x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 06.03.15 | 14:37 ESPRIT-RACING.COM | 06.03.15 | 14:37


Milan, 5 mars 2015 - Le MotoGP, la plus importante compétition mondiale de moto sur piste, est le nouveau challenge d'Aprilia.


C'est la saison 2015 que la marque italienne a choisi pour faire son grand retour, soit un an plus tôt que ce qu'elle avait initialement annoncé. C'est un choix courageux. Au cours de sa brève histoire dans le sport automobile - de 1992 à 2014, Aprilia a réussi à remporter un nombre impressionnant de 54 titres mondiaux, dont 28 gagnés entre 2006 et aujourd'hui, après avoir rejoint le groupe Piaggio. Le constructeur de Noale a également largement démontré sa compétitivité en Superbike, devenant rapidement un véritable dominateur, et remportant le nombre impressionnant de sept titres mondiaux au cours des cinq dernières années.

La saison 2015 d'Aprilia a été présentée aujourd'hui par le PDG de Piaggio Group, Roberto Colaninno, accompagné de Romano Albesiano (Directeur Aprilia Racing) et des pilotes de motos Aprilia V4 qui participeront aux différentes catégories : Alvaro Bautista et Marco Melandri en MotoGP , Leon Haslam et Jordi Torres en Superbike, et Kevin Calia et Lorenzo Savadori en Superstock .
 
Les étapes du projet d'Aprilia en MotoGP comprennent une première année - la saison 2015 - entièrement dédiée au développement, même et surtout en conditions de course, avant de présenter un prototype de moto Full Factory sur la piste en 2016. C'est une tâche ambitieuse, mais largement dans les compétences des designers, techniciens et de la structure d'Aprilia Racing à Noale, qui à son tour peut bénéficier de l'appui du centre de R & D Piaggio Group, l'un des principaux acteurs mondiaux dans le secteur deux-roues.


ROMANO ALBESIANO (Directeur Aprilia Racing) : "Nous avons déjà été sur piste pour les premiers essais de cette nouvelle aventure qui commence officiellement aujourd'hui. Nous avons choisi d'avancer notre date de retour en MotoGP, et entrer ainsi le plus vite possible dans le Championnat du Monde MotoGP 2015 parce que nous croyons que c'est certainement la plus risquée mais aussi la meilleure des solutions pour devenir compétitif le plus vite possible. Nous aurions sans doute pu éviter la pression et attendre jusqu'à l'année prochaine, mais ce n'était pas le souhait d'Aprilia. En termes de développement, nous commençons sur une base solide issue du résultat de notre expérience gagnante en Superbike et du projet " ART ", la seule CRT qui a fait preuve d'un potentiel proche des "vraies" motos de MotoGP. Ce sera pour nous une année de tests, de développement et à certains égards, de sacrifices, dont nous devrons tirer pleinement profit,  afin d'être en mesure de piloter un véritable prototype moto Aprilia sur la piste. Nous ne sous-estimons pas la difficulté de cet effort mais nous avons tous les éléments dont nous avons besoin pour y parvenir avec succès: une plateforme technologique solide, un des meilleurs départements racing et un partenaire pour nous accompagner dans ce nouveau défi."

Les deux pilotes qui participeront à ce challenge font une partie de l'histoire victorieuse d'Aprilia : l'Italien Marco Melandri et l'Espagnol Alvaro Bautista.


ALVARO BAUTISTA : "Ce nouveau défi me plaît. Cela me donne une nouvelle stimulation et une grande motivation. Nous sommes bien conscients que nous avons beaucoup de travail à faire et que ce sera une saison centrée sur le développement, de sorte que nous ne nous sommes pas donné d'objectifs personnels sinon celui de s'améliorer course après course, en travaillant dur. J'étais très satisfait des deux premières séances d'essais en Malaisie. J'ai pu voir beaucoup de gens travailler sans relâche pour répondre à mes demandes d'amélioration. Tous nos mécaniciens ont un excellent savoir-faire. Nous sommes tous très confiant et c'est un facteur important pour progresser et relever ce défi difficile avec un maximum d'énergie."

MARCO MELANDRI : "Suivre Aprilia dans son ambitieux retour en MotoGP est un choix courageux, surtout après le changement de plans et l'avancement de la date du retour. Je suis très motivé. Je suis confiant et je sais ce dont ce département racing est capable de faire, même si cela ne change pas les difficultés auxquelles nous devrons inévitablement faire face. Il y a aussi quelques avantages, comme la possibilité d'avoir une moto faite "sur mesure", chose que je n'ai jamais eu l'opportunité d'avoir jusqu'à présent dans ma carrière, participer au processus de développement et donner mes propres indications. Pour l'instant ce n'est qu'une question de feeling avec la moto et les pneus, très différents de ce que j'avais l'année dernière. Nous avons une longue route devant nous, mais je crois qu'avec de la patience et de la détermination, nous serons en mesure d'atteindre un bon niveau dans la deuxième moitié de la saison."

C'est un défi passionnant qui est donc lancé grâce au partenariat avec Gresini Racing, une structure fondée et dirigée par le double Champion du Monde Fausto Gresini qui bénéficie d'une présence extraordinaire dans le Grand Prix Moto, où il joue un rôle clé depuis 1997, avec deux titres mondiaux remportés et 40 victoires.

FAUSTO GRESINI (Team Manager) : "Le Groupe Piaggio nous a donné une occasion que nous ne pouvions pas refuser et qui est celle de travailler en relation étroite avec un constructeur de cette renommée. Cette aventure passionnante, le retour en MotoGP pour Aprilia, et un nouveau chapitre important pour Gresini Racing, est donc présentée officiellement aujourd'hui, mais c'est un projet sur lequel nous travaillons déjà depuis quelques mois. Nous voulons être aussi bien préparés que possible pour un défi qui promet d'être difficile, mais excitant en même temps. Après tout, je n'aurais pu imaginer quelque chose de plus stimulant pour quelqu'un comme moi, qui vit et respire la passion de la course. Je suis d'accord à cent pour cent avec le choix d'Aprilia de se lancer directement dans la compétition. C'est sans aucun doute une tâche difficile, mais c'est aussi le moyen le plus rapide pour se développer. Nous pouvons également compter sur deux excellents pilotes que nous connaissons très bien. Cette collaboration avec Aprilia nous ouvre de nouvelles possibilités technologiques. Chaque Grand Prix sera une occasion pour nous d'évaluer les innovations techniques dont nous disposons et les progrès que nous faisons, le résultat des efforts de toute l'équipe."

L'histoire d'Aprilia en Grand Prix Moto, aussi extraordinaire soit elle (un total de 38 titres, 19 Constructeurs et 19 Pilotes, remportés dans les catégories 250 et 125cc) a commencé relativement récemment.

Ses débuts en 250cc remontent à 1985, une catégorie qui allait bientôt être monopolisée à la fois en en nombre et en résultats par les motos italiennes. La première victoire est arrivée en 1987 avec Loris Reggiani à Misano, suivie d'une saison 1992 avec Aprilia en tête du classement dans la catégorie 125, remportée par Alex Gramigni. Ce fut le début de la domination inébranlable du Constructeur de Noale en Grand Prix moto junior, accompagnant la montée de tous les grands champions de la catégorie: de Valentino Rossi à Loris Capirossi, de Max Biaggi à Jorge Lorenzo, Casey Stoner, Sylvain Guintoli, l'inoubliable Marco Simoncelli et bien d'autres. Un nombre interminable de jeunes talents prometteurs devenus de victorieux pilotes avec Aprilia. Sans oublier - preuve du niveau technique extraordinaire de l'ensemble du Groupe Piaggio - que même la plus jeune star du MotoGP, Marc Marquez, a commencé à gagner sur une des motos du Groupe: c'était en 2010, lorsque Marc a remporté son premier titre mondial sur une Derbi 125.

La consécration du département racing d'Aprilia s'est faite en Superbike avec la RSV4 qui a fait ses débuts en 2009. Une moto extraordinaire, aux caractéristiques techniques uniques sur le segment et qui en ont fait un chef de file sur piste comme sur route, vainqueur de sept Titres Mondiaux en Superbike de 2010 à 2014.

Gresini Racing entame dans sa 19ème saison en Grand Prix Moto, après avoir remporté deux titres mondiaux (Daijiro Kato en 250cc en 2001 et Toni Elias en Moto2 en 2010), 40 victoires en GP et des titres de Champion du Monde runner-up MotoGP sur trois saisons consécutives, de 2003 à 2005 avec Sete Gibernau et Marco Melandri. Gresini Racing a également accueilli de grands champions tels qu'Alex Barros, Loris Capirossi, Colin Edwards et Marco Simoncelli. L'organisation Gresini Racing est actuellement impliquée dans toutes les classes de courses de moto de Grand Prix. Ils seront également des acteurs clés de la saison 2015 en Moto2 et Moto.


Un communiqué APRILIA



Cliquez pour agrandir l'image
Alvaro Bautista et Marco Melandri en MotoGP (D.R.)
Alvaro Bautista et Marco Melandri en MotoGP (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Loris Baz termine les tests de Sepang sur une note positive

  • Progression d'une petite seconde pour Loris Baz à Sepang

  • Loris Baz poursuit son apprentissage du MotoGP à Sepang

  • Présentation de l'équipe CIP au palais des papes d'Avignon

  • Loris Baz en progression à Sepang

Plus de news »

Publicité