x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 12.06.15 | 10:24 ESPRIT-RACING.COM | 12.06.15 | 10:24


A peine le temps de souffler et le Team reprend la route pour la belle région de l'Algarve au Portugal.


Après quelques 1700 kms en camion, soit 2 jours de voyage, sous une chaleur torride, quel plaisir de s'installer dans un box bien frais !


Changer de moto en cours de saison est un pari risqué et difficile (surtout avec seulement sept jours devant soi) ...
Celà a été pourtant le choix du team qui a décider de rouler avec une BMW S1000RR à partir de Portimao.
Mardi, Mercredi : Trouver le financement de la nouvelle moto et des pièces racing
Jeudi, Vendredi : Commander les pièces, faire de la place dans l’atelier et consoler nos « pauvres Kawas délaissées»
Samedi : Réceptionner la S1000RR toute neuve, démonter les pièces standard,
Dimanche : Faire quelques kms de rodage au banc, transformer la belle en moto de course.
Lundi : Chargement du camion pour départ aux aurores le lendemain pour Portimao.
Qui a dit : « La vie est un long fleuve tranquille !!! »

Bien que le résultat en qualification et donc en course n’est pas satisfaisant et révélateur du potentiel de la moto, Matthieu et le team sont ravis. Les trois séances d’essais libres n’ont pas été suffisantes pour trouver les bons réglages du châssis surtout au niveau de la suspension arrière (pas d’acquisitions de données).

Niveau moteur : pas de souci. L’aide de Florian de BMW Motorrad a été un atout fantastique pour optimiser les réglages. En effet, Bertthold Hauser va nous apporter le soutien et l’assistance de BMW pour le reste de la saison et nous l’en remercions vivement.

Matthieu Lussiana :
« Je suis vraiment très heureux de piloter cette moto ; le train avant est formidable, la moto se place où je veux mais le manque d’essais et de matériel à notre disposition sur cette course ne nous a pas permis d’ajuster le bon réglage pour l’amortisseur arrière. Je n’ai pas pu malgré les modifications de Florian sur le traction control notamment trouver suffisamment de grip tout le week end et il me manquait une petite seconde pour rentrer dans le top 10. Celà devrait aller beaucoup mieux à Misano.»


Bem Vindo à Pedro sur la terre de ses ancêtres...
Le tracé de Portimao n!est pas le plus facile à apprendre...Ses courbes rapides et son dénivelé exigent de faire beaucoup de séances avant de prétendre à des chronos satisfaisants.
Pedro a donc pour consigne de découvrir le circuit en première séance libre sans chercher la performance. Malheureusement, il chute au bout du 3ème tour sans gravité et pourra même repartir pour quelques tours.
Il améliore sensiblement en 2ème séance, pour finir à 5 secondes des leaders dont beaucoup ont effectué trois jours d!essais sur ce même circuit le week end précédent.
Il est difficile de faire des essais entre les courses car le calendrier génère la fréquence d!une course tous les 15 jours et une séance d'essais de 3 jours représente un investissement d'argent important ( engagement, pneus, essence etc..).
Pour les dernières courses, ce sera plus facile d'envisager des séances d'entraînements car il y a plus de temps.
La qualification, sous une température très élevée lui permettra de grignoter près de 2 secondes et de finir en 26ème position.
En finale, Pedro fait un bon départ mais il sera gêné par la chute d'un pilote et réussira pourtant à récupérer queques places pour finir en 24ème position.
« Je suis quand même assez satisfait de cette course car ce circuit est difficile et nouveau pour moi. J!ai un peu gâché ma première séance à cause d'une chute et celà a été un handicap pour la suite du week-end »


Rendez vous dans un peu plus d'une semaine au bord de l'Adriatique à Misano



Sportivement
Team ASPI



Cliquez pour agrandir l'image
Portimao, Nouveau circuit pour Pedro, nouvelle moto pour Matthieu. (D.R.)
Portimao, Nouveau circuit pour Pedro, nouvelle moto pour Matthieu. (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité