x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 09.06.15 | 15:12 ESPRIT-RACING.COM | 09.06.15 | 15:12


Niko, je voulais te parler mais je n'arrivais pas à te croiser dans le paddock. Même si j'y suis souvent, c'est grand un paddock et avec toutes les petites fourmis qui travaillent ce n'est pas toujours évident.


C'est finalement aux 12 heures de MAGNY-COURS que je te rencontre alors que tu es pilote sur la Yam n° 333 du team Viltais Expérience.

Si je tenais à te voir c'était pour te dire à quel point j'avais admiré ton courage lors du Bol d'Or 2014. Suite à la grosse chute de Matthieu LAGRIVE aux essais vous avez fait la plus grosse part du travail à deux pilotes, toi et Greg LEBLANC, pour amener la kawa n° 11 sur la plus haute marche du podium mais, surtout, pendant ce week-end de course tu as perdu ton Papa. Tu as couru et tu lui as dédié ta victoire. Respect Niko !

Cette victoire au Bol 2014 arrive juste six mois après celle des 24 Heures du Mans 2013 où tu es devenu pilote officiel Kawa. Belle récompense pour le jeune vainqueur de la coupe Promosport 1000 de 2012 !


Ici tu cours sur Yam et non sur Kawa, ça ne pose pas de problèmes, tu peux aller d'une marque à l'autre ?
"C'est une course hors championnat du monde, un petit peu unique, un petit peu à part, donc ça me permettait de faire du roulage".


Cette formule te plait ou tu préfères une course de 24 heures ? deux manches de six heures, c'est vitesse ou endurance ?
"C'est de l'endurance puisqu'il y a toujours les ravitaillements, les relais, etc ...  Après c'est pas comparable avec des courses de 24 Heures, l'aura d'une course de 24 heures, le défi que représente une course de 24 Heures mais ça reste une course d'endurance donc c'est intéressant de pouvoir faire un galop d'essai sur une course comme ça. C'est la première fois qu'elle a lieu, ça devait peut-être faire partie du championnat du monde finalement c'est en dehors donc ça se voit au niveau des teams représentés maintenant pour moi c'est un bon entraînement".


En 2015, tu étais décidé à faire le championnat de France complet et ça coince côté finances.

"Oui je le savais dès le début. L'objectif pour moi c'était de faire de la vitesse pour me maintenir toujours en forme pour l'endurance, d'essayer aussi de montrer ma vitesse pure à égalité avec les autres. Entièrement privé puisque Kawasaki a coupé ses budgets pour le championnat de France ; pas de budget vitesse du côté de chez kawasaki. Tout a été reporté pour faire le mondial d'endurance complet. Donc moi j'ai voulu continuer avec Kawa mais en team tout à fait privé".


Une saison comme ça coûte combien à peu près ?
"Entre 35 et 50.000 euros environ".


Tu as une profession ou tu es pilote à temps complet ?

"Non, depuis un an maintenant j'ai essayé de me consacrer un peu plus au pilotage. J'ai un master en management et puis j'étais associé d'une entreprise d'éclairage leds".


Depuis 2012, année de ton titre de champion Promosport 1000 tu as gravi les échelons petit à petit :
"En 2013,  j'ai joué le titre en supersport avec Kawa, j'étais en tête une partie de la saison et il y a eu des décisions du jury qui m'ont fait rétrograder sinon ma place était deuxième ; c'est l'année où Mathieu GINES a été champion de France.
L'année dernière, j'ai mené le stock une bonne partie de l'année avec plusieurs podiums scratch. Je me battais pour le titre. Je l'ai pas eu. J'ai fait quand même 5°au scratch. Cette année je suis en EVO
".


Je précise que tu as couru AU MANS et à NOGARO mais que, faute de budget, tu n'étais pas AU VIGEANT. Tu seras à LEDENON mais tu n'es pas encore sûr pour MAGNY-COURS. Ah ! Si je pouvais faire pousser les sous dans mon jardin mes petits je vous aiderais car tout pousse chez moi ... sauf les sous !

Côté endurance, tu seras avec le team BOLLIGER à SUZUKA et à OSCHERSLEBEN et 4ème pilote sur la KAWA officielle pour le BOL D'OR.

Bon courage Niko et merci d'avoir pris soin de moi ! Je voulais te dire aussi : quand tu chauffes le public depuis la ligne de départ c'est très sympa mais fais gaffe au drapeau vert quand même ! J'ai bien crû que les autres allaient partir sans toi ! Heureusement ce n'était que pour les tours de chauffe ! lol !



Renée Durin





  • 24 Heures Motos (2/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (3/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (4/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (5/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (6/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (7/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (8/8) » Voir 24 Heures...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Essais Pré 24H00 Motos 2015, Nicolas Salchaud au SRC avec Fabien Foret et Matthieu Lagrive (Esprit-Racing)
    Essais Pré 24H00 Motos 2015, Nicolas Salchaud au SRC avec Fabien Foret et Matthieu Lagrive (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité