de 1647 cm3, développant 93 ch. DIN. Plus que les performances pures (175 km/h), la nouveauté est l’adoption d’une boîte de vitesses à cinq rapports qui réduit le régime moteur sur autoroute et la consommation d’essence. Cette version se distingue également par un équipement premium.

Renault 16 TL auto-école de l’armée de l’air (1980)
Conçue comme une voiture à vivre, la Renault 16 s’adresse avant tout aux familles du babyboom auxquelles elle propose un concept innovant, répondant à leurs besoins et aspirations. Toutefois, ses qualités intrinsèques conduisent ce modèle à toucher d’autres clientèles. De nombreuses administrations françaises sont ainsi dotées de Renault 16 à la sobre robe noire et l’armée l’adopte comme voiture de grande liaison (l’exemplaire présenté a la particularité d’être une version auto-école équipée de doubles commandes).

Renault





  • R E T R O M O B I L E - 2 0 1 5 - 2/4 » Voir R E T R O M O...
  • R E T R O M O B I L E - 2 0 1 5 - 3/4 » Voir R E T R O M O...
  • R E T R O M O B I L E - 2 0 1 5 - 4/4 » Voir R E T R O M O...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Renault célèbre les 50 ans de la Renault 16 (Esprit-Racing)
    Renault célèbre les 50 ans de la Renault 16 (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité